Aménager son jardin et ses plantes

Aménagez votre jardin et optimisez l’espace disponible. En bonus, apprenez comment dessiner une carte thermique.

1 / 4

Que cultiver pour un balcon ou une terrasse?

Si vous avez un balcon ou une terrasse, acheter des fines herbes est coûteux, mais la plupart peuvent être cultivées dans un petit espace. Elles renferment un cocktail de vitamines, minéraux et antioxydants, mais surtout des arômes et des saveurs.

Privilégiez les pots de 13,5 l pour éviter tout stress hydrique aux plants.

Le basilic et les herbes méditerranéen­nes rustiques comme le romarin, la sauge et le thym s'épanouissent sous un grand soleil d'après-midi et supportent les heures les plus chaudes de la journée.

Plantez le persil et la coriandre de manière à leur faire profiter du soleil le matin et de l'ombre l'après-midi. Les tomates ­cerises - Gold Nugget, Black Cherry ou autres variétés de petites tomates - aiment le plein soleil contre une clôture ou un mur qui réfléchit et ­retient la chaleur.

 

2 / 4

Comment aménager son potager?

Si vous avez une cour ou une bordure, un terrain en ville suffit au jardinier pour récolter laitues et légumes tout au long de la saison de croissance. Les climats plus doux verront s'épanouir les légumes à feuilles vert foncé jusqu'à tard dans l'automne.

Semez dans des platebandes surélevées ou des boîtes de jardinage en bois non traité afin d'améliorer le drainage les jours de pluie et faciliter le réchauffement rapide de la terre par beau temps.

Vous désirez en savoir davantage? Voici d'autres astuces jardinage.

Au printemps et l'été, faites pousser des carottes miniatures, des laitues frisées, de jeunes oignons et de la bette à carde aux couleurs vives.

Fin juin, placez les concombres en plein soleil sur la bordure sud du potager et installez les plants de tomates de l'autre côté, au nord, pour éviter qu'ils fassent de l'ombre sur les légumes au ras du sol.

3 / 4

Comment faire l'aménagement de son grand jardin?

Les vastes terrains en banlieue et les grands espaces à la campagne permettent notamment la culture de l'oignon et de la pomme de terre qui se conservent tout l'hiver. Ma ­famille de quatre personnes consomme 500 oignons et autant de pommes de terre par année.

Les carrés d'oignons doivent bénéficier d'un bon ensoleillement jusqu'en fin d'après-midi. Toutes les quatre semaines, fertilisez les bulbes avec une émulsion de poisson. Comme les pommes de terre préfèrent la fraîcheur, plantez-les dans un endroit qui demeure à l'ombre l'après-midi. N'oubliez pas d'ajouter de la poudre d'os au mélange d'engrais, car les précieux tubercules ont besoin de calcium et de phosphore.

Pour un usage varié, retenez la ­Yukon Gold et la Russian Blue, plus riches en amidon. La Red Pontiac, plus ferme, est excellente à bouillir ou à préparer en salade. Plantez une rangée de maïs sucré du côté nord du potager, en plein soleil, et des plants de courges autour des tiges, puis récoltez le tout !

4 / 4

Comment dessiner une carte thermique?

Faites un plan de l'espace dont vous disposez, peu importe sa taille, avec l'emplacement des pots et des espaces cultivables.

À 9 h, identifiez les parties ombragées et colorez-les sur votre plan.

Répétez l'exercice à 15 h.

Les zones non colorées sont celles que les horticulteurs qualifient de « pleins soleils ». Les deux zones colorées désignent les endroits qui bénéficient du soleil le matin ou de celui de l'après-midi.

Cette carte thermique permettra de planifier la disposition de votre jardin pour un rendement optimal.