10 aliments à ne jamais donner à votre animal de compagnie

La plupart des personnes qui ont un chat ou un chien savent que le chocolat est toxique pour eux, mais d’autres aliments peuvent aussi leur faire du tort. En voici justement dix.

1 / 10
1. Raisins

1. Raisins

Raisin frais, raisin sec ou raisin de Corinthe peuvent être dangereux pour vos animaux de compagnie. « Même une petite quantité-un seul raisin-peut entraîner une insuffisance rénale aigüe chez les chats et les chiens, » déclare le vétérinaire Lloyd Keddie.

2 / 10
2. Les aliments crus

2. Les aliments crus

Les aliments crus comportent un risque de salmonelle et de bactéries E. coli. Le risque est plus grand si vous avez de jeunes enfants ou si vous vivez avec des personnes âgées ou d'autres qui ont un système immunitaire affaibli ; la bactérie peut en effet passer de l'animal à l'humain et inversement.

3 / 10
3. Les oignons, la ciboulette et l'ail

3. Les oignons, la ciboulette et l'ail

Les oignons, la ciboulette et l'ail peuvent causer de l'anémie-insuffisance de globules rouges-chez les chats et les chiens. Mais si votre animal de compagnie en a consommé une petite quantité et est rapidement soigné, tout dommage causé aux globules rouges est généralement réversible.

4 / 10
4. Les boissons alcoolisées

4. Les boissons alcoolisées

Les boissons alcoolisées, comme la bière, le vin et l'alcool, ont le même effet sur les animaux que sur nous : ils entraînent des vertiges, un manque de coordination et même une intoxication alcoolique.

5 / 10
5. La pâte à la levure

5. La pâte à la levure

La pâte à la levure peut se dilater dans l'estomac de votre animal de compagnie et lui valoir un étirement de l'abdomen et de graves douleurs. Et si elle fermente, la levure peut aussi causer une intoxication à l'alcool.

6 / 10
6. Les os de poulet

6. Les os de poulet

Les os de poulet éclatent quand ils se brisent et les fragments peuvent perforer le larynx, l'œsophage et l'estomac de votre animal de compagnie.

7 / 10
7. Xylitol

7. Xylitol

La gomme, les pastilles de menthe pour l'haleine et les pâtes dentifrices qui renferment du xylitol (un succédané du sucre) entraînent chez les chiens un dégagement excessif d'insuline qui provoque un niveau insuffisant de sucre sanguin. « Une petite quantité peut avoir des effets secondaires graves et provoquer de la faiblesse et même des convulsions, » déclare le docteur Keddie. Le xylitol ne semble pas incommoder les chats, mais gardez les aliments qui en contiennent hors de la portée des chiens et des chats pour ne courir aucun risque.

8 / 10
8. Poisson et boeuf

8. Poisson et boeuf

Certains aliments, comme le poisson et le bœuf, renferment une protéine qui peut causer des démangeaisons dermatologiques chez les chats qui y sont allergiques. Chez les chiens, le gras animal peut avoir ces conséquences ; il peut provoquer de la pancréatite, qu'on reconnaît à un manque d'appétit, des vomissements fréquents et une sensibilité abdominale.

9 / 10
9. Café, thé, sodas

9. Café, thé, sodas

Le café, le thé, les sodas et d'autres aliments et boissons contenant de la caféine augmentent le rythme cardiaque et créent de l'anxiété chez les chats et les chiens.

10 / 10
10. Les noix de macadamia

10. Les noix de macadamia

Les noix de macadamia peuvent provoquer de la faiblesse, de la dépression, des vomissements et des tremblements chez les chiens.

Gardez ces aliments hors de leur portée et assurez-vous de mettre vos déchets et votre compost dans des contenants bien fermés. Ne laissez pas votre sac à main sur le parquet ; il pourrait s'y trouver de la gomme ou des friandises que vos animaux découvriront inévitablement. Si vous soupçonnez que votre animal de compagnie a mangé quelque chose qui peut lui être dommageable, appelez immédiatement le vétérinaire. Ayez sous la main tous les renseignements nécessaires, y compris ce qu'il a consommé et en quelle quantité, et le poids normal de votre animal.

Crédit photo: Thinstock