Share on Facebook

7 conseils pour entretenir vos plantes d’intérieur

Les plantes d’intérieur répondent positivement au bon niveau de lumière, d’humidité et de température, mais chacune réclame des soins particuliers. Voici 7 conseils pour les garder en santé!

1 / 7

1. Choisissez la bonne lumière

L’intensité de la lumière varie d’un endroit à l’autre.  Une fenêtre faisant face au nord sera plus sombre qu’une véranda inondée de soleil. Si aucun emplacement de votre maison est suffisamment lumineux pour disposer votre plante préférée, procurez-vous un éclairage artificiel qui lui convienne.

2 / 7

2. Maintenez un bon niveau d’humidité

Pour augmenter le taux d’humidité, remplissez un bac avec des cailloux et de l’eau et placez vos plantes en pot sur le dessus. Comme l’eau s’évapore, l’air autour des plantes reste humide.

3 / 7

3. Portez attention aux différences de température

La manière dont vous organisez vos plantes dans la maison doit tenir compte de la température de chaque pièce. Fermez la porte d’une chambre d’amis en hiver afin de créer un environnement plus frais ou recréez une mini-serre pour vos plantes qui réclament un climat plus chaud. Le chauffage en hiver et les endroits venteux sont déconseillés pour vos plantes.

4 / 7

4. Tenez compte des besoins particuliers

N’oubliez pas que certaines plantes ne peuvent pas fleurir sans longues nuits fraîches ce qui signifie que vous pourriez avoir à les déplacer chaque jour.

5 / 7

5. Connaissez leurs cycles de croissance

Certaines plantes d’intérieur se portent bien même si vous leur prodiguez les mêmes soins année après année. Mais d’autres ont besoin d’une période de repos ou de dormance. Les Poinsettias, par exemple, une fois qu’ils ont fleuri, ont besoin d’être coupé et de prendre du repos. Le Cyclamen et le Gloxinia apprécient également des vacances annuelles. La plupart des plantes d’intérieur ne nécessitent pas autant de soins attentifs, mais si vous voulez qu’elles vivent longtemps à vos côtés, renseignez-vous sur leurs cycles de croissance.

6 / 7

6. Ne soyez pas surprotecteur

Il est possible de donner trop de soins à vos plantes d’intérieur. Plus de plantes meurent d’un arrosage excessif que de sécheresse. Asperger les plantes d’eau peut brûler les racines plus délicates. Et, nourrir une plante en dormance peut forcer la croissance à un mauvais moment. De plus, ces deux types d’excès sont une source de stress pour vos plantes et les rendent plus vulnérables aux insectes et aux maladies. Pour les garder en pleine forme, année après année, essayez de trouver un équilibre entre négligence et surprotection.

7 / 7

7. Faites attention aux parasites


Examinez vos plantes d’intérieur une fois par mois. Même, dans un environnement protégé comme votre maison, les populations d’insectes peuvent exploser du jour au lendemain. Les pucerons, et les cochenilles  sont quelques-uns des insectes ravageurs qui peuvent envahir vos compagnes vertes. Une fois par mois, vérifiez que des hôtes indésirables ne se sont pas installés dans vos plantes. Regardez  sous les feuilles, le long des tiges et sur la surface du sol s’il n’y a pas d’œufs, des excréments d’insectes ou tout autre chose inhabituelle.