6 bonnes raisons de faire du yoga pour rester jeune

Si le yoga vous permet dès maintenant de vous sentir belle à l’intérieur comme à l’extérieur, de nouvelles recherches démontrent qu’il peut vous permettre de rester jeune et en santé pour toute la vie.

1 / 7
Le yoga : l'arme absolue contre le vieillissement?

Le yoga : l'arme absolue contre le vieillissement?

Le mot « yoga » provient du sanskrit et a plusieurs significations, dont celui d'« union ». Cette pratique découle d'un raisonnement philosophique qui unit l'esprit, le corps et l'âme par la respiration contrôlée, la méditation et des postures physiques. De nos jours, il y a de plus en plus de preuves que le yoga entraîne des résultats pour contrer le vieillissement, et l'un des meilleurs moyens pour en profiter pleinement est de le pratiquer dès le plus jeune âge. « Bien qu'on puisse commencer la pratique du yoga à tout âge et en tirer certains bienfaits, plus vous commencez jeune et plus vous vous y adonnez de façon constante et continue, plus les effets seront grands », souligne le Dr Timothy McCall, spécialiste en médecine interne près de San Francisco et auteur de Yoga as Medicine.

Un des principaux atouts anti-âge du yoga est de vous enseigner à gérer le stress, un facteur de risque dans les maladies associées au vieillissement allant des pathologies cardiaques à la dépression. Mais ne croyez pas qu'un cours ou deux vous rendront zen comme par magie. Il faut du temps pour modifier ses réactions au stress. « Nous savons que la façon dont le cerveau peut se modifier est par la répétition d'activités, pensées, mots ou actions sur une longue période de temps », ajoute le Dr McCall. « Alors, même une courte session quotidienne de yoga vous mènera beaucoup plus loin qu'une seule session hebdomadaire. »

Voici quelques autres façons par lesquelles le yoga peut rendre votre vie plus saine et plus heureuse dès maintenant, et ce, jusqu'à un âge avancé. Vous trouverez également quelques postures simples à pratiquer tous les jours.

2 / 7
Le yoga pour la souplesse et la santé des articulations

Le yoga pour la souplesse et la santé des articulations

Une étude publiée en 2011 dans Archives of Gerontology and Geriatrics indique que les femmes plus âgées qui font du yoga ont une meilleure amplitude de mouvements dans leurs activités quotidiennes. Cela signifie que ces femmes restent plus longtemps autonomes puisque cette souplesse leur permet d'accomplir plus facilement leurs tâches habituelles comme le ménage, le bain ou la cuisine.

Adopter le yoga peut également contribuer à prévenir et soulager les symptômes de l'arthrite, que la Société de l'arthrite décrit comme étant la cause majeure d'invalidité chez les Canadiens. La forme d'arthrite la plus courante est l'arthrose, qui résulte de la détérioration du cartilage protégeant les articulations. Bien que l'âge soit un facteur de risque important, le yoga peut aider à diminuer les symptômes. « Les moyens qui semblent prévenir l'arthrose sont un poids santé, un bon tonus musculaire et une grande souplesse », nous dit le Dr John Esdaile, directeur scientifique du Centre de recherche sur l'arthrite du Canada, à Vancouver. « Le yoga est excellent pour les muscles et la flexibilité ».

Kim Scarrow, qui a 28 ans, est instructrice de yoga à Vancouver. Dès l'âge de 19 ans, on lui a diagnostiqué une forme sévère d'arthrite, mais elle affirme que les techniques de respiration et les postures de yoga l'ont aidée à s'ajuster à son état : « Bien des gens se dépriment devant la douleur chronique, mais le yoga m'a aidée à contrer les séquelles psychologiques résultant de ces douleurs constantes. »

Posture à essayer : l'aigle

L'aigle renforce les muscles qui soutiennent les articulations et aide à la flexibilité.

 

3 / 7
Le yoga contre les maux de dos

Le yoga contre les maux de dos

Environ 80 % des Canadiens vont souffrir de maux de dos à un moment de leur vie, selon la Canadian Spine Society, ce qui peut être très invalidant. Quand on prend de l'âge, les maux de dos deviennent encore plus dangereux. « Il est prouvé que les maux de dos chroniques sont liés à un risque accru de chute chez les personnes âgées », souligne le Dr Maziar Badii, rhumatologue spécialiste de la colonne vertébrale, à Vancouver.

La pratique des postures de yoga peut diminuer votre risque de développer des problèmes de dos en renforçant les muscles abdominaux, « ce qui permet, selon la recherche, d'atténuer ou même d'éliminer les maux de dos », ajoute le Dr Esdaile. Des muscles abdominaux forts soutiennent mieux le dos et réduisent la pression sur les muscles dorsaux et la colonne vertébrale.

Des séances de yoga pourraient même être plus efficaces contre les maux de dos que toute autre forme d'étirement, selon une étude publiée en 2011 dans Archives of Internal Medecine. Cette étude, qui est probablement la plus importante jamais réalisée sur la pratique du yoga aux États-Unis, a révélé que les personnes qui suivaient des cours de yoga présentaient une meilleure motricité et souffraient moins de maux de dos que celles qui faisaient des étirements en suivant les instructions d'un manuel.

Découvrez d'autres astuces forme et santé.

Posture à essayer : le cobra

Cet étirement dorsal renforce les muscles et accroît la flexibilité de la colonne vertébrale. Cependant, commencez doucement et voyez progressivement jusqu'où vous pouvez vous étirer.

