Share on Facebook

5 aliments tendance: en valent-ils le prix?

Baies d’açai, baies de goji, huile de coconut, maca et graines de chia font les gros titres en raison de leurs effets bénéfiques sur la santé. Mais sont-ils vraiment tout ce qu’ils font croire? Voici ce que vous devez savoir.

1 / 5

1. Baies d’açai

Ces baies violacées d’Amérique du sud sont présentées comme une solution miracle pour perdre du poids. «Elles sont censées être un complément pour la désintoxication, la baisse de cholestérol et le risque de maladies cardiovasculaires et de cancers, mais ces affirmations ne sont pas justifiées», explique Edie Shaw-Ewald de Nova Scotia’s Nutrition Coach.

L’açai est riche en antioxydants.
C’est pourquoi les entreprises alimentaires l’ajoutent à tout, des boissons aux céréales. Mais méfiez-vous! Des études ont démontré que les antioxydants se dégradent rapidement une fois les baies cueillies. Au lieu de vous procurer ces baies, choisissez d’autres aliments riches en antioxydants comme les raisins Concord, les mûres et les myrtilles. Ils sont plus facilement disponibles au Canada et moins dispendieux. Shaw-Ewald ajoute qu’en général, lorsque les aliments en tête d’affiche comme l’açai sont mélangés dans des produits hautement transformés, ils peuvent contenir beaucoup de gras, de sucre et de sel. «Cela va probablement contrebalancer les effets positifs de tout nouvel aliment provenant du Pérou ou de la Malaisie.»

2 / 5

2. Baies de goji

Les baies de goji, longtemps consommées en Chine et maintenant vendues en Amérique du Nord au naturel et en jus, sont censées améliorer le bien-être, ralentir le vieillissement et prévenir le cancer. «C’est devenu très populaire grâce à des stratégies marketing», explique Shaw-Ewald en notant qu’il existe peu de preuves pour appuyer les revendications des annonceurs. Une étude, publiée dans le Journal of Complementary and Alternative Medicine, a déclaré que les amateurs de jus de goji ont plus d’énergie, une meilleure concentration, un sentiment de bien-être et une meilleure digestion. Toutefois, ces amateurs n’étaient que 16, et l’étude a seulement duré deux semaines. Un article du Planta Medica, un journal sur les plantes médicinales, a constaté que le goji méritait des recherches approfondies, mais les procédures du contrôle de la qualité doivent d’abord être établies. Pendant ce temps, la Mayo Clinic à Boston conseille de ne pas acheter du jus de goji comme un remède contre le cancer ou tout autre maladie.

Au bout du compte, mangez des baies de goji si vous les appréciez, mais ne vous attendez pas à un effet magique sur votre santé.

3 / 5

3. Maca

Ce supplément est dérivé de la racine de la plante maca, cultivée en haute altitude au Pérou. Il améliorerait les fonctions sexuelles chez les deux sexes, mais «peu d’essais ont eu lieu et des recherches supplémentaires sont nécessaires», selon Mme. Shaw-Ewald. «Les essais cliniques ont démontré qu’il peut améliorer l’humeur, le niveau d’énergie, le désir sexuel et la production de spermatozoïdes, mais les chercheurs ne savent pas pourquoi.»

Certains détaillants font également la promotion de certaines vertus du maca comme la récupération rapide après un effort physique ainsi que le soutien de la glande surrénale.

Certaines femmes consomment le maca pour soulager les symptômes de la ménopause
, ajoute Shaw-Ewald, qui se dit intriguée par la plante et qui veut pousser plus loin les recherches. «Tout ce qui offre des avantages naturels aux hommes et aux femmes d’âge moyen mérite d’être étudié.»

4 / 5

4. Graines de chia

Les graines de chia sont connus pour diminuer la pression sanguine, améliorer la santé cardiovasculaire et aider à perdre du poids.

Une étude, menée à l’Hôpital St-Michael’s à Toronto, a révélé qu’elles ont aidé à contrôler la glycémie. «C’est probablement en raison de leur teneur en fibres, ce qui ralentit l’absorption de glucose après un repas», explique Shaw-Ewald. L’hôpital a également trouvé que les graines de chia peuvent réduire le risque de maladies cardiovasculaires.

D’autres études sont nécessaires, explique Mme. Shaw-Ewald. «Les graines de chia sont riches en fibres et en protéines, c’est un aliment sain. Mais il ne faut pas prendre de grosses portions puisqu’elles ont une haute teneur en calories; il suffit d’en inclure une petite quantité tous les jours.»

5 / 5

5. Huile de noix de coco

«L’huile de noix de coco est très controversée. En général, nous devrions réduire notre consommation de gras saturés, qui augmente le «mauvais» cholestérol alors que l’huile de noix de coco est un gras saturé», explique Shaw-Ewald. «Vous devez aussi être prudent; vous pourriez voir l’huile de noix de coco sur une liste d’ingrédients sans que ce soit de la vierge, qui est de meilleure qualité et qui a un effet anti-inflammatoire.»

Devriez-vous utiliser l’huile de noix de coco?  Tout dépend de l’huile remplacée. «Utilisez-vous l’huile de noix de coco pour remplacer l’huile d’olive extra-vierge, qui a été prouvé comme étant une meilleure huile pour la santé ou du shortening, qui a beaucoup de gras trans?» dit Shaw-Ewald. Elle recommande aussi d’éviter l’huile de noix de coco traitée et partiellement hydrogénée utilisée dans les grignotines car elles contiennent des gras trans. À la place, utilisez une huile de noix de coco vierge, très peu transformée.

Sur le même sujet:

Chocolat: un aliment sain?
Les 10 grandes tendances alimentaires en 2010
Pourquoi les plats piquants sont bons pour vous