7 conseils pour rester éveillée quand vous êtes épuisée

Il est 15h et vous devez vous secouer la tête pour rester éveillée. L’écran de l’ordinateur devient flou et votre plus grand souhait est de piquer un roupillon. Voici sept moyens de combattre la somnolence et vous garder éveillée.

1 / 5
Pourquoi tant de fatigue?

Pourquoi tant de fatigue?

Notre vie a un tel rythme effréné qu'on a parfois du mal à suivre. « Le problème de sommeil le plus courant, c'est qu'on n'en a jamais assez », explique le Dr Mark Boulos, neurologue de l'hôpital Sunnybrook de Toronto. « Nous vivons dans un environnement vraiment compétitif où nous devons performer au travail, en plus d'être un conjoint, un papa ou une maman exemplaires, ce qui exige énormément d'énergie et peut affecter notre santé. Ainsi, il est toujours bon d'avoir une heure ou deux de plus de sommeil. Nous recommandons de dormir huit heures, quoique cela varie selon la personne. »

Le sommeil des autres peut également vous affecter : un conjoint qui a un trouble du sommeil, un nourrisson qui ne fait pas ses nuits. Se lever et rester alerte après une nuit blanche peut être pénible. S'il vous a été impossible d'avoir une bonne nuit de sommeil, voici comment vous en sortir et rester éveillée, même lorsque vous êtes fatiguée.

2 / 5
Comment rester éveillée lorsqu'on est fatiguée?

Comment rester éveillée lorsqu'on est fatiguée?

La caféine
La première chose vers laquelle la majorité des gens vont se tourner est une tasse de café ou une boisson énergétique bourrée de caféine. Mais si les composants chimiques du café vous gardent éveillée tout au long de la journée, il n'en sera pas moins difficile de vous endormir la nuit venue, surtout si vous en avez bu peu de temps avant de vous coucher, prévient le Dr Boulos. Il en va de même avec les boissons énergétiques. « Elles sont efficaces à petite dose, mais devraient être évitées en fin de journée et jamais prises en grande quantité, car elles peuvent engendrer des complications cardiovasculaires. »

Les siestes
Une courte sieste peut parfois venir à bout de la somnolence. Mais tentez de vous limiter à 20 ou 30 minutes. « Si vous dormez durant la journée, vous serez physiquement moins portée à dormir la nuit », souligne le Dr Boulos.

3 / 5
Une alimentation saine

Une alimentation saine

Cristina Meffe, médecin naturopathe et superviseure au Canadian College of Naturopathic Medicine, explique qu'une carence globale en vitamines peut être la cause de la fatigue, tout comme le manque spécifique de vitamine B12 et de fer. « Assurez-vous d'avoir une alimentation saine contenant une quantité suffisante de protéines, de fruits et de légumes, et de glucides complexes. Trop de glucides et de sucres raffinés peuvent causer de la somnolence », précise-t-elle.

Des collations hyper protéinées
Ne laissez pas passer trop de temps entre les repas pour ne pas vous endormir. Essayez des collations riches en protéines comme un œuf dur et des crudités, une pomme avec du beurre de noix ou du houmous avec des crudités.

Les thés au ginseng, à la menthe poivrée ou à la réglisse sont également de bons stimulants qui se trouvent aussi sous forme de suppléments. (Consultez votre médecin au préalable.) La coenzyme Q10 est aussi un excellent antioxydant qui catalyse l'énergie dans l'organisme.

4 / 5
Eau, exercices et médicaments

Eau, exercices et médicaments

L'eau
Un manque d'hydratation peut entraîner de la fatigue et des maux de tête. Si vous en avez assez avec l'eau pure, prenez des tisanes ou des infusions de fruits.

L'exercice
Vous devriez idéalement faire au moins 30 minutes d'activité physique par jour, même lorsque vous vous sentez épuisée. Meffe recommande des séances d'entraînement très intenses et concentrées sur une période de 10 minutes ainsi que le yoga pour regagner de l'énergie. Le simple fait de prendre une petite pause à l'air frais en faisant le tour du bloc peut vous aider à vous sentir plus alerte.

Les médicaments
Une petite part de la population n'arrive tout simplement pas à rester éveillée durant le jour. Dans leur cas, un médecin peut prescrire des médicaments comme le modafinil (Alertec), conçu pour les personnes souffrant de narcolepsie ou de trouble du sommeil lié à leurs quarts de travail. Les médicaments contre le déficit d'attention comme l'Adderall sont également prescrits dans certains cas rares de trouble du sommeil.

5 / 5
Se tourner vers un professionnel si la fatigue persiste

Se tourner vers un professionnel si la fatigue persiste

Des problèmes de santé sous-jacents - diabète par exemple - peuvent causer de la fatigue tout comme une hypothyroïdie ou un déséquilibre de l'hormone du stress (cortisol trop élevé ou trop faible).

Des problèmes plus graves comme l'apnée du sommeil (qui implique des arrêts respiratoires pendant le sommeil), le syndrome des jambes sans repos et des mouvements involontaires des membres peuvent également affecter la qualité de votre sommeil. Une consultation dans une clinique du sommeil pourrait vous aider à identifier la cause de votre fatigue.

Les insomnies occasionnelles sont normales, mais n'en faites pas une habitude. Un manque de sommeil constant peut avoir de nombreuses conséquences allant du manque d'attention à un risque accru de crise cardiaque ou d'accident vasculaire cérébral (AVC), précise le Dr Boulos. Si vous avez un problème récurrent, consultez un médecin et pensez à changer votre routine à l'heure du coucher