Quels sont les avantages du pilates ?

Ce système d’exercices lents et contrôlés vise à renforcer les muscles stabilisateurs centraux tout en augmentant leur souplesse naturelle. La méthode, développée au début du XXe siècle par un athlète et boxeur, Joseph Pilates, est utilisée par les danseurs professionnels et les athlètes depuis plus de quatre-vingts ans.

1 / 4
Les bienfaits du pilates

Les bienfaits du pilates

Depuis l'époque de son fondateur, la méthode a évolué afin d'inclure les avancées qu'a connues la biomécanique, mais la base des exercices n'a pas changé : ils reposent sur une bonne posture et sur la conscience de son corps. Des mouvements qui préservent la forme et jouent positivement sur la santé

Alors que les exercices comme le renforcement musculaire se concentrent sur des muscles ou des zones du corps spécifiques, la méthode Pilates adopte une approche globale ; Joseph Pilates a défini sa méthode comme « la coordination complète de la pensée, du corps et de l'esprit ». Chaque exercice se fond dans le suivant, selon une séquence fluide et contrôlée qui reflète la façon dont le corps engage les muscles et les articulations dans un mouvement dynamique. 

Les mouvements lents et contrôlés conditionnent les muscles, les développent et les aident à s'étirer sans à-coups, de façon équilibrée. Ils se concentrent en particulier sur l'abdomen, le dos et la ceinture pelvienne, c'est-à-dire sur les muscles profonds utilisés pour stabiliser le corps. La méthode Pilates améliore ainsi la posture, et conserve leur souplesse aux hanches et à la colonne vertébrale. 

Les exercices accroissent la flexibilité du corps, soulagent les articulations des pressions excessives, atténuent les courbatures, les douleurs et la fatigue. Les étirements améliorent en outre la lubrification des articulations. 

La méthode Pilates a un faible impact, ce qui fait qu'elle convient à tous les âges. Elle est idéale pour les gens qui ont des problèmes articulaires ou des muscles peu puissants, car elle n'inclut pas de mouvements projetés ou forcés. 

2 / 4
Les avantages du Pilates : le principe de la méthode

Les avantages du Pilates : le principe de la méthode

La pratique de la méthode Pilates permet de renforcer des réflexes cognitifs et physiques avantageux pour votre santé. 

Recentrage : Les muscles profonds (abdominaux, fessiers, intérieur des cuisses et bas du dos) forment votre « centre », le pivot autour duquel s'effectuent les mouvements.

Précision et contrôle : La méthode souligne l'importance de maintenir une coordination et un contrôle précis tout au long du mouvement au lieu de passer simplement d'une position à une autre.

Concentration : Une bonne condition physique repose sur la concentration, la visualisation et la conscience musculaire. Essayez de percevoir la façon dont votre pensée contrôle vos muscles.

Fluidité : Chaque exercice doit trouver un prolongement naturel dans celui qui le suit. Ce principe reflète le fait que la posture est aussi un processus dynamique, car le corps s'adapte en permanence pour contrebalancer les forces qui s'exercent sur lui. 

Respiration : Une respiration profonde et rythmée est essentielle pour contrôler chaque exercice et le coordonner à la dynamique du mouvement. 

3 / 4
Bien commencer pour de meilleurs avantages sur la santé

Bien commencer pour de meilleurs avantages sur la santé

Beaucoup de clubs de remise en forme donnent désormais des cours de méthode Pilates. Il existe aussi un certain nombre de livres, DVD et vidéos qui décrivent la méthode et proposent des exercices. Dans un cours de méthode Pilates sur tapis (la forme la plus courante), le professeur vous guidera à travers une série d'exercices conçus pour améliorer votre force, votre souplesse et la conscience que vous avez de votre corps. La plupart des séances durent de 1 heure à 1 h 30. Des cours plus techniques sont aussi proposés : ils sont en général donnés dans des salles qui offrent des équipements spécialisés. 

Le programme comporte plusieurs niveaux, chacun d'eux reprenant des exercices du niveau précédent sous une forme avancée. Une constante : dans tous les exercices, l'accent est mis sur la qualité des mouvements plutôt que sur leur quantité. Cela signifie que vous pouvez les effectuer tous les jours sans risque de stresser vos muscles et vos articulations. Quatre séances par semaine représentent une bonne moyenne. 

4 / 4
Maîtrisez le relâchement du dos et du cou

Maîtrisez le relâchement du dos et du cou

Cet exercice étire les muscles qui courent le long de la colonne vertébrale et « ouvre » le dos. Ces muscles se prolongent jusqu'à la base du crâne, aussi l'exercice relâche-t-il les tensions et les pressions dans le cou. 

1. Couché sur le dos, saisissez vos genoux avec les mains. Écartez-les légèrement, de façon qu'ils soient alignés avec vos hanches. Rentrez l'estomac, comme pour le coller à la colonne vertébrale, et contractez les abdominaux. 

2. Inspirez. Puis, en expirant, tirez doucement vos genoux vers votre poitrine - vos bras ne doivent pas fatiguer et vos coudes doivent rester ouverts et décontractés. Gardez le dos bien à plat sur le sol. Vous devriez sentir votre poitrine et votre dos commencer à s'ouvrir. 

3. Inspirez. En expirant, tirez votre genou gauche vers votre poitrine. Inspirez en relâchant le genou jusqu'à sa position initiale. Expirez en tirant votre genou droit vers votre poitrine. Inspirez en le relâchant. Effectuez cette séquence 10 fois en la coordonnant avec votre respiration.