Share on Facebook

10 attractions à visiter à Phuket

De belles plages de sable blanc, des forêts tropicales luxuriantes et une vie nocturne qu’on retrouve dans peu d’autres villes dans le monde, Phuket, en Thaïlande, est une attraction irrésistible tant pour les amateurs de plages que pour les écotouristes. Arrêtez-vous quelques secondes, détendez-vous et explorez les 10 attractions les plus pittoresques de Phuket.

1 / 10

1. La baie de Phang Nga

De spectaculaires formations calcaires surgissent de cette baie, créant ainsi une pittoresque toile de fond pour les croisières, les excursions en kayak, ou les escales d’île en île. Les vues de la baie vont du décor de films aux villages sur pilotis. Les excursions écologiques en kayak explorent des lagons sublimes qui laissent soupçonner l’existence d’un Éden terrestre, tandis que de nombreuses plages désertes, de petites îles refuges, et des terres tropicales sous-développées n’attendent que vous pour les découvrir dans la baie de Phang Nga. Pendant ce temps, Ko Phi Phi jouit d’un statut international pour sa beauté naturelle et pour sa réputation de destination d’île trépidante idéale pour faire la fête.

Crédit photo: Thinkstock/Photos.com

2 / 10

2. Le Parc national des îles Similan

Des plages au sable blanc incroyablement doux et des eaux couleur d’émeraude forment la toile de fond à couper le souffle de cette île paradisiaque. Reconnu comme l’une des meilleures destinations de plongée du monde, le monde sous-marin d’ici est très beau, peuplé de magnifiques coraux, de poissons multicolores et de formations rocheuses spectaculaires. Les neuf îles de Similan offrent également de remarquables plongées avec tuba et de superbes excursions d’un jour. Assurez-vous de planifier votre voyage dans les îles Similan avec un voyagiste basé sur le continent, car l’équipement de plongée n’est pas disponible sur les îles.

Crédit photo: Thinkstock

3 / 10

3. Le temple Wat Chalong

Bien que les documents historiques ne soient pas clairs, Wat Chalong a probablement été d’abord construit durant le règne du Roi Rama II (1809-1823). Le temple fut déplacé à un moment donné et la structure d’origine n’est plus. Aujourd’hui, le complexe présente des images sacrées, des sculptures et des peintures murales qui dépeignent la vie de Bouddha. L’objet le plus sacré est un fragment d’os du Seigneur Bouddha, désormais logé à l’intérieur de la Grande Pagode. Par décret royal, le temple s’appelle Wat Chaitararam, mais tout le monde s’y réfère comme Wat Chalong.

Crédit photo : Thinkstock

4 / 10

4. Patong

Si vous rêvez d’un refuge tropical et paisible, vous voudrez peut-être chercher ailleurs, car à Patong, il y a de l’action. Zone touristique la plus populaire de Phuket, elle dispose d’une grande variété d’hôtels et de restaurants, ainsi qu’une remarquable vie nocturne. Beaucoup de séjours de vacances haut de gamme de la région sont des enclaves protégées avec des jardins luxuriants et des piscines privées. Les possibilités multiples de magasinage, associées à d’excitants lieux de divertissements, à une vie nocturne légendaire et à une foule d’activités diurnes font de Patong une destination favorite pour les gens qui ont soif d’activités pendant leurs vacances à la plage.

Crédit photo: gracieuseté de Frontendplace/Flick

5 / 10

5. Le parc national de Khao Phra Thaeo

Réparti sur 23 km2 de forêts tropicales vierges, ce parc national, dans le nord de Phuket, est l’un des derniers habitats naturels pour les espèces animales exotiques et en voie de disparition de l’île. Cette forêt vierge offre un lieu calme où les visiteurs peuvent s’enfoncer dans la jungle qui couvrait jadis une grande partie de l’île. Khao Phra Thaeo propose des chutes d’eau pittoresques, des sentiers de randonnée à l’état sauvage et un centre de réadaptation où les gibbons reçoivent soins et traitements. Le parc abrite également des plantes, des fleurs et des arbres rares.

Crédit photo : gracieuseté de Jeff Gunn/Flickr

6 / 10

6. Phuket, la ville

L’origine du cœur historique et administratif de Phuket remonte à plusieurs siècles. Il y eut d’abord les premiers commerçants européens et plus tard, au 19e siècle, des immigrants chinois qui sont arrivés pendant un boom minier d’étain. Aujourd’hui, la ville de Phuket continue de prospérer comme l’une des plus authentiques régions culturelles de l’île, parsemée de magnifiques trésors architecturaux, de sanctuaires chinois, de colorés marchés en plein air et de restaurants qui servent certains des plus délicieux plats locaux de Phuket.

Crédit photo : Thinkstock

7 / 10

7. Le parc national Sirinat

Un rivage sauvage et vierge, bordé de pins, longe la côte nord-ouest de Phuket et abrite trois plages largement sous-développées : Mai Khao, Nai Yang et Nai Thon. Fondé en 1981, le parc national Sirinat couvre une superficie de 90 km carrés, dont plus des trois quarts sont en zone maritime. Les eaux bleues limpides cachent de grands récifs coralliens en bonne santé et la plage de Mai Khao, entre autres, est devenue un site bien connu de nidification pour les tortues de mer. À l’extrémité nord de Sirinat, il y a une petite, mais intacte, forêt de mangrove.

Crédit photo: Thinkstock

8 / 10

8. La plage de Naiharn

Encadrant une baie idyllique sur la pointe sud-ouest de l’île, la plage de Naiharn demeure l’un des fronts de mer les plus vierges de Phuket. Cette plage de sable blanc d’un kilomètre de long est bordée de collines verdoyantes et baignée d’eau turquoise. Alors que le village de Naiharn, situé à proximité, a été modernisé avec des cafés, des boutiques d’art et des pensions de famille, la plage et les collines environnantes maintiennent un cadre tranquille, une ambiance non-commerciale, avec des hôtels réunis le long d’une seule extrémité. Pendant la haute saison, un certain nombre de yachts privés jettent l’ancre dans la baie, faisant ainsi de Naiharn leur domicile temporaire.

Crédit photo : Thinkstock

9 / 10

9. La plage de Kata

Située juste au sud de Karon, la pittoresque plage de Kata, deux baies séparées par un petit promontoire rocheux, offre un équilibre idéal de paysages tropicaux et d’infrastructure touristique bien développée. Il y a à Kata un certain nombre d’établissements haut de gamme, ce qui en fait une destination populaire pour les couples et les familles. Les palmiers bordent la plage de sable blanc et l’eau turquoise offrent de bonnes conditions de baignade tout au long de l’année. On peut même se baigner à Ko Pu, une petite île située tout près, en passant le long de magnifiques récifs coralliens.

(Crédit photo : gracieuseté de Thinkstock)

10 / 10

10. Le parc national de Khao Sok

Avec une masse terrestre englobant plus de 700 km2, ce parc national, situé à environ 175 km au nord de Phuket, est la plus grande forêt vierge du sud de la Thaïlande. Plus âgée et même plus diversifiée que la forêt amazonienne, Khao Sok abrite de nombreux animaux et des plantes exotiques dans un paysage naturel à couper le souffle. Les amants de la nature seront inspirés par les falaises calcaires, les sentiers bruts de la jungle et les cours d’eau calmes du majestueux parc.

Crédit photo: Thinkstock