Share on Facebook

Les 10 meilleurs endroits au Canada pour observer la nature

Profitez de la beauté naturelle du Canada et découvrez les meilleurs endroits pour observer des oiseaux peu communs, l’incroyable vie marine, des paysages à couper le souffle et bien plus encore.

1 / 11

Le Canada possède l’un des écosystèmes les plus diversifiés et fascinants du monde. De l’observation des baleines à Victoria jusqu’à l’exploration des restes de vieux dinosaures âgés de 65 millions d’années dans les badlands de l’Alberta, jetons un coup d’œil aux 10 plus inoubliables habitats naturels du Canada.

(Crédit Photo : Thinkstock)

2 / 11

1. Le parc provincial Dinosaur en Alberta

À seulement 2 heures et demie de route au nord de Calgary, le parc provincial Dinosaur présente une unique et vaste combinaison de prairies et de badlands (comprenant des sédiments datant de 2,8 millions années). Le parc est avant tout renommé pour sa vaste collection de fossiles de dinosaures et il abrite quelques-uns des fossiles de dinosaures les plus complets du monde. On estime que plus de 35 espèces différentes de dinosaures ont parcouru ces régions il y a plus de 75 millions d’années, et les futurs paléontologues peuvent réserver un tour en famille, en bus ou une randonnée guidée pour faire connaissance avec ce site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

(Crédit Photo: Thinkstock)

3 / 11

2. L’observation des baleines au Victoria, C-B.

Vous saurez très probablement profiter d’une vue imprenable sur quelques-unes des plus grandes créatures marines du monde, les orques, au cours de l’une des excursions d’observation des baleines de Victoria, offertes en toutes saisons.

L’une des destinations les plus courues au Canada pour observer les baleines, ces visites donnent la chance aux visiteurs de voir l’orque de très près. Avec un peu de chance et un guide aventureux, vous pourriez aussi apercevoir des marsouins, des dauphins, des lions de mer et même des baleines grises ou des baleines à bosse.

(Crédit Photo: Thinkstock)

4 / 11

3. L’observation de canards au parc national de Banff

Il n’y a pas de meilleure façon de passer un week-end d’automne ensoleillé que d’explorer les paysages à couper le souffle du parc national de Banff. Promenez-vous le long des tranquilles lacs Vermillion, une série de plusieurs cours d’eau étroits répartis dans le parc, où vous pourrez observer les arlequins plongeurs? Cette espèce est la seule espèce de son genre, et de pouvoir observer cet oiseau en voie de disparition s’avère une expérience rare et inoubliable.

(Photo: gracieuseté d’Harmonica Pete/Flickr)

5 / 11

4. La réserve du parc national de Nahanni

La réserve du parc national de Nahanni dans les Territoires du Nord-Ouest est un excellent endroit pour voir des panoramas à couper le souffle que vous ne trouverez nulle part ailleurs au Canada. La rivière Nahannni Sud, l’attraction la plus populaire du parc, court à travers les majestueuses montagnes Selwyn. Au fil des ans, cette rivière d’eau vive, formée lorsque le paysage était complètement plat, a sculpté quatre profonds canyons dans la roche. Le summum des attractions de la rivière inclut les chutes Virginia, qui tombent d’une hauteur de 295 pieds (deux fois celle des chutes Niagara), de même que diverses chaînes de montagnes et des forêts d’épinettes et de trembles.

(Crédit Photo: Thinkstock)

6 / 11

5. L’observation d’oiseaux au parc national de Prince Albert

Le parc national de Prince Albert, en Saskatchewan, est l’un des endroits les plus paisibles et sereins du pays pour observer les oiseaux. On y a découvert au-delà de 50 espèces de mammifères, 20 espèces de poissons et plus de 600 espèces de plantes.

Pour une observation optimale, passez par l’entrée du parc près de Narrows Road. À cet endroit, le lac Waskesiu rétrécit à moins de 50 mètres de large, ce qui en fait un endroit privilégié pour observer les oiseaux. Plus de 243 espèces d’oiseaux ont été repérées dans ce parc, y compris les insaisissables grèbes jougris.

