Share on Facebook

Comment apprécier les plaisirs du camping

La «vie à la dure» du camping ne vous attire pas? Voici des arguments qui vous feront peut-être changer d’avis.

1 / 3

Vous n’avez pas besoin de dormir sur le sol ou dans un sac.

Apportez le plus grand matelas pneumatique possible. Gonflez-le avec une pompe à pied plutôt qu’une pompe automatique. Posez-le sur un sac de couchage ouvert. Ajoutez des draps et des couvertures et vos propres oreillers.

2 / 3

Des salles de bain intérieures sont disponibles.

Vous ne supportez pas l’idée de sanitaires extérieurs? De nos jours, les grands terrains de camping sont pourvus de salles de bain et de douches. Même si elles sont un peu éloignées, une petite promenade après le dîner peut être une bonne idée, non?

3 / 3

La nourriture en camping est meilleure que vous croyez.

Souper no°1: Bifteck et petites pommes de terre rôties dans du papier aluminium avec poivrons rouges et oignons; salade; vin rouge.

Souper no°2: Poulet grillé tikka (à mariner à la maison et apporter congelé) et riz; tomates grillées; maïs en épi; vin blanc.

Souper no°3: Pâtes puttanesca avec salade; du vin si vous le souhaitez. Suggestions de desserts: délice à la banane (ouvrir une banane en deux dans sa pelure, farcir de chocolat noir, envelopper dans de l’alu et cuire sur le feu) et biscuits à la guimauve grillée.

Lunchs: roulés au thon; soupe en conserve; sandwiches à l’humus et aux légumes.

Déjeuners: crêpes au sirop d’érable; muesli et fruits; œufs et bacon.

Collations: fruits, maïs soufflé, barres tendres.

 

Sur le même sujet:
6 conseils pour une joyeuse randonnée
Glamping sans frontières
5 trucs à faire avec des guimauves