Top 9 des meilleures attractions de San Francisco

En tant qu’une des plus belles villes portuaires du monde, il ne manque pas de choses à voir et à faire à Frisco. Donc, nous avons fait les démarches et résumé les attractions pour vous. Attrapez une confortable paire de chaussures de marche et préparez-vous (surtout vos cuisses) pour l’exploration d’une ville à nulle autre pareille.

1 / 9

1. Le Golden Gate Bridge

Ce pont suspendu est le symbole classique de San Francisco pour une seule raison : il est tout simplement magique, que ce soit dans la brume ou exhibant sa couleur orange unique sous le soleil. Même lorsqu'on en est à plusieurs centaines de mètres, on dirait une illusion. Mais une fois que vous l'aurez admiré et pris les photos requises, montez-y! Vous pouvez vous y rouler à vélo, en voiture ou même traverser la structure à pied. Prenez Marine Drive jusqu'à Fort Point, garez-vous dans le stationnement (gratuit après 17 heures) et faites d'étonnantes photos alors que le soleil commence à se coucher. Puis, passez dessous et montez de l'autre côté sur le pont lui-même. Conseil : portez un capuchon ou un chapeau, car le vent est très fort!

(Photo: Thinkstock

2 / 9

2. Visitez le Chinatown

Les trois premiers immigrants chinois sont arrivés ici par bateau en 1848, et le reste fait maintenant partie de l'histoire! Le plus grand et le plus ancien quartier chinois à l'extérieur de l'Asie (couvrant 24 pâtés de maisons). On peut s'imaginer avoir quitté l'Amérique lorsqu'on passe l'une des green Dragon gates. Mais ne faites pas que regarder : laissez-vous dépayser pendant une heure (ou deux) dans les ruelles et les rues secondaires signalées de calligraphies. Lisez attentivement ce qu'offre une herboristerie, sirotez du thé dans un salon de thé, ou visitez une usine de biscuits chinois. Ce n'est pas difficile non plus de planifier son voyage pour assister à un festival ou à un défilé chinois. Il y a toujours quelque chose qui se passe dans le quartier le plus densément peuplé de la ville.

(Photo: ThinkStock)

3 / 9

3. Le Ferry Building Marketplace

Ce marché historique se trouve à l'ombre du Bay Area Bridge (une autre beauté architecturale). Ce bâtiment de style Beaux-Arts, achevé en 1898, avec sa tour de l'horloge de 245 mètres, est visible à des miles à la ronde. Initialement conçu comme un terminal pour les traversiers voyageant d'une rive à l'autre de la baie de San Francisco, ce bâtiment néo-classique fut entièrement rénové en 2002 et abrite aujourd'hui un vaste marché au rez-de-chaussée. Avec des dizaines de kiosques, cafés et restaurants, cet arrêt figure en bonne place sur la liste des endroits à visiter de tous les fins gourmets. Vous y trouverez des épiceries fines offrant de tout, des fromages artisanaux et des champignons pour les mycophiles jusqu'aux pains frais du four et même des beignets végétaliens!

(Photo: ThinkStock)

4 / 9

4. Faites une balade en tramway

Les premiers véhicules tractés par câble roulaient sur les voies dès 1873, et c'est un héritage que la ville a perpétué jusqu'à aujourd'hui. Tout le monde adore prendre des photos sur le circuit de Powell Street (avec ses vues à couper le souffle), mais le tram est généralement bondé de touristes et l'attente peut être longue. Essayez le circuit California, qui s'étend d'est en ouest et qui offre une vue tout aussi imprenable sur la ville, mais n'oubliez pas non plus de prendre un tramway patrimonial. Le tramway vous emmène sur une belle promenade le long des commerces de Market Street jusqu'à la baie, y compris jusqu'au Ferry Building et au Fisherman's Wharf (quai des pêcheurs). Chacun est peint différemment du précédent et ils proviennent de villes du monde entier. Même si vous n'y êtes que pour trois jours, procurez-vous un laissez-passer de transport en commun; l'aller simple en tramway est de 6 $. (Et vos jambes vous remercieront de leur avoir épargné une autre colline.)