(Crédit Photo: Thinkstock)

7 / 11

6. Les aurores boréales au nord du Canada

Il y a plusieurs endroits au Canada qui sont absolument parfaits pour l’observation des aurores boréales, y compris Whitehorse, Yellowknife et Flin Flon. Les stupéfiantes présentations colorées des aurores boréales (résultat de collisions de particules chargées en haute atmosphère) sont largement considérées comme l’un des plus magnifiques phénomènes scientifiques du monde. Des visites guidées permettent aux visiteurs de vraiment profiter de cette attraction du Grand Nord. Elles comprennent souvent des randonnées en traîneaux à chiens, du ski et d’autres activités hivernales.

(Crédit Photo: Thinkstock)

8 / 11

7. L’observation des polatouches au parc national de Fundy

Contrairement à votre rongeur commun à queue touffue, vous ne trouverez pas ces bestioles nichées dans votre jardin. Utilisant la fourrure tendue entre ses pattes avant et arrière comme parachute ou comme des ailes, les écureuils volants du Nouveau-Brunswick sont souvent confondus avec des chauves-souris. Ils peuvent planer aussi loin que 50 mètres. Bien qu’ils effectuent la plupart de leurs vols la nuit et qu’ils soient difficiles à repérer, ces adorables créatures sont remarquables à observer en action et on les retrouve partout dans le parc national de Fundy.

(Crédit Photo: Thinkstock)

9 / 11

8. L’observation de castors au parc national Wood Buffalo

Abritant un barrage de castors si gros qu’il peut être repéré de l’espace, le parc national Wood Buffalo est l’endroit no1 au pays pour bien observer l’emblème favori du Canada. En plus de sa remarquablement et abondante population de castors, le parc national Wood Buffalo est également le plus grand parc national du Canada (près de 45 km), un site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO et l’un des plus grands deltas d’eau douce de la planète.

Plusieurs espèces de loups, d’ours et d’orignaux ont fait du parc national Wood Buffalo leur maison, et c’est le seul lieu de nidification naturel de la grue blanche. Des visites guidées dans le parc sont possibles, mais pour l’homme des bois plus expérimenté, une randonnée autoguidée peut-être la meilleure façon d’entrer en contact avec l’une des plus grandes merveilles naturelles du Canada.

(Crédit Photo: Thinkstock)

10 / 11

9. L’observation de pic-bois au mont Saint-Bruno

Situé sur la Rive-Sud à l’extérieur de Montréal, le mont Saint-Bruno est reconnu par les gens de la région comme un excellent endroit pour observer la faune. Avec un laissez-passer quotidien de seulement 13 $ pour les adultes et 6,50 $ pour les enfants, c’est une destination populaire pour les familles qui souhaitent profiter d’un pique-nique, faire une visite guidée des sentiers ou pêcher dans le lac.

Vous n’êtes pas certain que le mont Saint-Bruno vaille le détour? C’est que vous ne connaissez pas sa plus étonnante attraction : le grand pic. Faciles à observer durant la journée, ces oiseaux remarquables sont parmi les plus importants du genre (à peu près la taille d’une corneille) et ils ont une envergure de près de 30 pouces.

(Crédit Photo: Thinkstock)

11 / 11

10. L’observation de caribous sur la péninsule d’Avalon

Située à Terre-Neuve, la péninsule d’Avalon est un endroit idéal pour repérer les troupeaux de caribous errants. En outre, on y offre des excursions d’une journée qui incluent des tours pour observer les baleines et les icebergs. Il est bon de noter qu’un tour guidé est particulièrement important pour repérer les caribous puisque ces grandes et majestueuses créatures peuvent être aisément effrayées par l’homme. Afin d’assurer leur bien-être dans leur habitat naturel et la sécurité de tous les humains aux alentours, suivez attentivement les instructions de vos guides.

(Crédit Photo: Thinkstock)