4 duos alimentaires ultra-performants

Certains nutriments sont plus performants en équipe, car leur propriétés sont particulièrement complémentaires. Nous vous présentons ici quatre duos du tonnerre pour votre forme et votre santé.

1 / 8

Jumelez-les pour des os plus solides

Le bêta-carotène contenu dans les fruits et légumes orangés (ex. : les mangues, les carottes, les patates douces) est converti dans votre corps en vitamine A. En plus de son rôle dans la croissance osseuse, cette vitamine est bonne pour maintenir la santé de la peau, des yeux et du système immunitaire. Mais vous avez besoin de zinc pour obtenir les avantages optimaux de la vitamine A; il est nécessaire pour produire la protéine se liant au rétinol pour transporter la vitamine A dans votre corps. Vous trouverez du zinc dans le porc, la volaille, le bœuf, l'agneau, les graines de citrouille, les huîtres et le germe de blé.

2 / 8

Faites une salsa à servir au souper :

Dans un bol, mélangez 1 mangue pelée et coupée en cubes, 1 poivron orange coupé en dés, 1/2 oignon rouge coupé en petits dés, 1 piment Jalapeño épépiné et émincé, 1/3 tasse (75 ml) de coriandre fraîche hachée, 1/4 tasse (60 ml) de menthe fraîche, 1 cuillère à soupe (15 ml) de zeste d'orange et 2 cuillères à soupe (30 ml) de jus d'orange. Servez-la sur un filet de porc cuit ou sur une poitrine de poulet grillée, ou utilisez-la en trempette.

3 / 8

Ce duo peut aider à prévenir le cancer

Ajouter du piquant à vos brocolis peut maximiser sa puissance antioxydante. Une étude publiée en 2012 dans le British Journal of Nutrition a rapporté que de combiner le brocoli avec des aliments comme les radis, la roquette, les feuilles de moutarde ou le raifort améliore de façon significative la formation et l'absorption de sulforaphane, l'antioxydant du brocoli. Les aliments tels que les radis possèdent l'enzyme myrosinase qui tend à améliorer la formation de sulforaphane et son taux d'absorption dans le sang. Les recherches suggèrent que le sulforaphane a un sérieux pouvoir anti-cancer, surtout en empêchant l'expansion des cellules cancéreuses dans le corps.

4 / 8

Énergisez votre lunch au bureau avec ce sandwich :

Dans un robot culinaire, mélangez 3 tasses (750 ml) de bouquets de brocoli cuits à la vapeur, 1/3 tasse (75 ml) de persil, 1/3 tasse de parmesan râpé, 1/4 tasse (60 ml) de noix, 2 gousses d'ail, le jus de 1/2 citron et un peu d'huile d'olive. Tartinez ce pesto sur du pain de seigle et garnissez de dinde ou de saumon fumé et de fines tranches de radis.

5 / 8

Savourez-les ensemble pour réduire le risque de cancer du sein

Voici une autre raison pour laquelle vous devez piger plus souvent dans votre étagère à épices. En 2009, des chercheurs de l'University of Michigan ont constaté que de réunir de la curcumine (composé qui donne au curcuma et au curry en poudre leur teinte vibrante) à de la pipérine (la substance explosive dans le poivre noir) peut inhiber la croissance des cellules cancéreuses du sein. Les scientifiques croient que certains composés phytochimiques comme la curcumine et la pipérine réagissent en synergie les uns avec les autres, pour créer une force supplémentaire de lutte contre la maladie.

6 / 8

Rôtissez une collation pleine de fibre pour lutter contre le cancer :

Préchauffez le four à 400 °C. Videz, rincez et asséchez une boîte de 398 ml de pois chiches. Mélangez avec 2 cuillères à café (10 ml) d'huile de canola ou de pépins de raisin, 1 ½ cuillerée à thé (7 ml) de curcuma, 1/4 de cuillère à café (1 ml) de poudre de chili, 1/4 de cuillère à café de poivre noir et 1/4 cuillère à café de sel. Étalez le tout sur une plaque à pâtisserie tapissée de papier parchemin et cuisez 35 minutes, ou jusqu'à ce que les pois chiches soient croustillants et légèrement dorés. Savourez de cette collation chaude ou froide.

7 / 8

Faites la paire pour une meilleure digestion

Des chercheurs de l'Institute of Food Research au Royaume-Uni ont découvert en 2010 que la fibre présente dans la peau d'amandes augmente les bonnes bactéries dans le tube digestif. La peau d'une amande agit comme un nutriment prébiotique non digestible qui aide les bactéries saines (probiotiques) à fleurir dans l'intestin. On retrouve les probiotiques dans les aliments fermentés comme le yogourt, le miso, la choucroute et le kéfir. Il est important de les aider à se développer, car une fois qu'ils se multiplient, ils sont plus nombreux que les bactéries causant des maladies et ils renforcent l'immunité.

8 / 8

Ajoutez cette savoureuse garniture aux viandes et à bien d'autres choses :

Dans un mélangeur ou un robot culinaire, mélangez 1/2 tasse (125 ml) de yogourt nature faible en gras, 1/3 tasse (75 ml) d'amandes entières, 1/3 de tasse de noix de cajou non salées, 2 cuillères à soupe (30 ml) d'huile d'olive extra-vierge, une pincée de poivre de Cayenne, 1/2 cuillerée à thé (2 ml) de cumin moulu, 1/2 cuillère à café de coriandre moulue et 1 gousse d'ail hachée. Mélangez jusqu'à consistance lisse. Idéal pour accompagner la viande ou les légumes.