L’espérance de vie et le sentiment d’avoir les choses en main

Chez les aînés, faire ce qu’ils aiment leur permet de sentir qu’ils gardent les choses en main. Cette attitude augmente leur espérance de vie.

Alcool et santé: vers une diminution de l’espérance de vie? George Rudy/Shutterstock

«J’ai passé les dernières 24 heures à faire ce que je voulais.» Dans une étude récente sur la psychologie du vieillissement, les adultes plus âgés qui étaient d’accord avec ce genre d’affirmation avaient tendance à se sentir plus jeunes.

C’est important parce que, chez les aînés, ce sentiment «est associé à une augmentation de l’espérance de vie, à un intérêt accru pour l’activité sexuelle et à une excellente santé mentale», explique Jennifer Bellingtier, de l’université d’Iéna, en Allemagne, auteure principale. Suivez ces règles toutes simples pour vivre jusqu’à 100 ans!

De plus, ajoute Shevaun D. Neupert, de l’université d’État de Caroline du Nord, coauteure de l’étude, un plus grand sentiment de maîtrise de sa vie quotidienne s’accompagne d’«une meilleure santé physique, de bien-être émotionnel et de fonctions cognitives supérieures».

Trouvez des conseils et des réponses à vos questions dans notre rubrique Santé et bien-être.

Contenu original Selection du Reader’s Digest

Vidéos les plus populaires