4 / 7
Le yoga pour le cœur

Le yoga pour le cœur

Les maladies cardiovasculaires constituent la cause majeure de mortalité chez les Canadiennes, selon la Fondation des maladies du cœur et de l'AVC. Plus vous ferez d'efforts pour améliorer votre santé cardiaque et plus vous augmenterez vos chances de longévité.

Des études indiquent que la pratique des postures de yoga de concert avec une respiration profonde et contrôlée, connue sous le nom de pranayama (un élément fondamental dans toutes les formes de yoga), améliore la santé cardiaque et prévient les maladies cardiovasculaires, souligne la Dre Hana Stastny, professeure de yoga thérapeutique à l'université Mount Royal de Calgary et thérapeute en yoga de patients cardiaques.

Selon un bilan établi par la revue Holisitic Nursing Practice en 2012, apprendre à diminuer son stress par les postures et les techniques de respiration du yoga combat les effets nocifs du stress sur le système cardiovasculaire. Après avoir analysé les résultats de 10 études, les chercheurs ont conclu que le yoga pouvait contribuer à réduire l'hypertension, la glycémie et le cholestérol.

« Nous savons que le stress joue un rôle dans l'infarctus, l'AVC et l'hypertension » ajoute le Dr McCall. « Le stress peut élever votre cholestérol et faire coaguler votre sang plus rapidement, ce qui accroît vos risques d'infarctus ou d'AVC. »

Posture à essayer : le triangle

Le triangle contribue à la santé cardiaque « en ouvrant la région du sternum », ce qui laisse plus d'espace pour laisser le cœur battre, précise Kim Scarrow.

5 / 7
Le yoga pour une peau satinée

Le yoga pour une peau satinée

Le yoga constitue aussi un bon outil à intégrer dans votre arsenal de soins de la peau. La recherche nous dit qu'il peut réduire l'inflammation des tissus qui contribuent au vieillissement de la peau.

Une fois de plus, c'est le stress qui serait ici le coupable. Dans une étude publiée en 2010 dans la revue Psychosomatic Medecine, on a suivi un groupe de 50 femmes, débutantes et expertes en yoga. Les chercheurs ont découvert que les expertes produisaient un taux inférieur d'un composé sanguin qui est une source d'inflammation et que ceci se répétait lorsqu'elles étaient exposées à un facteur de stress.

Quand nous faisons du stress, notre organisme sécrète du cortisol, une hormone qui augmente la quantité de glucose dans le sang. « Lorsque cela se produit, il faut sécréter de l'insuline pour diriger le glucose du sang vers les cellules, explique Dre Stastny. L'insuline est l'une des principales hormones pro-inflammatoires ».

En apprenant à contrôler votre réponse au stress grâce à des postures et des techniques de respiration, vous pourrez réduire l'inflammation et avoir une peau plus jeune et plus saine.

Posture à essayer : le chien renversé

Cette posture augmente le flux sanguin en plaçant votre tête au-dessous de votre cœur. De plus, elle étire et allonge votre colonne vertébrale.

6 / 7
Le yoga pour l'équilibre

Le yoga pour l'équilibre

Le risque de chute augmente avec l'âge parce que le sens de l'équilibre diminue, tout comme la force des os et la tonicité des muscles. Selon Santé Canada, une personne âgée sur trois fera une chute au moins une fois par an et environ 20 % des décès accidentels chez les aînés sont reliés à des chutes. Conserver la forme est un des meilleurs moyens de les prévenir, nous dit McCall : « Le yoga améliore votre équilibre, ce qui vous rend moins sujette à tomber. Et si vous avez des muscles abdominaux plus fermes, vous serez plus apte à vous relever en cas de chute ». Le yoga améliore également la concentration, qui est un autre facteur clé pour éviter les chutes.

Posture à essayer : l'arbre

L'arbre renforce les muscles et développe l'équilibre.

7 / 7
Le yoga contre le stress et la dépression

Le yoga contre le stress et la dépression

Une étude parue en 2012 dans Biological Psychiatry s'est intéressée aux effets des hormones du stress sur les chromosomes. Les chercheurs ont découvert que les personnes qui souffraient de dépression liée au stress présentaient des télomères plus courts; le télomère est une partie du chromosome qui a pour fonction de le préserver de la dégénérescence. Les chercheurs croient que des télomères raccourcis pourraient être liés à des maladies plus fréquentes avec l'âge : pathologies cardiaques et cancer.

Si l'on n'y fait pas attention, l'accumulation de stress peut aussi augmenter le risque de dépression en vieillissant. Les femmes y sont deux fois plus sujettes que les hommes, et ce risque peut s'accroître avec l'âge. Environ 20 % des personnes âgées autonomes souffrent de dépressions qui pourraient être causées par des changements stressants de leurs conditions de vie.

Le yoga peut vous aider à apprendre à gérer votre stress dès maintenant et à faire face aux défis de l'existence plus tard. « Votre réaction au stress est inhérente à votre système nerveux », précise le Dr McCall. Le yoga peut y remédier en vous apprenant à respirer lentement et profondément, même si votre corps est dans une position physique exigeante. À la longue, votre cerveau apprend à rester calme sous la pression, ajoute-t-il.

Posture à essayer : l'enfant

Le fait d'appuyer le front sur le sol calme le système nerveux et la position repliée du corps comprime les organes, ce qui favorise la relaxation interne.