Share on Facebook

10 animaux de compagnie millionnaires

L’auteur Louis Sabin déclarait: «Peu importe que vous ayez peu d’argent et de biens ; avoir un chien vous rend riche». Si c’est vrai, alors on peut dire que les gens riches qui ont un animal de compagnie ont vraiment décroché le gros lot. Mais… est-ce bien le cas? Selon Russ Alan Prince, président de la société Prince & Associates, spécialisée dans la recherche sur les marchés: «Le seul véritable amour que certains riches  connaissent dans la vie, c’est celui de leur animal de compagnie.» On comprend mieux, dès lors, pourquoi ils en font leurs héritiers.

1 / 11

Certains propriétaires d’animaux de compagnie aiment tellement leurs petits amis qu’ils leur lèguent des millions.

2 / 11

1. Gunther IV (Berger allemand) : 372 millions

Le berger allemand Gunther IV serait le chien le plus riche au monde-mais il y a des sceptiques. La rumeur veut que la comtesse allemande Carlotta Liebenstein ait légué à son animal, Gunther III, un héritage de 124 millions à son décès en 1992. Après la mort de Gunther III, Gunther IV, son fils, aurait hérité de la fortune de son père qui s’élevait alors à 372 millions ! Il semblerait qu’en juillet de l’an 2000, des agents agissant au nom de Gunther IV aient acheté la villa à huit chambres à coucher de Madonna à Miami. Puis, en 2001, on aperçut Gunther, avec deux membres de son personnel, à une vente aux enchères dans le nord de l’Italie où son offre d’achat de trois millions de lires lui valut de mettre la main sur… une truffe. Plusieurs représentants des médias y ont vu un coup de publicité fumant.

3 / 11

2. Kalu (chimpanzé) : 80 millions

Kalu est un chimpanzé qui a été sauvé en 1985 par Patricia O’Neill, épouse de l’ancienne vedette olympique de natation Frank O’Neill. En l’an 2000, Paricia O’Neill modifia son testament pour que Kalu hérite de son domaine près de Cape Town dont la valeur est estimée à 80 millions. Il semblerait que son mari n’ait pas été un fan du chimpanzé, surtout après qu’il l’eût surpris en train de fumer une de ses cigarettes et de boire sa bière.

 

4 / 11

3. Toby Rimes (caniche) : 92 millions

Toby est le descendant d’un caniche qui hérita de 30 millions en 1931 après la mort de sa propriétaire, Ella Wendel, de New York. Le dernier d’une succession de toutous chouchoutés, Toby possède maintenant une fortune évaluée à 92 millions.

5 / 11

4. Gigoo (poule) : 10 millions

Le propriétaire de Gigoo, le riche journaliste Miles Blackwell, a laissé 10 millions à son amie à plumes en l’an 2000, après la mort de sa femme Briony l’année précédente.

6 / 11

5. Moose (Jack-Russell Terrier, interprète de Eddie dans Frasier) : 3.2 millions

Moose, le fameux Jack-Russell Terrier qui a personnifié Eddie à la télévision dans la comédie de situation Frasier, a gagné près de 10 000 $ par épisode et sa fortune nette se chiffre à environ 3.2 millions. Il semblerait que Moose reçoive plus de courrier de ses fans que tous les autres membres de la distribution. Il est décédé en juin 2006.

7 / 11

6. Flossie (Labrador) : 3 millions

L’actrice Drew Barrymore a trouvé son Labrador doré Flossie dans un marché aux puces. Comme s’il s’acquittait d’une dette d’amour, Flossie a sauvé Drew Barrymore et son mari d’alors, Tom Green, d’un incendie qui s’était déclaré dans leur maison. En guise de récompense pour sa bravoure, le chien est maintenant l’heureux propriétaire d’un domaine évalué à 3 millions à Beverly Hills ; il y habite avec Drew Barrymore.

8 / 11

7. Trouble Helmsley (bichon maltais) : 2 millions

Connue comme la reine des emmerdeuses, Leona Helmsley, décédée en 2007, était l’épouse de Harry Helmsley, administrateur d’hôtel à New-York et investisseur. Méprisée surtout pour avoir dit à une femme de ménage que « seuls les gens de rien paient des taxes, » Leona a déshérité ses deux petits-enfants, mais laissé 12 millions en fiducie à son animal de compagnie, un bichon maltais prénommé « Trouble. »

À la suite du décès de Leona, cependant, le bureau du procureur général de l’État de New-York réduisit les fonds en fiducie de Trouble de 12 millions à 2 millions. Trouble vit maintenant en Floride avec Clark Lekic, directeur général de l’hôtel Sandcastle qui appartient aux Helmsley. Le budget annuel de Trouble comprend 60 000 $ de frais de gardiennage, 100 000 $ de frais de sécurité permanente, 8 000 $ de frais de toilettage, 3 000 $ de dépenses diverses, 1 200 $ de frais alimentaires et 2 500 $ à 18 000 $ de soins médicaux.

9 / 11

8. Bubbles (chimpanzé) : 2 millions

Le chimpanzé adoré de Michael Jackson, Bubbles, dont le roi de la Pop disait qu’il était son fils aîné, a été doté d’un héritage de 2 millions « pour assurer son avenir à long terme. » Aussi intimes que peuvent l’être deux amis, Bubbles dormait, semble-t-il, dans un berceau, dans la chambre même de Jackson, mangeait à la table de sa salle à manger et utilisait la propre salle de toilette de Jackson. Dans le documentaire tourné en 2003, Living with Michael Jackson, le musicien révéla au journaliste Martin Bashir que Bubbles était devenu très agressif et qu’il avait dû le placer dans un refuge pour animaux de crainte qu’il n’attaque le nouveau bébé de Jackson, Prince Michael II.

10 / 11

9. Hellcat et Brownie (chats) : 4.1 millions

Le docteur William Grier laissa à ses chats Brownie et Hellcat 415 000 dollars chacun à son décès.  Un autre de ses chats, Charlie, reçut 250 000 $. Brownie et Hellcat sont décédés depuis lors, mais leur fortune valait alors 4.1 millions.

 

11 / 11

10. Tinker (chat) : 1 million

La vie de Tinker a certainement incarné le rêve de tout chat. Tinker était un chat noir errant qui rendait régulièrement visite à une veuve âgée, Margaret Layne. Pour le récompenser de sa fidélité, Margaret, qui mourut en 2003 à l’âge de 89 ans, chargea ses voisins Eugene and Ann Wheatley d’administrer un fonds en fiducie de 226 000 $ au nom de Tinker. Selon le testament, Tinker est propriétaire de la maison à trois chambres à coucher de Margaret Layne à Harrow, dans le Middlesex, qui vaut près de 800 000 $. Néanmoins, dans l’éventualité où 1) le chat partirait en cavale et ne reviendrait jamais ; 2) le chat mourrait ou 3) il s’écoulerait 21 ans, la maison et l’argent iraient aux fiduciaires Ann et Eugene.