Ce qu’il faut mettre dans votre assiette pour prévenir la gingivite

L’alimentation fait partie des facteurs pouvant entraîner la gingivite et à la parodontite. La première de ces affections consiste en une accumulation de bactéries dans la plaque qui se forme en continu sur les dents, en conséquence de quoi, les gencives s’enflamment et saignent. Il suffit habituellement de se faire nettoyer les dents par une hygiéniste et d’avoir une meilleure hygiène dentaire pour la faire disparaître. Cependant, à défaut de prendre ces mesures, la plaque chargée de bactéries se dépose dans les gencives, déclenchant une réaction inflammatoire qui a pour effet de détruire les tissus. Les gencives se rétractent et des poches d’infection se forment; tôt ou tard, l’infection s’attaque à l’os et le détruit. C’est la parodontite, maladie qui, en outre, élèverait de 15% le risque de cardiopathies. Heureusement, les vitamines C et E, le zinc et le folate protègent à la fois les gencives et le cœur. Il est ainsi possible de faire des choix alimentaires qui permettront de prévenir ces maladies.

Ce qu'il faut mettre dans votre assiette pour prévenir la gingivite

Un déjeuner complet
Un déjeuner équilibré et complet aura pour effet de préserver la santé de vos gencives. Le lait est riche en calcium, minéral qui les protège. Lors d’une étude à long terme menée auprès de 13 000 sujets, on a observé que ceux qui ne prenaient que la moitié des portions d’aliments riches en calcium recommandées voyaient leur risque de gingivite doubler. Les scientifiques pensent que ce minéral contribue à combattre les bactéries qui s’attaquent au maxillaire et, par conséquent, à le fortifier.
Par ailleurs, des chercheurs canadiens ont découvert que les sujets qui prenaient plusieurs portions de grains entiers tous les jours voyaient leur risque de souffrir de gingivite diminuer de 15 %. En limitant les pics glycémiques, on inhibe la formation des produits terminaux de la glycation, composés destructeurs qui contribuent à l’inflammation des tissus mous comme ceux de la gencive.
Quant au jus d’orange, il est riche en vitamine C, laquelle favorise la régénération de la gencive. Ceux qui prennent suffisamment de cette vitamine ont généralement des gencives plus saines que celles qui en ingèrent peu.

Vos objectifs: au déjeuner, prenez le déjeuner suggéré ci-dessus. Le reste de la journée, prenez 5 ou 6 autres portions de grains entiers: une portion correspond à une tasse de céréales, ½ tasse de pâtes ou de riz, ou une tranche de pain. Calcium: 1 000 à 1 200 mg par jour, soit l’équivalent d’une tasse de lait ou d’un yogourt maigre et d’une portion d’épinard ou de saumon en boîte.
Truc utile: buvez tout le lait qui repose au fond de votre bol de céréales. En se détrempant, ces dernières lui cèdent une bonne partie de leurs vitamines, minéraux et autres nutriments dont elles sont enrichies.

 

Fruits de mer, boeuf et agneau
Ces protéines sont riches en zinc, minéral aux propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes qui rehausse la fonction immunitaire et peut combattre la gingivite.
C’est le cas aussi de la vitamine B6, qu’on trouve en quantité dans le bœuf et les fruits de mer. Lors d’une étude d’une durée d’un an menée à l’université de la Pennsylvanie, on a observé que les sujets âgés qui prenaient peu de vitamines A et B6souffraient de problèmes tenaces de carie dentaire et de parodontite.

Vos objectifs : Zinc: 8 mg pour les femmes, 11 mg pour les hommes (soit en gros ce qu’on tire d’une tranche de rôti de bœuf). Vitamine B6: 1,3 à 1,5 mg pour les femmes, 1,3 à 1,7 mg pour les hommes. Une portion de 90 g de thon en fournit 0,88 mg, une pomme de terre moyenne, 0,62 mg, une banane, 0,55 mg, 90 g de haut de surlonge, 0,53 mg.

Suppléments nutritionnels
Multivitamine : Le supplément multivitaminique constitue une assurance contre les carences potentielles en nutriments protecteurs. Si vous fumez, vous aurez besoin d’une plus grande quantité de vitamine C et d’autres anti-oxydants. Quant au zinc, vous pourriez en être carencé si vous mangez peu, buvez de l’alcool en excès ou souffrez de troubles digestifs ; alors le supplément multivitaminique comblera vos besoins. Enfin, de nombreux sujets âgés ne consomment pas suffisamment d’aliments riches en vitamine B6, (grains entiers, légumineuses, viande). Dans ce cas, ils profiteront d’un supplément qui renferme cette vitamine.
DOSE: un comprimé par jour.

Calcium : Le supplément sera utile à ceux qui prennent peu de produits laitiers ou de légumes à feuilles vert foncé.
DOSE: 1 000 à 1 200 mg au total par jour, en comptant celui qui est fourni par les aliments.


Fruits et légumes riches en antioxydants

Le bêta-carotène, qui se convertit dans l’organisme en vitamine A, est un puissant antioxydant et un stimulant immunitaire. L’épinard, de même que les autres légumes feuilles, la patate douce, la carotte, la courge, le melon brodé, l’abricot et les autres fruits jaunes en renferment de bonnes quantités. En outre, la vitamine C combat les infections. On en trouve dans les agrumes, le poivron et le brocoli.

Vos objectifs: 5 à 6 portions de ½ tasse par jour de légumes, particulièrement de légumes jaunes et légumes feuilles, et 3 ou 4 portions de ½ tasse de fruits, de préférence ceux qui sont mentionnés ci-dessus.

Popular Videos