Qu’y a-t-il dans votre côlon?

Découvrez à quoi ressemblent certaines maladies du côlon parmi les plus courantes, grâce à cette visite guidée d’un côlon géant, gracieuseté de l’Association canadienne du cancer colorectal.

1 / 7

Votre côlon, à découvert

Avez-vous même déjà songé à votre côlon? Pourtant, le cancer colorectal est le deuxième type de cancer le plus mortel au Canada. La maladie peut être guérie dans une proportion de 90 pour cent, à condition d'être détectée et traitée dans les premiers stades. Afin de promouvoir des tests de dépistage réguliers, l'Association canadienne du cancer colorectal a présenté en tournée, en sol ontarien et québécois, un côlon gonflable géant. Le tunnel rose de 40 pieds de long révèle aux visiteurs des maladies les plus courantes du côlon... vues d'un peu plus près. Cliquez afin de procéder à la tournée virtuelle et de déambuler à travers le côlon.

2 / 7

Hémorroïdes

Ces bosses rouges sont liées aux cas d'hémorroïdes. Il s'agit de veines enflées, situées dans le canal anal. Bien qu'elles ne représentent pas une menace pour la vie, ces veines peuvent être très douloureuses. La cause: une trop forte pression dans les régions pelvienne et rectale. Afin de soulager les hémorroïdes, augmentez votre apport en fibres afin d'éviter de trop forcer lorsque vous allez à la toilette.

3 / 7

Diverticulose

Il s'agit ici de diverticules - de petites poches qui poussent dans votre système digestif (mais surtout dans le gros intestin). Vous pourriez souffrir de diverticulose et ne pas en être conscient, car ces petites poches ne posent souvent aucun problème. Toutefois, si une inflammation advient, un diagnostic de maladie gastro-intestinale, la diverticulose, s'impose. Les symptômes incluent une douleur dans la région inférieure de l'abdomen, un changement des habitudes intestinales et une sensibilité abdominale.

4 / 7

Colite

Ce sont des ulcères causés par la colite, une inflammation à long terme du côlon (gros intestin). La colite peut causer des diarrhées sanglantes fréquentes, accompagnées de fièvre, d'une baisse d'appétit, d'une perte de poids et d'anémie.

5 / 7

Maladie de Crohn

Cette enflure est causée par la maladie de Crohn, une maladie chronique inflammatoire intestinale. Les symptômes incluent la diarrhée, la douleur abdominale et la fièvre. Cette condition est souvent difficile à diagnostiquer, puisque ses symptômes sont très similaires à ceux de la colite et du syndrome du côlon irritable.

6 / 7

Polype

Ces excroissances ressemblant à des champignons sont des polypes du côlon - des masses de tissu qui se développent sur les parois internes du côlon. Alors qu'elles ne représentent souvent aucun danger, les polypes peuvent aussi se transformer en cancer. C'est pourquoi on doit les enlever et les tester lorsqu'elles apparaissent. Votre médecin peut détecter les polypes sur votre côlon en prescrivant une coloscopie. C'est pourquoi il est si important de passer des tests de dépistage régulièrement.

7 / 7

Cancer rectal

Ceci est une représentation du cancer rectal, où des cellules cancéreuses se développent à l'intérieur du rectum. Les symptômes peuvent inclure un changement des habitudes intestinales, de la fatigue et une perte de poids inexplicable. Puisque le cancer rectal et du côlon proviennent du même type de cellules, on les joint souvent ensemble en les désignant comme «cancer colorectal». La maladie a un taux de guérison de 90 pour cent, si elle est détectée et traitée rapidement.

Sur le même sujet:
Cancer du côlon et du rectum
Le nettoyage du côlon peut-il améliorer la santé?
5 raisons qui expliquent votre mal de ventre