Share on Facebook

Pourquoi porter des sous-vêtements? Voici plusieurs bonnes raisons

Pourquoi portons-nous des sous-vêtements? La réponse est simple: pour la propreté, le confort et le maintien. Lisez la suite pour tout savoir sur le sujet.

1 / 15
À quand remonte l’invention des sous-vêtements?DELMAINE DONSON/GETTY IMAGES

À quand remonte l’invention des sous-vêtements?

Culotte, petites culottes, slip, bobettes, caleçon, boxer: la quantité de mots utilisés pour parler des sous-vêtements témoigne de leur importance dans nos vies modernes.

En fait, l’une des photos les plus emblématiques de la mode contemporaine montre la mannequin Kate Moss posant uniquement vêtue de ses sous-vêtements Calvin Klein.

Pourtant, malgré toute l’attention dont ils font l’objet de nos jours, personne n’est tout à fait certain quand la mode de couvrir ses parties intimes d’une pièce de vêtement spéciale a commencé.

Il existe beaucoup d’exemples historiques remontant à des milliers d’années et à travers les cultures de gens portant un genre de sous-vêtement, déclare Deborah Christel, professeure adjointe en marchandisage de mode, design et textiles à l’université Washington State ainsi que présidente et cofondatrice de la compagnie de lingerie Kade & Vos.

Des pharaons de l’Égypte antique à des siècles de nobles chinois en passant par les lutteurs traditionnels japonais et les Amérindiens, des textes de l’histoire de l’art les montrent tous portant une version du pagne.

Voici ce qui arrive quand vous arrêtez de porter un soutien-gorge.

2 / 15
Le subligaculum: un des premiers sous-vêtements.MinDof/Shutterstock

Le subligaculum: un des premiers sous-vêtements

Le «subligaculum» fut l’un des premiers ancêtres des sous-vêtements dans la culture occidentale. Selon Deborah Christel, ce morceau de tissu que les anciens Romains portaient autour de leurs parties intimes n’était en fait qu’une «couche sophistiquée». Mais jusqu’aux années 1600, les sous-vêtements n’étaient pas considérés comme une priorité. Au Moyen âge, les femmes portaient une robe «chemise» alors que les hommes portaient une culotte ample sous leurs vêtements ou faisant partie de leur habillement.

Aux 17e et 18e siècles, les deux sexes ont commencé à porter une culotte bouffante, un type de short ou de pantalon lâche qui constituait une pièce de vêtement à part. Souvent, les femmes portaient aussi d’autres sous-vêtements, notamment un corset, une jupe à arceau et une tournure – coussinet bouffant placé par-derrière sous la jupe.

«Cela faisait bien des couches à enfiler», de préciser Deborah Christel.

Il est possible de recycler les vieux sous-vêtements. Vous serez surpris d’apprendre que ces articles ménagers sont en fait réutilisables.

3 / 15
Sous-vêtements: l’avènement des pantalettes.Everett Collection/Shutterstock

L’avènement des pantalettes

Ce n’est que lorsque la mode a commencé à épouser les formes que quelque chose qui ressemblait un tant soit peu à nos sous-vêtements est devenu tendance, d’expliquer Deborah Christel.

Au début des années 1900, les «pantalettes» – un type de dessous plus courts et ajustés – ont gagné en popularité; jusqu’aux années 1930, ces «pantalettes» ont raccourci tout en épousant davantage les formes. La culotte était née.

Les années 1940 et 1950 ont donné plus de style à la culotte et utilisé, pour la confectionner, des tissus plus luxueux comme la soie à parachute.

C’est aussi à peu près à cette époque qu’on a commencé à considérer les sous-vêtements «sexy» et comme quelque chose qu’on aimerait que d’autres voient.

Suivez ces conseils d’experts pour bien organiser votre garde-robe.

4 / 15
Sous-vêtements: la mode de la combinaison moulante, du slip, du bikini et compagnie.Marina Chuprova/Shutterstock

La mode de la combinaison moulante, du slip, du bikini et compagnie

Les sous-vêtements ont fait partie des changements culturels des années 1960, selon Deborah Christel. C’est à ce moment qu’une plus grande variété de styles – combinaison moulante, slip, bikini et compagnie – ont commencé à émerger.

