Share on Facebook

6 trucs pour entreposer vos vêtements

Au lieu de simplement mettre de côté vos vêtements d’été, pourquoi ne pas en profiter pour en faire une petite analyse? Commencez par vous poser les questions suivantes.

1 / 7
Analysez votre garde-robe

Analysez votre garde-robe

Au lieu de mettre tout simplement de côté vos vêtements d’été, profitez-en pour en éliminer certains en vous posant les questions suivantes:

Crédit photo: iStockphoto

2 / 7
Quand l'ai-je porté pour la dernière fois?


Quand l’ai-je porté pour la dernière fois?

Si vous n’arrivez pas à vous en souvenir ou si la réponse est «il y a deux ans», c’est que vous n’avez pas besoin de ce vêtement. Donnez-le à une œuvre de bienfaisance ou organisez une soirée d’échange de vêtements avec vos amies.

Crédit photo: iStockphoto

3 / 7
Puis-je le garder pour la saison froide?

Puis-je le garder pour la saison froide?

Avant de mettre de côté camisoles, t-shirts et robes d’été, demandez-vous si certains de ces morceaux ne pourraient pas encore vous servir à l’automne et même après. Une robe de cocktail sans manches de couleur foncée, par exemple, peut être portée toute l’année si vous mettez par-dessus un joli veston; et votre camisole préférée sera peut-être ravissante sous un chandail à encolure en V.

Crédit photo: Hemera/Thinkstock

4 / 7
Est-il propre et impeccable?

Est-il propre et impeccable?

Examinez bien chaque vêtement que vous voulez mettre de côté à la recherche de taches, de saleté ou de trous. Utilisez un détachant et raccommodez les trous avant de laver. Les experts recommandent même de faire nettoyer tous les vêtements avant de les mettre de côté : le blanchissage enlève la saleté et protège contre les infestations de mites.

Crédit photo: iStockphoto

5 / 7
Où vais-je le mettre?

Où vais-je le mettre?

Certains nettoyeurs et des compagnies d’entreposage offrent de garder vos vêtements de façon saisonnière. Si c’est ce que vous pensez faire, demandez-leur quel type de contenants ils recommandent d’utiliser. À la maison, des boîtes en plastique transparent facilitent l’identification des articles et les protègent contre les mites et autres insectes. Les valises que vous n’utiliserez pas pendant cette période sont aussi une bonne option. Évitez le carton: les insectes nuisibles peuvent y entrer facilement. Et surtout, nettoyez vos contenants avant d’y mettre vos vêtements propres : doublez le fond et les côtés de papier de soie sans acide (on en trouve dans les quincailleries et partout où l’on vend du matériel d’entreposage).

Crédit photo: iStockphoto

6 / 7
Sur un cintre ou plié?


Sur un cintre ou plié?

Il faut tenir compte du tissu dont est fait le vêtement et si vous le pendez ou non quand vous vous en servez. Si le fait qu’il reste plié pendant neuf mois va laisser des plis permanents, mettez-le sur un cintre et entreposez-le dans une boîte-penderie. Quant aux articles pliés, empilez-les de façon lâche pour qu’ils ne fassent pas de plis.

Crédit photo: iStockphoto

 

7 / 7
Dans quel type de contenant?

Dans quel type de contenant?

Avant d’acheter des contenants, tenez compte de l’endroit où vous les mettrez. Vous ne choisirez pas nécessairement la même chose selon que vous empilerez les boîtes dans une penderie ou un casier, ou que vous les glisserez sous votre lit. Quel que soit l’endroit choisi, il doit être propre, sec et bien aéré. Les professionnels déconseillent les greniers et les sous-sols, qui sont sujets à l’humidité et à la moisissure. Pour protéger vos vêtements des insectes et des odeurs, mettez un sachet de lavande, de romarin ou d’écorce de cèdre dans chaque boîte.

Crédit photo: iStockphoto