Share on Facebook

Maigrir en prenant des soupers nutritifs

L’une des meilleures façons de moins manger est de manger lentement, alors faites du souper une occasion spéciale.

1 / 5
Ralentissez. Détendez-vous. Savourez.

Ralentissez. Détendez-vous. Savourez.

Le souper est, en général, le plus gros repas de la journée et la source de la plupart des calories. C’est pourquoi sa préparation peut avoir un grand impact en termes de perte de poids. En mangeant des portions raisonnables et en prenant comme guide les photos en page 8, vous verrez que vous pouvez profiter de délicieux soupers tandis que les kilos fondent.

De tous les repas de la journée, le souper est celui qui reflète le plus nos histoires familiales et nos goûts. Quand vous vous mettrez à table cette semaine, peu importe ce qui est servi, prenez votre temps pour goûter votre repas. Trop souvent, nous sommes pris dans une course folle, engloutissant sans prendre le temps de goûter. Et manger rapidement est une raison pour laquelle tant d’entre nous sont aux prises avec leur poids.

Consacrez toute votre attention au souper. Prévoyez assez de temps pour ne pas vous sentir bousculé. Vous pouvez ne pas être en mesure de vous offrir un fin souper tous les soirs, mais si vous vous assurez de déguster un souper tranquille au moins trois fois pendant la prochaine semaine à venir, vous verrez pourquoi savourer son repas est l’un des trucs de régime les plus simples et les plus intelligents. En voici la raison : la recherche démontre que, tout comme il faut connaître les signaux de la faim, le corps nous dit aussi quand il a eu assez de nourriture. Ces indices, appelés signaux de satiété, sont la façon du corps d’équilibrer les calories que nous consommons et celles que nous brûlons. Ces signaux sont efficaces, mais seulement si nous prenons le temps de les remarquer.

2 / 5
Savoir quand c'est assez

Savoir quand c’est assez

Prêter attention aux signaux de satiété est une façon de vous assurer de réduire les portions, une des clés du succès. La plupart d’entre nous sous-estiment le nombre de calories qu’ils consomment.
Examinons une étude des chercheurs de l’Institut national du cancer aux États-Unis, dans le Maryland. Les sujets masculins ont sous-estimé le nombre de calories prises quotidiennement de 12 à 14 %, les femmes, de 16 à 20 % ! En fait, ils ignoraient combien ils mangeaient. La morale : connaître la taille des portions appropriées réduit considérablement l’apport calorique quotidien.
Certaines personnes à la diète découvrent qu’une fois qu’elles ont appris à arrêter de manger quand elles n’ont plus faim, elles prennent des portions raisonnables. L’art de savoir quand vous êtes rassasié demande du temps et tout le monde ne le développe pas.

3 / 5
Magasinez au périmètre et évitez les achats impulsifs

Magasinez au périmètre et évitez les achats impulsifs

N’entrez jamais à l’épicerie sans planification (savoir ce dont vous avez envie pour souper ne suffit pas !). Faites une liste complète et prenez une collation avant de partir pour ne pas succomber aux rabais sur les aliments contraires au régime. Et plus, plus vous faites vos emplettes dans les allées extérieures, moins vous prendrez de calories. Les denrées alimentaires de base sont généralement sur le pourtour, alors que les aliments préparés et transformés se trouvent dans les allées centrales.

4 / 5
Méfiez-vous des régimes!

Méfiez-vous des régimes!

Les Nord-Américains dépensent plus de 25 milliards $ chaque année en programmes d’amaigrissement. Les régimes miracles ne fonctionnent pas à long terme. Méfiez-vous des soi-disant « bloqueurs de graisse » et « bloqueurs d’amidon » qui prétendent absorber la graisse et empêcher la digestion de l’amidon. Ces allégations n’ont pas été prouvées. Méfiez-vous également des herbes pour la perte de poids. Plusieurs de ces produits sont bourrés de stimulants qui provoquent des troubles du rythme cardiaque et d’autres effets secondaires graves.

5 / 5
Stratégie minceur

Stratégie minceur

Mettez la viande de bœuf de côté et partez à la pêche, une fois par semaine. Une portion de 75 g de steak grillé contient 230 calories et 14 g de matières grasses, tandis que la même quantité de morue grillée contient seulement 80 calories et 1 g de lipides. Permutez une fois par semaine et retranchez 7 800 calories par an !