Share on Facebook

Sushis: bons ou mauvais pour la santé?

Les sushis sont-ils vraiment bons pour la santé? Voici ce que pensent les nutritionnistes sur ce mets que vous appréciez tant.

1 / 9
Qu’est-ce qu’un sushi ?Evgeny Karandaev/Shutterstock

Qu’est-ce qu’un sushi?

Le mot japonais « sushi » fait référence à du riz assaisonné et non pas à du poisson, explique la nutritionniste Malina Malkani, porte-parole de l’Academy of Nutrition and Dietetics, aux États-Unis.

Un plat de sushis présente cependant des petites boulettes de riz gluant (un riz très collant) assaisonné, garnies de légumes, d’œuf ou de poisson cru.

Respectez absolument ces règles d’étiquette dans un restaurant japonais.

2 / 9
Les sushis sont-ils bons pour la santé ?anatoliy_gleb/Shutterstock

Les sushis sont-ils bons pour la santé?

La nutritionniste Alyssa Pike considère qu’en règle générale le sushi est bon pour la santé. « Il existe de nombreuses présentations, souvent souvent à base de thon ou de saumon qui contiennent des acides oméga-3 et des protéines », dit-elle.

De nombreux makis (sushis roulés) comptent du concombre (vitamines C et K, fibres), de l’avocat (gras mono-insaturés), une enveloppe d’algue (iode, fibres) et du gingembre (gingérol, un antioxydant), commente Malina Malkani. Apprenez-en plus sur les incroyables bienfaits santé de l’avocat.

Les sushis renferment en fait les trois macronutriments principaux : glucides, lipides et protéines, qui sont les carburants énergétiques de votre organisme.

3 / 9
Les accompagnements des sushis sont également bons pour la santé.Lisovskaya Natalia/Shutterstock

Les accompagnements des sushis sont également bons

Au fond, tout dépend de ce que vous allez commander et de la réputation du restaurant, considère Malina Malkani (créatrice du blogue Wholitarian Lifestyle). Car « les soupes, les salades, les algues, les edamames, le tempeh, le tofu, le miso et les légumes vapeur sont des aliments complets à base de plantes, remplis de nutriments bons pour votre santé ».

Suivez ce guide pour préparer une soupe miso parfaite.

4 / 9
Mangez des sushis dans les restaurants auxquels vous faites confiance.Rido/Shutterstock

N’allez que dans les restaurants auxquels vous faites confiance


Manger du poisson cru représente des risques pour la santé. On pense en particulier à la salmonellose, à l’empoisonnement au Vibrio vulnificus et aux parasites : nématodes (ou vers ronds), ténia du poisson et vers plats.

« La congélation commerciale du poisson cru à -15 °C (4 °F) pendant au moins trois jours détruit la majorité de ces parasites », affirme Malina Malkani. Elle pense par ailleurs qu’on ne devrait manger de sushis que dans un endroit fiable et réputé. « Le choix d’un restaurant de sushis connu pour la qualité et la fraîcheur des ingrédients et pour la préparation des plats selon des règles sécuritaires aide à diminuer le risque de maladies provoquées par la nourriture. »

Vous aimez les buffets à volonté? Ne touchez jamais ces aliments sous peine de tomber malade.

5 / 9
Choisissez des sushis fait avec des poissons qui contiennent peu de mercure.artemisphoto/Shutterstock

Choisissez des poissons qui contiennent peu de mercure

Quand on se demande si les sushis sont bons pour la santé, on pense à l’empoisonnement au mercure. Et cette possibilité existe si vous mangez souvent des sushis.

Mais là encore, tout dépend de ce que vous commandez! Pour Malika Malkani, vous limiterez les risques en évitant les poissons qui vivent longtemps comme l’espadon, le requin, le thon obèse (bigeye) et le maquereau. Ne commandez jamais ces poissons mauvais pour votre santé. Choisissez plutôt du saumon, des crevettes et de la morue. Alyssa Pike recommande aux femmes enceintes de ne pas manger de poisson cru ni de poisson qui contient beaucoup de mercure.

6 / 9
Avec vos sushis, limitez la consommation de sauce soya.nortongo/Shutterstock

Pas trop de sauce soya

Vous adorez sans doute plonger vos sushis dans la sauce soya. Mais ce condiment renferme beaucoup trop de sodium: jusqu’à 1 024 milligrammes par cuillérée à soupe.

Santé Canada recommande de ne pas en consommer plus de 1 500 mg par jour. C’est d’autant plus important si vous voulez réduire votre pression sanguine. Pour éviter des ballonnements, choisissez une marque de sauce soya à faible teneur en sodium ou limitez-vous à un ou deux traits de la bouteille.

Assurez-vous de connaitre les dangers du sel sur votre santé.

7 / 9
Préférez les sushis aux tempuras.Shaiith/Shutterstock

Pas trop de tempura non plus

Existe-t-il de la bonne friture? Une tempura reste de la friture. Et une portion de légumes tempura peut représenter près de 1 600 calories, dont 60% proviennent de l’huile absorbée par la pâte et les légumes.

Coupez votre portion en n’en prenant qu’une assiette à partager avec vos amis. Limitez aussi les plats de katsu et d’agemono, recommande Malika Malkani, car il s’agit toujours de friture. Qui dit friture, dit plus de gras et plus de calories.

Voyez dans comment les aliments gras peuvent être bons pour votre santé.

8 / 9
Mangez des sushis en petite portion.Lisovskaya Natalia/Shutterstock

Attention aux portions

Ce n’est pas parce que les sushis se présentent sous forme de bouchées qu’on peut en manger autant qu’on veut! Il est important de faire attention à la portion qui vous est servie. Un maki à la crevette tempura, détaillé en six à huit morceaux, compte 508 calories. Deux makis, c’est 1000 calories. Pour contrôler les calories, commandez plutôt une portion de sashimi, une soupe, une salade ou un plat de légumes qui vous rassasieront sans l’apport de nombreuses calories.

Difficile de manger seulement un maki? Utilisez ces astuces pour réduire vos portions sans vous priver.

9 / 9
Avec les sushis, préférez le riz brun.Atsushi Hirao/Shutterstock

Commandez du riz brun

Le riz brun est un meilleur choix que le riz blanc à sushis, car il contient plus de fibres et de nutriments que celui-ci. Les chercheurs de l’école de santé publique de Harvard ont prouvé que les gens qui mangeaient du riz brun couraient moins de risque de faire du diabète de type 2.

Privilégiez ces aliments pour mieux contrer et prévenir le diabète.

Contenu original Reader's Digest