Prévenir la diverticulite grâce à un régime riche en fibres

La diverticulite survient lorsqu’il y a inflammation des diverticules, des petites poches qui se forment dans la paroi du gros intestin. Un régime riche en fibres aide à prévenir la diverticulite.

Les fibres et céréales pour aider à guérir la diverticuliteShutterstocl/Rebecaz

Le rôle des fibres alimentaires, pour prévenir la diverticulite

Un régime riche en légumes et en céréales complètes aide à prévenir la diverticulite. La maladie est moins fréquente chez les végétariens que chez 
les mangeurs de viande. Il y a plus d’aliments à haute teneur en fibres dans un régime végétarien : légumes, fruits, céréales, légumineuses. Mais un excès de fibres, en particulier trop de son, peut créer d’autres problèmes digestifs, irriter le côlon, par exemple, selon des études. Il est important d’augmenter l’apport de fibres graduellement, pour donner au corps la possibilité de s’y accoutumer. Si vous avez des diverticules, ne prenez pas de suppléments de fibres sans en avoir parlé à votre médecin.

Jusqu’ici, le lien entre consommation de fruits secs oléagineux et inflammation des diverticules n’a pas été scientifiquement prouvé. Mais de nombreux médecins recommandent d’éviter les aliments qui contiennent des particules non digestibles, comme les noix et autres fruits secs oléagineux ou les grains de céréales complètes (pain ou biscuits aux céréales, au sésame, etc.). Quant aux autres aliments qui provoquent l’inflammation et la douleur (figues, tomates avec leurs graines, framboises ou autres baies…), mieux vaut les éliminer.

Par contre, on évite tout ce qui comporte des graines, des fils, de fines peaux ou des parties fibreuses peut se loger dans les diverticules et entraîner une inflammation.

Les aliments à privilégier à réduire la consommation

Privilégier:

  • Fruits et légumes cuits et crus;
  • Céréales et pain complets (en prévention);
  • Liquides (eau, jus, lait, soupe et thé).

Réduire:

  • Pain blanc, riz blanc, biscuits, gâteaux et autres aliments riches en sucre et en amidons raffinés;
  • certains fruits et légumes irritants (fraise, tomate)
  • céréales complètes (en cas de crise)

Pour prévenir la diverticulite, boire beaucoup d’eau

Manger des fibres et augmenter les liquides (au moins 1,5 litre par jour) donne des selles moulées, souples, qui passent facilement dans les intestins. En cas de diverticulite ou de diverticulose, il faut éviter la constipation, qui peut exacerber ces 
deux maladies.

Vous aimerez aussi:
Colite ulcéreuse: les aliments pour mieux prévenir et soulager
Cholestérol : mythe et réalité
6 astuces pour manger plus de fibres chaque jour

Popular Videos