Share on Facebook

Qui est en meilleure santé: les Canadiennes ou les Américaines?

Voici 9 preuves que les Canadiennes sont en meilleure santé que les Américaines et 2 autres aspects de la santé féminine dans lesquels nos voisines excellent.

1 / 12

Une analyse de la santé

Plaisirs Santé croit au régime universel canadien malgré tous ses défauts. Et nous avons une bonne raison: une analyse comparative des statistiques canadiennes et américaines sur 11 aspects de la santé des femmes (la première en son genre, croyons-nous). Pour tenir compte des fortes différences de population – 33 millions de Canadiens contre 307 millions d’Américains – nous avons exprimé les résultats en pourcentages.

2 / 12

1. Allaitement maternel

Au Canada, 85 % des mères choisissent d’allaiter à la naissance, et 17 % des bébés de six mois sont encore nourris au sein.

 

Aux États-Unis, 73 % des mères américaines commencent par allaiter, mais seulement 10 % persévèrent durant six mois.

 

La bonne nouvelle:  l’allaitement est de plus en plus répandu des deux côtés de la frontière.

 

Le plus en santé: Canada

3 / 12

2. Cancers

Au Canada, le cancer est la principale cause de mortalité des femmes: 28 % des Canadiennes en sont victimes.

 

Aux États-Unis, le cancer est la deuxième cause de mortalité des femmes: 21 % des Américaines en meurent.

 

Les trois cancers les plus répandus chez les femmes sont les mêmes dans les deux pays: sein, poumon, côlon-rectum. D’après une enquête internationale, l’incidence du cancer du sein est plus faible au Canada qu’aux États-Unis (80,7 femmes sur 100 000 contre. 90,9) tout comme celle du cancer du poumon (31,6 femmes sur 100 000 contre 34,3), mais celle du cancer colorectal est un peu plus élevée (29,4 femmes sur 100 000 contre 28,3). S’agissant des tumeurs pulmonaires, la différence pourrait tenir au taux de tabagisme plus faible des Canadiennes. Le surcroît de cancers colorectaux au Canada s’explique peut-être par notre moindre exposition aux rayons ultraviolets nécessaires à la production de vitamine D pendant l’hiver, mais la preuve reste à faire. «Nous sommes encore très ignorants», confesse Loraine Marrett, directrice de la surveillance chez Action Cancer Ontario.

 

Le plus en santé: États-Unis

4 / 12

3. Maladies cardiovasculaires

Au Canada, les MCV sont la deuxième cause de décès (après le cancer) des femmes: elles tuent 33 % des Canadiennes.

 

Aux États-Unis, les MCV sont la première cause de décès des femmes: 37 % des Américaines y succombent.

 

La bonne nouvelle: dans les deux pays, la prévalence des MCV (maladies cardiaques et ACV) est en baisse.

 

Le plus en santé: Canada

5 / 12

4. Diabète

Au Canada, 7,1 % des femmes d’âge adulte sont diabétiques.

 

Aux États-Unis,  taux est de 7,8 %.

 

La mauvaise nouvelle: la situation se dégrade. «Les cas de diabète augmentent dans les deux pays», dit le docteur. Doreen M. Rabi, épidémiologiste à la Alberta Heritage Foundation for Medical Research de Calgary.


Le plus en santé: Canada

6 / 12

5. Taux de fécondité et de natalité

Au Canada,  le nombre moyen d’enfants par femme est de 1,7.  Entre 7 et 8 % des Canadiennes de 20 à 44 ans sont infertiles.

 

Aux États-Unis, les femmes font plus d’enfants (2,1 en moyenne), mais le taux d’infertilité des femmes de 20 à 44 ans est égal au nôtre.

 

Le plus en santé: États-Unis

7 / 12

6. Ostéoporose

Au Canada, 25 % des femmes de plus de 50 ans souffrent d’ostéoporose, un taux inférieur à la moyenne mondiale d’une sur trois.

 

Aux États-Unis, 35 % des femmes postménopausées sont affectées.

 

La mauvaise nouvelle: les cas ne sont pas tous diagnostiqués, donc les chiffres réels peuvent être nettement plus élevés. «On s’imagine encore que c’est une maladie qui frappe uniquement les femmes âgées», note Tanya Long, responsable des campagnes de sensibilisation chez Ostéoporose Canada.

 

Le plus en santé: Canada

8 / 12

7. Surpoids et obésité

Au Canada, 23 % des femmes sont obèses, et 30 % sont en surpoids. Au total, plus de la moitié des femmes poussent l’aiguille trop loin.

 

Aux États-Unis, la situation est encore pire puisque 35 % des femmes sont obèses et 26 % accusent un surpoids.

 

Le plus en santé: Canada

9 / 12

8. Activité physique

Au Canada, 49 % des femmes sont actives ou modérément actives, c’est-à-dire qu’elles font l’équivalent d’une marche de 30 à 60 minutes par jour ou une séance d’entraînement de 60 minutes trois fois par semaine.

 

Aux États-Unis, moins de 40 % des femmes se dépensent autant.

 

Le plus en santé: Canada

10 / 12

9. Soins prénatals

Au Canada, 95 % des futures mères sont prises en charge avant  la fin du premier trimestre de grossesse.

 

Aux États-Unis, seulement 83 % bénéficient de soins prénatals – et ce chiffre diminue.

 

Le plus en santé: Canada

 

À noter: Selon un article publié par le Canadian Medical Association Journal, l’accouchement à domicile par une sage-femme n’est pas plus risqué qu’un accouchement à l’hôpital. La Société des obstétriciens et gynécologues du Canada appuie les recherches sur la sécurité des cadres d’accouchement non hospitaliers sans pour autant prendre position sur la question. Son pendant américain, l’American College of Obstetricians and Gynecologists, a réitéré son opposition à l’accouchement à domicile.

11 / 12

10. Tabagisme

Au Canada, 17  % des femmes fument.

 

Aux États-Unis, c’est un peu plus: 18 %.

 

La bonne nouvelle: les chiffres sont en baisse dans les deux pays.

 

Le plus en santé: Canada

12 / 12

11. Stress

Au Canada, plus de 29 % des travailleuses interrogées par Statistiques Canada ont déclaré que leur vie quotidienne était «passablement» ou «extrêmement» stressante.

 

Aux États-Unis, selon l’American Psychological Association, 35 % des femmes se plaignent d’être extrêmement stressées.

 

Le plus en santé: Canada

 

Sur le même sujet:
Quiz: Votre coeur est-il en santé?
7 trucs santé étonnants
Les 5 cancers les plus mortels