(Photo: Marc Muri)

5 / 9

5. Magasinez dans Fillmore Street

De maisons magnifiques, d'ingénieuses petites boutiques et des restaurants branchés : l'expérience de magasinage parfaite vous attend sur Fillmore Street. Tandis qu'Union Square est consacré aux grandes chaînes, Fillmore est un quartier chic avec des magasins uniques et une ambiance détendue et accueillante. Commencez à l'extrémité sud près de Geary St. et dirigez-vous vers le nord en passant devant divers restaurants, boulangeries, magasins de vêtements et salons de beauté. Dès que vous atteindrez Jackson Street - ça pourrait prendre un certain temps, selon ce que vous mangerez, achèterez ou boirez en chemin -, faites une agréable promenade à travers le quartier de Pacific Heights où vous aurez une incroyable vue sur la baie, un panorama entrecoupé de demeures majestueuses

(Photo: Marc Muri)

6 / 9

6. Alcatraz

Si une visite de ce légendaire pénitencier ne suffit pas pour vous convaincre d'aller sur Alcatraz Island, le traversier à lui seul vaut la visite : il procure une vue d'ensemble extraordinaire sur San Francisco. Une fois là-bas, marchez tout droit à la prison : l'audiovisite est incontournable et, si vous êtes chanceux, vous pourrez profiter de l'un des tours gratuits supplémentaires dans des zones qui sont normalement restreintes. Lorsque vous planifierez votre visite sur The Rock, pensez à partir tôt, emballez un pique-nique (et une veste : il y fait froid!) et prolongez votre séjour en après-midi, puisque vous pouvez prendre n'importe quel bateau pour revenir et vous en verrez beaucoup plus. Si vous vous sentez courageux, il y a aussi des croisières nocturnes. Assurez-vous de réserver votre billet auprès d'Alcatraz Cruises dès que vous arriverez à Frisco, si ce n'est avant, parce que les créneaux horaires se remplissent rapidement, surtout l'été.

(Photo: Marc Muri)

7 / 9

7. Voyez les otaries de Pier 39

Après votre visite à Alcatraz, déambulez de Pier 22 vers K-Dock jusqu'au Pier 39. La meilleure raison de vous rendre à cet embarcadère est de voir et d'entendre les otaries de Californie. Chantant à toute heure de la journée, les adorables grosses bêtes sont amusantes et très divertissantes, qu'elles prennent un bain de soleil ou qu'elles se chamaillent pour un bout de territoire. Indigènes de la région, elles avaient l'habitude de se faire bronzer sur Seal Rock (une formation rocheuse naturelle à l'extrémité nord d'Ocean Beach, tout à côté), mais en 1989, elles se sont mises à immigrer vers K-Dock. Il y a aussi une abondance de restaurants et de boutiques à découvrir le long de la promenade, mais attention, les prix sont gonflés!

Crédit photo: Thinkstock

8 / 9

8. Alamo Square Park et les environs d'Haight-Ashbury

Les Painted Ladies, le long de la bordure orientale d'Alamo Square Park, sont un fantastique exemple de la magnifique architecture victorienne que l'on trouve partout dans San Francisco. Elles sont encadrées par une vue spectaculaire sur les toits de la ville que vous ne devez pas manquer. Les plus âgés d'entre vous se remémoreront l'indicatif musical de la série télévisée Full House. De là, il n'y a qu'à marcher une dizaine de minutes jusqu'aux emblématiques environs d'Haight-Ashbury. Ce n'est plus la glorieuse enclave hippie que c'était autrefois, mais ça vaut vraiment le détour. Promenez-vous le long de la colorée Haight Street et découvrez des librairies, des boutiques d'époque, des cafés, des restaurants à la mode et beaucoup de charme décontracté.

(Photo: Marc Muri)

9 / 9

9. Lombard Street

Une portion de Lombard Street est surnommée la « rue la plus sinueuse du monde », et bien que ce titre soit largement débattu, c'est certainement une voie tordue qui doit être vue pour être crue. Avec une pente de 27 degrés, les huit courbes en zigzags abaissent le tout à un « confortable » 16 degrés pour les conducteurs. Bien que la plupart des visiteurs veulent essayer la route sinueuse (et font parfois la queue pendant une heure pour en avoir la chance), nous vous conseillons de plutôt la marcher, en commençant par le bas. Ainsi, vous serez en mesure de vraiment apprécier le magnifique paysage. Lorsque vous arriverez au sommet, vous serez récompensé par une vue imprenable sur Coit Tower et sur Treasure Island (une île artificielle construite en 1939 pour l'Exposition internationale du Golden Gate).

(Photo: Marc Muri)