Astuces maison pour atténuer les symptômes l’herpès

Le virus de l’herpès peut se réveiller à tout moment. Une fois dans l’organisme, il y reste, hibernant dans les cellules nerveuses jusqu’à ce que le stress, la fatigue, l’exposition au soleil ou à un autre déclencheur l’active. Mais il y a une bonne nouvelle : les scientifiques ont découvert que certains aliments favorisaient les éruptions tandis que d’autres contribuaient à garder le virus latent. Comme les infections rendent plus vulnérable aux éruptions, il faudra également consommer des aliments qui renforcent le système immunitaire. Ce sont d’ailleurs les mêmes qui protègent contre le virus lui-même.

Astuces maison pour atténuer les symptômes l'herpès

Ail
L’ail est riche en antioxydants, notamment en sélénium, minéral qui stimule le système immunitaire qui est antiviral. Il rehausse les défenses de l’organisme contre le rhume banal ou les autres infections qui accroissent la vulnérabilité aux éruptions d’herpès.
Vos objectifs: il n’y a pas de recommandation spécifique. Ajoutez-en librement à vos plats. Ou encore, coupez une gousse en petits morceaux que vous avalerez tout au long de la journée. Durant leur transit dans l’intestin, les sucs digestifs les dégraderont et libéreront leur pouvoir antioxydant.
Truc utile: avant de le cuire, hachez l’ail et laissez-le reposer 10 à 15 minutes, ce qui permettra à ses composés actifs de se former.


Lysine

Lors d’une étude menée à l’université du Missouri, les volontaires qui ont pris 1 g de lysine par jour durant six mois présentaient nettement moins de lésions que durant les six autres mois où ils n’en avaient pas pris.
DOSE: Les études indiquent que, à des doses de 1 à 3 g, la lysine est efficace et sans danger. Prenez-en 1 g, trois fois par jour. Mise en garde: si votre taux de cholestérol est élevé, consultez un médecin avant de prendre un supplément de lysine sur le long terme.


Multivitamines/minéraux

La tension nerveuse, l’épuisement, la malnutrition ou d’autres formes de stress affaiblissent les défenses immunitaires, rendant l’organisme plus vulnérable aux éruptions d’herpès. À la longue, ces stress risquent d’épuiser les réserves de vitamines C et B. De plus, avec l’âge, on absorbe moins bien certains nutriments d’origine alimentaire, notamment le zinc et la vitamine E, qui contribuent à la santé du système immunitaire. Un supplément de multivitamines/multiminéraux pourra combler ce déficit.
DOSE: un comprimé par jour. Certains suppléments sont offerts en doses divisées, ce qui permet de répartir l’apport en nutriments tout au long de la journée. Pour en favoriser l’absorption, prenez votre supplément en mangeant.

Réglisse
Voilà un autre remède populaire qui a fait l’objet de quelques essais scientifiques. Il s’agit ici de la réglisse médicinale, vendue en magasin de produits naturels, et non de la confiserie du même nom (malheureusement!). Coupez la racine en fines tranches que vous appliquerez 10 minutes sur votre bouton de fièvre afin d’en atténuer la douleur et d’accélérer la guérison. On pense que la plante doit son action à l’acide glycyrrhizinique, un composé antiviral qui entre d’ailleurs dans la composition de crèmes et d’onguents.
Vos objectifs: Appliquez une tranche fraîche plusieurs fois par jour.

 

 

À éviter : chocolat, noix, graines et gélatine

Comme ces aliments sont riches en arginine, ils pourraient favoriser les éruptions. Les légumineuses et les grains entiers en renferment également de bonnes quantités, mais ce serait faire preuve d’irresponsabilité que de conseiller d’éviter ces aliments par ailleurs très sains. Vous pourriez, par contre, en diminuer votre consommation quand l’herpès est actif.

Vidéos les plus populaires