Share on Facebook

5 raisons incontournables de vous entraîner

Vos premiers motifs pour vous entraîner peuvent être d’acquérir une taille de guêpe ou une musculature bien ferme. Mais, hormis l’apparence, il y a bien d’autres raisons importantes qui justifient un entraînement personnel: en voici 5.

1 / 6

Au-delà de l’apparence

En début d’année, on décide souvent de s’entraîner dans le but de perdre du poids, de se préparer à la saison du bikini ou de paraître élégante dans son jean. Même si la perte de quelques kilos est un bon facteur de motivation et un résultat de l’exercice, il y a d’autres raisons pour lesquelles on devrait enfiler des souliers de course et se payer une bonne séance de transpiration.

2 / 6

1. Servir d’exemple aux enfants

L’obésité chez les jeunes est devenue un sérieux problème social. Près de 26% des Canadiens de 2 à 17 ans sont obèses ou ont un surplus de poids. Les statistiques sont encore plus inquiétantes: elles démontrent que, pour la première fois, les enfants ont une espérance de vie plus courte que leurs parents. Nous devons montrer l’exemple à nos enfants parce que, de plus en plus, les périodes d’éducation physique diminuent à l’école et le temps passé devant l’écran augmente. Il faut les inciter à bouger en prenant des marches en famille après le souper, en allant patiner à l’extérieur, ou même en transformant la corvée de pelletage en compétition  familiale amusante.

3 / 6

2. Diminuer les risques de maladie

Perdre du poids est sans conteste profitable pour la santé, et augmenter d’un cran l’intensité de l’entraînement aura des bienfaits. La pratique régulière de l’activité physique a fait ses preuves pour améliorer l’humeur, contrôler l’anxiété et diminuer le risque de cardiopathie et de cancer. Le sommeil viendra plus facilement et sera plus profond, mais ne faites pas d’exercice trop près du moment d’aller au lit. Et l’avions- nous dit? L’exercice peut stimuler votre vie sexuelle. Toutes ces raisons sont bonnes pour bouger sur une base quotidienne.

4 / 6

3. Se motiver pour faire ce qu’on aime

Après l’accouchement, Amanda Shapiro a souvent été frustrée par les articles sur l’exercice qui semblaient tous recommander aux nouvelles mamans de perdre le poids pris au cours de la grossesse. Récemment, elle a décidé que le temps était venu de se remettre en forme mais pour se motiver, elle s’est donné une liste d’objectifs au lieu de se concentrer sur sa taille. «À ce moment de ma vie, je fais de l’exercice pour demeurer en santé et donner l’exemple à ma fille, qui vient de se mettre au roller-derby. On arrive à penser qu’une belle apparence n’est pas un objectif mais plutôt un résultat de l’exercice», affirme Amanda Shapiro.

5 / 6

4. Soulager les maux de dos et améliorer la posture

Un programme quotidien d’étirements et d’exercices peut faire des merveilles pour votre dos. En renforçant les abdominaux, vous augmentez votre force globale en diminuant la pression sur votre dos et vous apaisez les maux de dos.

L’exercice a encore plus d’importance après une grossesse, explique Courtney Steele, une physiothérapeute de Toronto. «Après l’accouchement, aucune autre partie de votre corps ne subit plus de pression que le bas du dos et la région pelvienne» dit-elle.

6 / 6

5. Prendre du temps pour soi

Une légère course matinale, un cours d’aérobie l’après-midi ou une marche avec le chien en soirée, voilà des moments de paix et de quiétude où il est loisible de réfléchir à ses objectifs personnels et de se consacrer un peu de temps. Une séance d’exercices est aussi un moment idéal pour vivre un petit plaisir coupable en écoutant son émission de télévision favorite ou sa pièce musicale préférée.

 

Sur le même sujet:
8 raisons de vous lever de votre chaise
8 mythes sur l’exercice physique
Êtes-vous accro à l’exercice?