20 règles pour une cuisine verte

Des trucs pour mijoter, nettoyer et acheter plus vert.

1 / 18

Soyez équitable.

Recherchez l'étiquette « certifié équitable » sur les produits exotiques comme les bananes, le chocolat, le thé, le café et le sucre.

2 / 18

Privilégiez les produits bio ou locaux.

Les produits bio sont de plus en plus courants en supermarché, à des prix nettement plus abordables. Ceux qui portent l'étiquette « Canada Organic - Biologique Canada » ou « USDA Organic » sont bio à au moins 95 %. L'achat local est une autre façon écologique de faire son épicerie.


3 / 18

Prenez le bon poisson.

Évitez les espèces victimes de surexploitation comme le bar du Chili, mais ne vous privez pas pour autant de ce mets aussi nourrissant que succulent. Beaucoup de poissons proviennent de pêcheries durables et sont vendus à prix raisonnable. Pour savoir lesquels, consultez la base seachoice.org.

4 / 18

Faites maigre le mardi.

« Si plus de gens mangeaient un peu moins de viande, la pression sur l'environnement diminuerait sensiblement », souligne Coulter. En règle générale, les animaux de boucherie exigent beaucoup d'eau, occupent de vastes superficies cultivables et produisent plus de gaz à effet de serre que toutes les autos en circulation dans le monde. En troquant plus souvent une portion de bœuf à six dollars le kilo contre une alternative comme une boîte de lentilles à un dollar, vous protégez aussi votre portefeuille.

5 / 18

Planifiez vos achats.

Faites un inventaire rapide et établissez vos menus de la semaine avant de faire vos courses ; vous éviterez ainsi d'acheter en double et de jeter des aliments gâtés. Vous vous épargnerez également des allers-retours à l'épicerie qui alourdissent la facture d'essence.

6 / 18

Boycottez le plastique.

Mettez les fruits et légumes directement dans votre chariot ou dans un sac réutilisable plutôt que dans un sac de plastique. Les noix, céréales, épices et autres produits vendus au poids sont moins emballés et coûtent souvent moins cher que les aliments préempaquetés.

7 / 18

Renoncez au papier.

Les linges lavables en viscose ou en bambou (comme celui de Gillett vendu par Canadian Tire) absorbent plusieurs fois leur poids de liquide, ce qui en fait de bien meilleurs torchons qu'un essuie-tout. À table, utilisez des serviettes de tissu ou de papier recyclé.

8 / 18

Allumez le bon élément.

S'il est plus grand que le fond de la casserole, vous gaspillez de la chaleur, dit Lindsay Coulter, responsable du blog Queen of Green sur le site de la Fondation David Suzuki. Si vous cuisinez au gaz, veillez à ce que la flamme ne lèche pas le fond ; ce serait une perte de chaleur et d'énergie.

9 / 18

Branchez la bouilloire.

Elle est deux fois plus efficace qu'une casserole sur le feu, affirme Kate Heyhoe, auteure de Cooking Green: Reducing Your Carbon Footprint in the Kitchen (Cuisine verte : comment réduire votre empreinte carbone dans la cuisine). « Utilisez-la pour faire bouillir non seulement l'eau du thé, mais aussi celle des pâtes, du riz et des légumes vapeur. »

10 / 18

Exploitez la chaleur résiduelle.

Quand vous faites cuire des légumes ou des biscuits au four, éteignez-le quelques minutes avant la fin du temps de cuisson indiqué. « Il restera chaud assez longtemps pour achever la cuisson », note Heyhoe. Comptez un bon quart d'heure pour un ragoût ou un rôti (mais vérifiez la température interne au thermomètre).

11 / 18

Minimisez le préchauffage.

Si un plat doit passer plus de 45 minutes au four (fèves au lard, lasagne, courge d'hiver, pommes de terre, ragoût), vous pouvez démarrer la cuisson à froid, car elle se fera même à température plus basse. Le préchauffage est toutefois nécessaire pour le pain, les gâteaux et les biscuits. Pendant la cuisson, ne touchez pas à la porte du four : « Quand vous l'ouvrez, vous abaissez la température de 15 à 30 degrés, ce qui allonge la durée de cuisson et accroît la dépense d'énergie », dit Heyhoe. Lavez souvent la vitre afin de bien voir à travers.

12 / 18

Vérifiez la température.

Pour minimiser les pertes et la dépense d'énergie, votre frigo doit être réglé à 2-3°C, votre congélateur, à -18°C. Si le réfrigérateur n'a pas de thermomètre, achetez-en un et contrôlez régulièrement la température interne.

13 / 18

Achetez un four compact.

« Un four grille-pain consomme une fraction de l'énergie d'un four normal et se réchauffe plus rapidement », note Heyhoe. Vous l'emploierez pour les petites recettes de poulet, de poisson, de pommes de terre...

14 / 18

Mettez de la pression.

« Un autocuiseur demande jusqu'à 70 % d'énergie de moins qu'une marmite ordinaire, estime Heyhoe. Les haricots secs, les grains entiers et les ragoûts y cuisent beaucoup plus vite. » En prime, la pièce reste plus fraîche, les aliments conservent leur valeur nutritive, et leur saveur s'intensifie, ce qui permet d'employer moins de sel et de matière grasse.


15 / 18

Laissez refroidir les restes.

Avant de réfrigérer ou de congeler un plat chaud, faites-le tiédir 30 minutes à la température de la pièce. « S'il va directement au froid, il fera monter la température des autres articles, et il faudra plus d'énergie pour tout refroidir », explique Heyhoe. Les aliments périssables doivent être réfrigérés ou congelés dans les deux heures qui suivent l'achat ou la cuisson pour éviter une contamination possible.

Domestiquez les micro-ondes. Les fours à micro-ondes consomment le cinquième de l'énergie d'un four normal ; il n'y a pas de façon plus écologique pour réchauffer des restes et cuire des légumes à l'eau. Pour aller encore plus vite, placez la nourriture sur les bords du plat tournant plutôt qu'au centre.


16 / 18

Ménagez le frigo.

Le réfrigérateur consomme plus d'énergie que tout autre électroménager. Les distributeurs de glaçons et d'eau accroissent cette dépense d'environ 10 %, précise Heyhoe, alors mieux vaut s'en passer. Si vous avez un vieux frigo dont les serpentins sont visibles à l'arrière, passez l'aspirateur dessus deux fois par année. « Ils attirent la poussière, et plus ils sont poussiéreux, moins le frigo est efficace », explique Heyhoe. Laissez quelques centimètres entre le frigo et le mur ; les serpentins forcent inutilement quand ils sont collés contre la paroi.

17 / 18

Cherchez les étoiles.

Si vous devez changer un frigo, un lave-vaisselle ou tout autre électroménager, exigez-en un qui porte l'étoile ÉnerGuide. Elle vous garantit une consommation d'eau ou d'électricité réduite (de parfois 50 %) sans perte d'efficacité.

18 / 18

Économisez l'eau.

Recyclez l'eau des légumes vapeur dans les pâtes ou le riz. Lavez fruits et légumes dans un plat rempli d'eau plutôt que sous le robinet. Si possible, installez un brise-jet sur chaque robinet : il réduit le débit d'eau sans diminuer la pression. « Un brise-jet peut vous faire économiser jusqu'à 10 litres par minute », précise Coulter.  Hourra !