Le tanga est arrivé dans les années 1970 alors que le string et la culotte échancrée ont fait leur apparition dans les années 1980.

La grande innovation en matière de sous-vêtements survenue à la fin des années 1990 et au début des années 2000 pourrait en fait apparaître comme un recul: une culotte de maintien pour tous les jours. Aussi, la gaine a notamment permis aux hommes et aux femmes de renouer avec des sous-vêtements conçus pour sculpter et maintenir le corps.

Et maintenant? «Aujourd’hui, la tendance est au confort, souvent sous la forme d’une culotte haute, explique Deborah Christel. La culotte de maintien est toujours populaire, mais elle est davantage portée pour une occasion spéciale et non comme un vêtement de tous les jours. Nous constatons aussi un déclin de popularité pour le tanga.» En outre, nous voyons de plus en plus de sous-vêtements fonctionnels comme la culotte de protection sanitaire ou la culotte pour les personnes souffrant d’incontinence ou ayant une vessie hyperactive.

5 / 15
Pourquoi porter des sous-vêtements?George Rudy/Shutterstock

Pourquoi porter des sous-vêtements?

Bien des gens sont encore hantés par le conseil que leur donnait leur mère de toujours porter une culotte propre au cas où ils auraient un accident et que les ambulanciers verraient leurs sous-vêtements.

Non seulement c’est un mauvais conseil – si vous vous souillez lors d’un accident grave, les premiers répondants ne se préoccupent pas du tout de ce que vos sous-vêtements ont l’air, au dire d’un ambulancier à qui nous avons parlé –, mais il y a de bien meilleures raisons de porter des sous-vêtements propres.

Les sous-vêtements ont deux objectifs principaux: la mode et la fonction, spécifiquement celle d’aider à garder la région génitale propre et protégée, de dire le Dr David E. Bank, dermatologue et fondateur du Center For Dermatology à Westchester, dans l’État de New York.

Comment vous vous sentez dans le sous-vêtement et comment il se comporte devrait l’emporter sur son apparence, ajoute-t-il. Et que vous deviez ou non porter une culotte pour dormir ou sous vos vêtements d’entraînement peut aussi dépendre de votre expérience personnelle.

Porter des sous-vêtements en journée est bon pour la santé, mais doit-on arrêter de porter des sous-vêtements au lit?

6 / 15
Des raisons santé de porter des sous-vêtements.sanneberg/Shutterstock

Des raisons santé de porter des sous-vêtements

Porter des sous-vêtements n’est pas absolument nécessaire pour une bonne santé génitale. Mais une culotte bien ajustée faite dans un tissu qui respire peut apporter des bienfaits réels, de dire le Dr Bank.

Il faut noter que ces bienfaits ne fonctionnent que pour les sous-vêtements propres et bien ajustés qu’on change tous les jours, ajoute la Dre Sherry A. Ross, gynécologue-obstétricienne à Santa Monica, en Californie et auteure de She-ology: The Definitive Guide to Women’s Intimate health. Period.

7 / 15
Porter des sous-vêtements réduit les risques de souffrir de certaines infections.Sylvia Biskupek/Shutterstock

Un risque réduit de souffrir de certaines infections

«Les sous-vêtements fournissent une barrière contre certains champignons, bactéries, saletés et autres contaminants environnementaux, explique la Dre Ross. C’est particulièrement utile si vous portez régulièrement des pantalons comme les jeans, qui ne sont lavés qu’occasionnellement et qui peuvent emprisonner des germes près de vos organes génitaux.»

Apprenez-en plus sur ces infections courantes qui augmentent le risque de crise cardiaque.

8 / 15
Règle 5: plus tu vieilliras, plus ta jupe s’allongeraShutterstock

Une protection contre le «frottement des cuisses»

Le mauvais sous-vêtement peut entraîner de la douleur causée par le frottement et l’irritation de l’intérieur des cuisses. La bonne culotte, cependant peut prévenir beaucoup d’inconfort, déclare la Dre Ross.

