Share on Facebook

5 erreurs à éviter quand on dresse son chien

Votre chien comprend-il votre langage? Exercez-vous à penser comme lui et vous pourrez éviter les 5 erreurs les plus dommageables quand vous dressez votre chien.

1 / 5

1. Appeler votre toutou par son nom uniquement quand vous voulez le mettre en laisse.

Le maître : « Viens, Wouf ! »

Le chien : « Ce brin d’herbe est fascinant. Aussi vais-je continuer à le renifler même si on m’appelle. D’ailleurs, si je réponds tout de suite, on aura tôt fait de me mettre en laisse et de me ramener à la maison. »

Erreur à éviter : Sitôt que votre toutou vient vers vous, vous le mettez en laisse et vous le ramenez à la maison. Considérez plutôt les choses de son point de vue. Appelez-le d’une voix chaleureuse et, quand il vient, récompensez-le d’une friandise ou d’un jouet. Pratiquez la méthode plusieurs fois par jour : vous l’appelez, vous le récompensez et vous le laissez aller. Ne l’encouragez pas à croire que vous ne l’appelez que pour le faire entrer dans la maison.

2 / 5

2. Faire entrer votre toutou dès qu’il a fait ses besoins.

Le maître : « Parfait ! Maintenant, on rentre ! »

Le chien : « Si je fais mes besoins aussitôt que je suis dehors, il me fera rentrer sans tarder et je n’aurai pas le temps de renifler tout autour. Alors, je vais me retenir jusqu’à ce que mes besoins soient trop pressants. »

Erreur à éviter : Chronométrer le temps qu’il met à faire ses besoins. Si le chien prend son temps, c’est qu’il sait que sitôt ses besoins faits, vous l’obligerez à rentrer. Laissez-lui le temps de vagabonder un peu dans le jardin ou donnez-lui une bonne raison de s’exécuter tout de suite en l’amenant marcher après qu’il se soit soulagé.

3 / 5

3. Lui mettre le nez dans ses besoins quand il s’oublie dans la maison

Le maître : « Je vais te mettre le nez dans tes saletés pour que tu ne recommences plus ! »

Le chien : « Il n’est pas d’accord avec l’endroit que j’ai choisi. Il faudra que je fasse mes besoins là où il ne peut pas me voir. Ou que je ne les fasse pas du tout. »

Erreur à éviter : Amener votre chien à croire qu’il ne doit pas faire ses besoins. Il faut que Wouf comprenne que son erreur tient à l’endroit où il s’est soulagé. Si vous le prenez sur le fait, dites-lui simplement : « Non ! Tu fais cela dehors ! » et faites-le sortir sur-le-champ. Récompensez-le quand il agit comme vous voulez.

4 / 5

4. Manquer de persévérance

Le maître : « Je n’ai pas le goût de dresser mon chien aujourd’hui. On reprendra les exercices la semaine prochaine : j’aurai plus de temps. »

Le chien : « Sauter sur les gens, c’est permis aujourd’hui. »

Erreur à éviter : Dresser votre chien uniquement quand vous en avez le goût. La persévérance est la clé du succès. Que vos leçons soient courtes et agréables pour le toutou et donnez-les-lui au moins une fois par jour. S’il pleut, s’il neige ou si vous avez travaillé tard, répétez les leçons dans la maison.

5 / 5

5. Refuser d’apprendre de nouvelles techniques

Le maître : « J’ai grandi avec des chiens ; je connais tous les ressorts du dressage canin. »

Le chien : « Sommes-nous prisonniers d’une époque ? »

Erreur à éviter : Croire que les techniques en vigueur dans les années 1950 sont toujours d’actualité. Ayez l’esprit ouvert. Les temps ont changé : nous saisissons mieux aujourd’hui les liens qui se tissent entre les humains et les animaux. Si Wouf ne comprend pas ce que vous attendez de lui, modifiez vos méthodes de dressage et vos techniques de communication. Suivez différents cours sur le dressage des chiens, lisez des livres et faites de la recherche sur l’internet. Adoptez ce qui semble convenir le mieux à Wouf et à vous-même.

Ne considérez pas le dressage de votre chien comme un fardeau. Voyez-y une expérience enrichissante autant pour vous-même que pour votre chien. Vous êtes tous les deux simultanément enseignants et étudiants. Visez à créer entre vous un réseau de communication fondé sur l’affection, le respect et la compréhension. Après tout, n’est-ce pas ce que vous cherchiez quand vous avez introduit Wouf dans votre vie ?