Quand l’altruisme atténue la douleur

Et si l’altruisme nous aidait à surmonter certaines épreuves? À priori, un geste désintéressé pourrait atténuer la douleur.

L'importance de l'amitié dans des moments de vulnérabilité.Sasirin Pamai/Shutterstock
Selon une série d’expériences menées en Chine, offrir une aide désintéressée atténue la perception de la douleur. Ici, des sujets qui donnaient du sang pour les victimes d’un séisme ont trouvé la piqûre moins douloureuse que ceux qui subissaient un test sanguin. Là, ceux qui s’étaient portés volontaires pour aider de jeunes migrants ont trouvé moins pénible de plonger une main dans l’eau froide que ceux qui avaient refusé. Les chercheurs présument que l’altruisme tempère les expériences désagréables en suscitant un sentiment de satisfaction, de maîtrise et d’utilité.

Popular Videos

Contenu original Selection du Reader’s Digest