Share on Facebook

5 aliments pour maîtriser la migraine

Bien que les experts ne soient pas tout à fait certains de ce qui cause la migraine, ils savent que presque tout peut en provoquer une. Y compris les changements climatiques, les odeurs fortes, le stress, le manque de sommeil, certains aliments, certaines boissons et les variations des niveaux d’œstrogène (raison pour laquelle 3 fois plus de femmes que d’hommes en souffrent). Éviter les aliments qui déclenchent souvent la migraine tout en s’assurant de manger ceux qui aident à la prévenir peut réduire le nombre et l’intensité des maux de tête qui vous assaillent.

1 / 5

1. Les fruits, les légumes et les légumineuses

Les fruits, les légumes et les légumineuses contiennent tous des œstrogènes végétaux qui atténuent les effets négatifs des œstrogènes naturellement produits par le corps. Cela peut être particulièrement utile pour la femme qui, pendant ses règles, souffre de migraines qui peuvent être causées par une chute brutale des œstrogènes. Selon ce raisonnement, plus le niveau d’œstrogènes global est élevé au début des menstruations, plus il peut baisser pendant les règles. Les fibres contenues dans ces aliments aident à enlever avec les déchets l’excès d’œstrogènes contenus dans le corps, donc ils ne sont pas recyclés dans la circulation sanguine.

Un autre atout majeur de ces aliments: ils sont faibles en matières grasses. Lorsque vous mangez moins de gras, votre corps fabrique moins d’œstrogènes!

Objectif: Consommer les 7 à 10 portions quotidiennes de fruits et légumes recommandées.

2 / 5

2. Les poissons gras

Vous savez qu’ils sont bons pour le cœur. En outre, le saumon et les autres poissons gras (comme le maquereau, la truite et le hareng) peuvent aussi aider à réduire les migraines. Ces poissons sont riches en acides gras oméga-3, en acides éicosapentaénoïques (EPA) et en acides docosahexaénoïques (DHA).

Des recherches préliminaires effectuées durant six semaines à l’University of Cincinnati sur ces composés anti-inflammatoires ont démontré que, quand ils sont pris sous forme de supplément, ils semblent réduire la fréquence et la violence des migraines chez certaines personnes.

Objectif: L’étude de l’University of Cincinnati a utilisé des capsules contenant 300 mg d’EPA, de DHA et 700 mg d’autres huiles. Quatre portions de 125 grammes de poisson gras par semaine procurent environ la même quantité d’huiles de poisson bénéfiques.

3 / 5

3. Le café

La caféine peut déclencher des migraines chez certaines personnes. Toutefois, quelques tasses de café peuvent aider à soulager la douleur lorsqu’elles surviennent. La caféine est si efficace pour aider à contracter les vaisseaux sanguins gonflés dans le cerveau que c’est l’un des principaux ingrédients (de même que l’acétaminophène et l’aspirine) dans les médicaments en vente libre contre la migraine.

Objectif: Une tasse ou deux lorsque la migraine survient.

4 / 5

4. Le gingembre

Des recherches ont démontré que cette chaleureuse épice contient certains composés puissants qui sont similaires à ceux des médicaments anti-inflammatoires. Elle peut lutter contre les migraines en bloquant des substances inflammatoires appelées prostaglandines. Le gingembre n’a pas été rigoureusement testé pour le soulagement des maux de tête, mais même s’il n’empêche pas la migraine, il devrait aider à soulager la nausée qui souvent l’accompagne.

Objectif: ll n’y a pas de posologie prescrite, mais vous pouvez commencer à utiliser allègrement le gingembre frais ou en poudre dans vos recettes, ou commander au restaurant des plats aromatisés au gingembre. Lorsqu’une migraine survient, mélangez quelques cuillères à café de gingembre en poudre dans un verre d’eau et buvez-en toutes les heures pour aider à soulager la douleur. Vous pouvez également sucer des bonbons au gingembre.

5 / 5

5. Les aliments riches en magnésium

Les grains entiers, les haricots et les légumes en feuilles vert foncé sont riches en magnésium. Des recherches ont même prouvé que ces aliments étaient souvent absents de l’alimentation des personnes souffrant de migraine. Pourtant, il semblerait que les faibles niveaux de magnésium rendent le cerveau plus sensible aux déclencheurs de migraines.

Objectif: L’apport quotidien de magnésium recommandé est de 310 à 320 mg pour les femmes est de 400 à 420 mg pour les hommes. Si vous en manquez vraiment, cherchez à en consommer de 400 à 700 mg par jour pour aider à prévenir les migraines. Les graines de citrouille grillées sont l’une des plus riches sources de magnésium, avec environ 151 mg par 30 g. Les noix du Brésil (107 mg par 30 g) et les amandes (78 mg par 30 g) en sont également de bonnes sources. Essayez aussi le flétan, qui contient 91 mg de magnésium par portion de 90 grammes.