Vous transpirez trop?

Si vous avez le sentiment de transpirer plus que la moyenne des gens, peut-être faites-vous de l’hyperhydrose. Voici ce que vous pouvez faire pour corriger le problème.

Vous transpirez trop?

«Pour maintenir leur température corporelle, certaines personnes transpirent plus que nécessaire», explique le docteur Nowell Solish, dermatologue de Toronto. La qualité de vie s’en trouve affectée.

Si c’est votre cas, vous faites peut-être de l’hyperhydrose, trouble qui touche environ 300 000 Canadiens. Habituellement, seule une partie du corps est affectée, par exemple, les mains, les pieds, le visage ou les aisselles. Dans de rares cas, le corps au complet est en hyperhydrose.

«Discutez-en avec votre pharmacien ou votre médecin afin d’écarter, le cas échéant, les causes traitables», explique Shakeel Bhatti, moniteur clinique à la faculté des sciences pharmaceutiques de l’université de la Colombie-Britannique. Certains médicaments, dont les antidépresseurs et les antalgiques, peuvent provoquer l’hyperhydrose, de même que des affections, par exemple l’hyperthyroïdie (ou thyroïde hyperactive).

Solutions médicales

Si les médicaments en vente libre ne corrigent pas votre problème, parlez avec votre médecin des possibilités suivantes:

  • Médicaments d’ordonnance oraux: l’oxbutynine pourrait atténuer le problème, mais, chez certains, il a pour effet de brouiller la vue ou de causer d’autres effets indésirables.
  • Botox: on l’injecte habituellement dans les parties touchées; il freine le signal de transpiration transmis aux glandes.
  • Intervention chirurgicale: en dernier recours, un chirurgien pourrait pratiquer l’ablation des glandes sudoripares.

Vidéos les plus populaires