Share on Facebook

5 secrets pour peinturer comme un pro!

Un petit coup de peinture peut changer votre décoration intérieure du tout au tout! Voici 5 astuces essentielles pour un résultat professionnel.

1 / 5

Gérez votre temps efficacement!

Vous devez pouvoir y mettre le temps. Ça peut prendre au moins six heures pour appliquer une couche dans une pièce de 5 mètres sur 4 et deux à trois jours pour peindre une pièce entière, du début à la fin.

2 / 5

L’achat de la peinture

Pour savoir combien de peinture est nécessaire pour une pièce, mesurez chaque mur et multipliez la hauteur par la largeur. Additionnez la superficie de chaque mur. Si un mur fait 3 mètres sur 4, soit 12 mètres carrés et que le mur adjacent est de 3 mètres sur 2, ce qui fait 6 mètres carrés, la surface totale à peindre sera de 18 mètres carrés. Un litre de peinture couvre jusqu’à 16 mètres carrés en une couche. Une pièce moyenne nécessite au moins 8 litres de peinture pour un fini homogène, ce qui coûte environ 105 $.

Le choix des couleurs

Les couleurs tendance changent au gré des saisons. Mais les choix sûrs sont des tons neutres comme blanc et crème, qui complèteront toujours un mobilier en évolution. Pour les murs décors, comme tendances mode en 2009, les prévisionnistes voyaient le pourpre, le bleu pacifique et les couleurs primaires.

ASTUCE : amenez un échantillon de peinture à domicile. Apposez-le contre le mur pour voir de quelle manière les éclairages naturels et artificiels modifient l’intensité de la couleur et comment celle-ci complète l’ameublement.

Le choix d’un fin

Le type de peinture modifie la finition.

Chambres à coucher et espaces communs.

Murs : s’ils sont en mauvais état, il est préférable d’utiliser un fini non lustré ou un acrylique mat. 
Plafonds : ils seront plus beaux avec un acrylique mat ou une peinture spécialisée pour plafonds.

Boiseries: vous pouvez utiliser un acrylique lustré ou un émail à l’huile, fini lustré, semi-lustré ou mat. 

Buanderie et salles de bain 
Murs : ils auront meilleure allure avec un acrylique velouté ou semi-lustré, incluant un additif anti-moisissure.

Plafonds: ils devraient être peints avec un acrylique velouté ou semi-lustré, incluant un additif anti-moisissure. 
Boiseries : vous pouvez utiliser un acrylique lustré ou un émail à l’huile, fini lustré, semi-lustré ou mat.

3 / 5

L’équipement

L’utilisation d’un rouleau est idéale pour les grandes surfaces, tandis que le pinceau est plus approprié pour les bordures, angles, moulures et boiseries.

Choisissez un rouleau de 230 à 270 mm de largeur pour couvrir le plus de surface possible. Les rouleaux de différentes densités de fibres correspondent aux types de surfaces à peindre. On utilise des fibres de 6 mm pour une peinture au fini très brillant sur les plafonds et les surfaces lisses. Des fibres de 12 mm pour une peinture au fini mat, velouté ou semi-lustré sur les murs et les surfaces inégales. Les longues fibres de 20 mm sont pour les surfaces rugueuses.

La couche d’apprêt

La couche d’apprêt protège la surface et la prépare pour la couche supérieure colorée. La couche d’apprêt adhère aux surfaces de bois et contient un inhibiteur de taches et de tanins, tandis que la sous-couche est idéale pour préparer les surfaces de plâtre. La plupart des peintures d’apprêt permettent désormais d’économiser du temps et de l’argent en agissant comme apprêt, sous-couche et scellant trois en un. Elles peuvent aussi être teintées pour correspondre à la couche de finition.

4 / 5

La préparation

La peinture s’applique mieux sur une surface propre, donc utilisez une poudre à récurer et une brosse pour enlever la saleté et la graisse sur les murs. Rincez à l’eau.

Couvrez les planchers et les meubles de toiles absorbantes et retirez les poignées de porte pour éviter d’avoir à faire trop de découpage. ASTUCE : évitez les toiles de protection en plastique qui peuvent être glissantes et difficiles à fixer au sol.

Ôtez les moisissures dans la salle de bain et la buanderie en mélangeant une part de javellisant à trois parts d’eau et frottez. Rincez, appliquez un produit de préparation anti-moisissure et peinturez.

ASTUCE: une surface émaillée doit être poncée et l’on doit y appliquer une sous-couche avant de la repeindre.

Réparez les surfaces avec un composé de rebouchage. Appliquez-en un peu plus, poncez jusqu’à l’obtention d’une surface lisse, puis recouvrez d’une couche d’apprêt. Utilisez une éponge à poncer autour des moulures pour aplanir les surfaces inégales.

5 / 5

L’application

Terminez un mur à la fois pour éviter les plaques et les stries de séchage. Si vous prenez une pause, enveloppez les pinceaux et les rouleaux d’une pellicule de plastique ou nettoyez-les complètement.

Commencez par le haut et utilisez un pinceau pour peindre les corniches, ou l’angle de jonction du plafond et du mur. Peinturez le plafond avec un rouleau, en commençant loin de la fenêtre principale et en progressant vers la source lumineuse pour éviter de faire de l’ombre à la peinture.

Peinturez les murs en commençant par les bords et les coins à l’aide d’un pinceau, puis d’un rouleau. Roulez vers le haut en dessinant un grand M, un mètre en dessous du plafond dans une zone d’un mètre carré, faites des bandes égales au hasard d’un côté du mur à l’autre et roulez dans un seul sens pour la finition. Démarrer la zone suivante d’un mètre vers le bas, en incluant le bord humide de la zone précédente. Poursuivez cette méthode le long du mur, un mètre carré à la fois.

ASTUCE: à l’aide d’un rouleau, il est facile de couvrir environ deux murs en une heure.

Avec un pinceau, peinturez les bordures, les plinthes puis les portes et les cadres de fenêtres. Appliquez un ruban-cache de faible adhérence le long du mur et utilisez un pinceau à découper pour faire une ligne nette. Mettez du ruban-cache sur le plancher le long de la bordure pour effectuer une ligne nette le long de la plinthe.

Le nettoyage

Essuyez les pinceaux sur du papier journal pour enlever l’excès de peinture, rincez la peinture acrylique à l’eau et à l’aide d’un savon légèrement abrasif pour les pointes séchées. Faites tremper les pinceaux de peinture à l’huile dans la térébenthine, puis rincez à l’eau. 
Peignez les soies et enveloppez les pinceaux et les rouleaux propres dans du papier journal refermé par une bande élastique pour les stocker à plat ou les suspendre sur un crochet.