Par exemple, porter un «short de cycliste» ou cuissard plus long ou une culotte de style «boxer» sous une jupe peut empêcher vos cuisses de frotter ensemble.

9 / 15
Porter des sous-vêtements pour avoir moins d’irritation génitale.ruzanna/Shutterstock

Moins d’irritation génitale

Les sous-vêtements peuvent aussi protéger vos organes génitaux de l’irritation causée par les vêtements – par exemple les coutures de l’entrejambe d’un pantalon, de dire la Dre Ross.

Ne commettez plus ces erreurs courantes quand vous choisissez un soutien-gorge.

10 / 15
Maintenez un poids santé pour vivre jusqu'à 100 ans.JACOB LUND/SHUTTERSTOCK

Des séances d’entraînement plus confortables

Faire de l’exercice dans des leggings ou des shorts collants de sueur peut favoriser la prolifération de bactéries. Mais porter un sous-vêtement de sport favorisant l’évacuation de l’humidité corporelle peut aider à garder cette zone propre, sèche et plus confortable pour que vous puissiez vous entraîner plus longtemps, selon la Dre Marisa Garshick, dermatologue certifiée chez MDCS Dermatology et professeure adjointe clinique de dermatologie à l’hôpital universitaire New York Presbyterian-Cornell.

11 / 15
Les experts en rangement ne négligent pas les contenants compartimentés.Shutterstock

Une diminution des boutons

L’acné dans la région génitale et des fesses existe réellement, et porter les bons sous-vêtements peut aider à la réduire, explique la Dre Garshick.
«Lorsque de la sueur ou de l’huile demeure sur la peau trop longtemps, cela peut mener à des pores obstrués et, par conséquent, à des éruptions de boutons», dit-elle.

Les sous-vêtements favorisant l’évacuation de l’humidité corporelle peuvent aider à garder votre peau propre et sèche.

De plus, vous pouvez porter des sous-vêtements amincissants. C’est l’une des astuces à suivre pour avoir un ventre plat sans effort ni exercice!

12 / 15
Porter des sous-vêtements pour éviter les accrochages avec une fermeture éclair.Lolostock/Shutterstock

Finis les accrochages avec une fermeture éclair

Coincer la peau ou les poils pubiens dans la fermeture éclair de votre pantalon peut provoquer douleur et embarras.

Porter des sous-vêtements réduit considérablement votre risque de vivre ce genre d’accrochage, particulièrement lorsque vous êtes pressé.

13 / 15
Porter des sous-vêtements offre une protection contre les fuites urinaires.MRAORAOR/Shutterstock

Une protection contre les fuites urinaires

Si vous avez des fuites urinaires ou que vous êtes menstruée, les sous-vêtements sont un outil inestimable pour garder vos vêtements propres, secs et sans taches, indique la Dre Ross.

Vous pouvez acheter des sous-vêtements spécialement conçus pour être très absorbants ou utiliser des sous-vêtements réguliers pour tenir une serviette en place.

Assurez-vous de connaître les symptômes d’une vessie hyperactive.

14 / 15
Porter de jolis dessous ou des sous-vêtements de maintien peut vous donner confiance en vous.IrynaL/Shutterstock

Une meilleure confiance en soi

Porter de jolis dessous ou des sous-vêtements de maintien peut vous donner confiance en vous, et ce, même si vous êtes la seule personne à les voir, selon la Dre Ross.

Acheter des sous-vêtements sexy fait partie des trucs aphrodisiaques les plus efficaces.

15 / 15
Porter des sous-vêtements remonte au temps des pharaons égyptiens et des lutteurs traditionnels japonais.oneinchpunch/Shutterstock

En conclusion

Porter des sous-vêtements remonte au temps des pharaons égyptiens et des lutteurs traditionnels japonais. Cette pratique a évolué au fil des siècles afin de procurer un confort et un maintien au goût du jour. Que vous aimiez mettre un boxer ou encore une culotte de grand-mère, les sous-vêtements présentent de nombreux bienfaits pour la santé.

En conclusion, vous devez faire votre choix en fonction de vos besoins personnels.

Essayez la positivité corporelle pour accepter votre poids et votre corps.

Contenu original Reader's Digest