Foresta Lumina, une forêt phénoménale à Coaticook

Foresta Lumina, le parcours nocturne du Parc de la gorge de Coaticook, est la sensation touristique de l’été au Québec.

1 / 3
Une merveilleuse attraction touristique à Coaticook

Une merveilleuse attraction touristique à Coaticook

À l'entrée du parc, sous les lanternes magiques, tandis que des oiseaux mystérieux font entendre quelques pépiements étranges, on nous invite à partir à la rencontre des esprits, spectres et autres fantômes de la nuit. Aussitôt, une avalanche de feux follets éclaire le ciel et l'envoûtement s'installe. Une fée se met à danser sur un nuage à travers les branches. Son ballet est interrompu par l'apparition d'un monstre qui cherche à la dévorer. Comme tout le monde, j'ai retenu mon souffle. On a beau savoir qu'il s'agit de projections numériques, on se laisse prendre au jeu.

Tel est l'univers enchanté de Foresta Lumina, le parcours nocturne du Parc de la gorge de Coaticook, la sensation touristique de l'été au Québec. Passé l'enchantement, ce que je retiens le plus de ma visite de ces sentiers féeriques effectuée en août dernier, c'est l'indescriptible engouement que ce nouvel attrait touristique suscite auprès du public. Entre les grands pins et la fontaine des souhaits, tous savouraient cette immersion dans ce domaine du rêve.

L'expérience est tout autre chose qu'une simple balade en forêt. Sauf peut-être pour ce qui est de l'importance d'avoir de bonnes chaussures. Pour le reste, ce spectacle son et lumière mettant en vedette des créatures fantastiques est tout à fait original. Pas étonnant puisqu'il est signé Moment Factory, la société montréalaise du divertissement qui a conçu plus de 300 installations multimédias à travers la planète et mis en lumière la Sagrada Família de Barcelone, le Boardwalk Hall d'Atlantic City, les spectacles de Céline Dion et du Cirque du Soleil.

2 / 3
Foresta Lumina, une activité très populaire à Coaticook

Foresta Lumina, une activité très populaire à Coaticook

Toujours est-il que son immense succès a pris tout le monde par surprise. « Lorsque nous avons établi notre plan d'affaires, nous espérions attirer 7 500 visiteurs la première saison », rappelle Caroline Sage, directrice générale du Parc de la gorge de Coaticook. Au final, en septembre dernier, plus de 72 000 visiteurs avaient franchi le portail de la forêt enchantée. Et quels visiteurs ! Le spectacle coup de cœur est parvenu à attirer des touristes de tous âges qui ignoraient jusqu'alors cette région de l'Estrie, plutôt éloignée des grands centres urbains.

L'engouement médiatique aidant, les terrasses de Coaticook se sont remplies, les campings ont affiché complet, les hôtels des villes environnantes ont redoublé d'activité et les stands auraient même manqué... de la « meilleure crème glacée au monde ». « Tous les commerces ont profité de l'achalandage, précise Geneviève Roberge, responsable des communications à la ville. D'autant plus que l'arrivée de cet heureux événement coïncidait avec son 150e anniversaire l'an dernier. »

Environ un cinquième du budget de l'installation lumineuse de deux kilomètres réalisée au coût d'un million de dollars est d'ailleurs venue de la municipalité de Coaticook. Le reste provient de subventions gouvernementales et de dons privés.

La façon dont la petite équipe a relevé le défi a mis en lumière la capacité à rassembler et le dynamisme de toute une communauté. L'organisme de Mme Sage a d'ailleurs été couronné entreprise touristique 2014 par Tourisme Cantons-de-l'Est. « C'est à chacun des employés que l'on doit notre réussite », affirme celle qui a dirigé les troupes de main de maître dans cette aventure régionale hors pair.

Derrière tout ça, il y avait la volonté de revitaliser un site exceptionnel. « Depuis plusieurs années, on songeait à un parcours de nuit, explique Caroline Sage. Un membre de notre organisme connaissait un employé de Moment Factory. Nous sommes donc allés rencontrer l'équipe à Montréal. Quand on est sorti de là, on n'avait pas encore amassé un cent, mais on était gonflé à bloc ! »

 

Dévouvrez d'autres articles sur les voyages.

3 / 3
Un spectacle à voir à Coaticook

Un spectacle à voir à Coaticook

Pour Marie Belzil et Gabriel Pontbriand de Moment Factory, ce genre d'aventure était une aubaine. « Nous sommes tellement fiers de pouvoir mener un projet québécois, confie Marie Belzil. Un tel défi artistique nous permet de connaître nos limites, d'expérimenter de nouvelles avenues. » Comme le spectacle prend place entre canyon et pont suspendu, il bénéficie d'un décor naturel extra­or­dinaire. Il s'inspire de mythes universels, mais aussi de légendes de la région. « J'ai rencontré des historiens locaux, rappelle Marie Belzil, pour créer un récit qui tienne compte de l'imaginaire des habitants de la ville.

Pour les 80 représentations prévues pour la prochaine saison, qui débute le 19 juin, les organisateurs ont décidé de s'attaquer à l'importante affluence que le spectacle génère - on prévoit 350 admissions aux 30 minutes, de 21 h à 23 h (les entrées sont à heure fixe). À cet effet, on instaurera une billetterie en ligne. Aussi, une aire d'attente sera aménagée en forêt, toujours en collaboration avec Moment Factory, pour mettre les visiteurs dans l'ambiance avant le spectacle. « J'espère que Foresta Lumina devien­dra un jour un incontournable au ­Québec ! » conclut Caroline Sage.