Share on Facebook

COVID-19: faire soi-même son masque de protection

Protégez-vous et protégez les autres de la COVID-19 en réalisant votre propre masque de protection. Faites-en une activité familiale!

1 / 10
Faire soi-même son masque de protection. RIKE_/GETTY IMAGES

Le masque de protection

Selon Santé Canada, le masque de protection fait maison peut constituer une mesure de sécurité supplémentaire pour protéger les personnes qui vous entourent, même si vous ne présentez aucun symptôme de la COVID-19. Toutefois, rien ne prouve jusqu’ici qu’il protège la personne qui le porte ou qu’il remplace l’éloignement physique et le lavage des mains : ça reste une mesure de précaution supplémentaire.

La plupart des masques faciaux offrent toutefois un certain niveau de protection qui peut aider à freiner la propagation du COVID-19, même si ce ne sont pas les masques N-95 approuvés.

En fait, mieux vaut laisser les masques N-95 à ceux qui en ont le plus besoin – les travailleurs de la santé qui se retrouvent en première ligne – et fabriquer vos propres masques. Trouvez des réponses à vos questions sur le coronavirus.

Suivez le guide pour réaliser votre propre masque de protection…

2 / 10
Faire soi-même son masque de protection: ce dont vous avez besoin.FAMILY HANDYMAN

Ce dont vous avez besoin


Pour le masque:

  • Deux pièces de tissu carré d’environ 9½ po X 9½ po chacun.

Pour le ruban:

  • L’une des options suivantes : tissu, ruban, ficelle, lacets, matière élastique ou élastique.
  • Fil à coudre.

Outils:

  • Ruban à mesurer
  • Ciseau ou couteau de précision
  • Fer à repasser
  • Machine à coudre, ou du fil et une aiguille

Créer votre propre pâte à modeler, c’est possible! Voici 10 comptes Instagram créatifs et inspirants.

3 / 10
Faire soi-même son masque de protection: choisissez votre tissu et taillez-le.FAMILY HANDYMAN

1. Choisissez votre tissu et taillez-le


Une étude de l’Université de Cambridge (en anglais seulement) montre que les taies d’oreiller antimicrobiennes, les tee-shirts en coton mélangé et les linges à vaisselle filtrent un pourcentage plus élevé de particules. Mais tout tissu léger (et lavable à la machine) offrira un bon niveau de protection. Plus votre tissu est fin, plus la couture sera facile.

Il est préférable de choisir deux types de tissus différents, afin de pouvoir différencier l’intérieur de l’extérieur du masque. Posez vos deux tissus l’un sur l’autre et découpez un carré de 9½ po.

Assurez-vous de savoir pourquoi les mesures d’éloignement social sont nécessaires contre le COVID-19.

4 / 10
Faire soi-même son masque de protection: bordure 1.FAMILY HANDYMAN

2. Bordure #1


Avec vos deux carrés de tissu superposés, repliez deux bords parallèles d’environ 3/8 de pouce et repassez-les à plat. De nombreux plans que nous avons examinés prévoyaient d’épingler les plis à la main et les plis pour la couture des bords. Mais si vous n’êtes pas une couturière chevronnée, vous trouverez le repassage beaucoup plus facile.

Une fois vos bords repliés, cousez un côté à la fois, à la machine à coudre ou à la main. Coudre à la main prend plus de temps que coudre à la machine, mais ne vous découragez pas: c’est une tâche silencieuse qui est relaxante.

5 / 10
Faire soi-même son masque de protection: faire les plis.FAMILY HANDYMAN

3. Faire les plis


Avec des plis, votre masque offrira un meilleur ajustement. Pour réaliser les plis, vous devez garder les bords cousus en haut et en bas, repasser en trois plis et laissez une largeur totale d’environ trois pouces.

N’hésitez pas à tester l’un de ces 12 voyages virtuels à faire depuis la maison!

6 / 10
Faire soi-même son masque de protection: bordure 2.FAMILY HANDYMAN

4. Bordure #2


Tout en gardant les plis en place, vous devez coudre les bords serrés.

7 / 10
Faire soi-même son masque de protection: choisissez le ruban de votre choix et coupez le tissu à la bonne longueur.FAMILY HANDYMAN

5. Choisissez le ruban de votre choix et coupez le tissu à la bonne longueur


La conception du ruban d’attache peut varier en fonction de ce que vous avez sous la main: ruban, ficelle, bande élastique ou tissu de moins de 3/8 de pouce de large. Vous pouvez choisir entre le style «rubans» ou le style «élastique».

Les attaches de style «rubans» doivent être coupées à une longueur d’environ 18 pouces. Si vous avez une bande élastique, mieux vaut couper les attaches de style «élastique» à une longueur de 8 pouces. Si vous choisissez plutôt le tissu, vous devez couper une bande de 18 po de long par ¾ pouces de largeur. Pliez et repassez les bords au milieu, puis faites ensuite un point zigzag au centre.

Suivez ces 13 conseils d’experts en santé mentale pour lutter contre l’anxiété et la dépression en confinement.

8 / 10
Faire soi-même son masque de protection: attachez les rubans.FAMILY HANDYMAN

6. Attachez les rubans


Si vous optez pour les rubans qui se glissent derrière l’oreille, fixez-les aux quatre coins du masque à angles droits. Avec une ficelle ou tout autre matériau de moins d’un quart de pouce de large, il est préférable de faire une petite boucle ou un nœud lorsque vous le cousez au masque.

Si vous choisissez l’option ruban qui s’attache derrière la tête: faites de petits nœuds de cravate que vous attacherez à un angle de 45 degrés dans les coins du masque. Grâce à la boucle, vous pouvez y intégrer des élastiques. Cette astuce permet un ajustement parfait sur le visage et contourne la tâche délicate d’avoir à attacher le masque derrière votre tête.

9 / 10
Porter un masque de protection mode d’emploi.FAMILY HANDYMAN

Porter un masque mode d’emploi


Pour une meilleure efficacité, assurez-vous que votre masque soit bien ajusté. Évitez de toucher votre masque et désinfectez vos mains après l’avoir manipulé.

Lavez votre masque régulièrement pour le désinfecter des éventuels germes et microbes. Ce serait une bonne idée d’avoir deux ou trois masques de protection, afin d’en avoir toujours un de propre sous la main. Votre masque doit être lavé à l’eau chaude avec un détergent ordinaire et séché à température élevée.

Désinfectez toujours vos mains après la manipulation du masque et ne touchez pas votre visage.

Faites attention, tous les désinfectants pour les mains ne se valent pas!

10 / 10
Restez en bonne santé en portant un masque de protection.SV_SUNNY/GETTY IMAGES

Restez en bonne santé


Nous savons que le coronavirus se transmet principalement par le nez et la bouche. Il est donc logique que le port d’un masque puisse ralentir la propagation du virus.

Le Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies (en anglais seulement) a déclaré que le fait de ne pas porter de masque est la plus grande erreur des Américains et des Européens. Bien que l’efficacité médicale d’un masque de bricolage puisse être aléatoire, mieux vaut décider par vous-même si le fait d’en porter un est plus sécuritaire, aussi bien pour vous que pour votre entourage.

Voici 10 formules de politesse à éviter à cause du coronavirus.

Contenu original Reader's Digest