4 signes d’hypothermie qui passent inaperçus

Certains signes d’hypothermie sont difficiles à détecter. Sachez les reconnaître pour mieux réagir dans l’éventualité où vous – ou un proche – avez besoin d’obtenir de l’aide rapidement.

1 / 9
L'hypothermie est une température du corps anormalement basse.Alena Ozerova/Shutterstock

Qu’est-ce que l’hypothermie?

L’hypothermie est une température du corps anormalement basse après une perte de chaleur entraînée par une exposition au froid. Si la température de votre corps descend sous la barre des 35 ⁰Celsius (95 ⁰F), vous avez besoin d’une aide d’urgence; sinon, l’hypothermie peut être mortelle.

Ne manquez pas ces réactions bizarres de votre corps face au froid.

2 / 9
L'hypothermie rend somnolent.B.Panupong/Shutterstock

Somnolence

Des frissons, un pouls faible ou une respiration superficielle font partie des signes courants d’hypothermie. Une fois que celle-ci commence à s’installer, vous paraîtrez peut-être somnolent.

Si vous — ou quelqu’un qui vous accompagne — devenez léthargique par un froid mordant et que tout ce que vous souhaitez est de vous allonger, vous êtes véritablement en danger. Il existe d’ailleurs un groupe qui est à risque même à l’intérieur : les nourrissons et les jeunes enfants qui dorment dans des pièces trop froides (auquel cas vous ne remarquerez même pas ce signal d’avertissement).

Vous avez toujours froid? Consultez les explications médicales possibles.

3 / 9
L'hypothermie créé un sentiment de confusion.Sasin Paraksa/Shutterstock

Confusion

Le fait que vous refusiez de voir le problème rend les signes d’hypothermie encore plus difficiles à reconnaître. « Un des paradoxes avec l’hypothermie est que ses symptômes peuvent mener à une perte cognitive pouvant affecter votre perspicacité et votre conscience de vous-même », déclare le Dr Brad Uren, professeur adjoint de médecine d’urgence à l’université de la Michigan Medical School.

Et c’est là que l’entourage entre en jeu. Être avec un groupe signifie que vous pouvez tous veiller les uns sur les autres.

Suivez nos conseils pour mieux vous adapter au froid cet hiver.

4 / 9
L'hypothermie ressemble à un faux état d'ébriété.Alessandro Pierpaoli/Shutterstock

Faux état d’ébriété

Cet état de confusion se manifeste lorsque quelqu’un commence à mâcher ses mots ou s’exprime plus difficilement à mesure que l’hypothermie s’installe, affirme le Dr Uren. « Si la personne a l’air d’avoir bu, songez au froid et non à l’alcool », ajoute-t-il. (En général, il est préférable de limiter sa consommation pendant des activités extérieures par temps froid puisque l’alcool peut mener à une perte plus rapide de chaleur, ce qui vous fait courir un plus grand risque.)

Renseignez-vous sur les effets méconnus de l'alcool sur la santé.

5 / 9
L'hyperthermie engendre une maladresse.voylodyon/Shutterstock

Maladresse

Vous skiez avec des amis, une de vos activités préférées… Au départ, vous les suiviez sans problème, mais maintenant vous trouvez cela vraiment difficile de continuer et vous tombez plus souvent qu’à l’habitude.

La confusion étant l’un des signes courants d’hypothermie, vous ne vous rendrez peut-être pas compte que vous n’allez pas bien, explique le Dr Uren. C’est là qu’il faut vous tourner vers vos amis.

N'ignorez jamais ces symptômes révélateurs de maladies graves.

6 / 9
L'hypothermie se traite en se réchauffant.Lizard/Shutterstock

Comment traiter l’hypothermie

Si un de vos amis montre des signes d’hypothermie, la première chose à faire est de le réchauffer. S’il se trouve dans l’eau, sortez-le, séchez-le bien et transportez-le dans un endroit chaud (p. ex., un édifice, une voiture, près d’un feu). « La première étape consiste à le soustraire de la situation qui provoque l’hypothermie », déclare le Dr Uren. Ensuite, appelez les secours.

7 / 9
Prévenez l'hyperthermie en portant des vêtements chauds.emka74/Shutterstock

Pensez aux vêtements que vous portez

Si un ami porte des vêtements mouillés, il doit absolument se changer. « Les vêtements mouillés drainent la chaleur du corps beaucoup plus rapidement », ajoute-t-il. Vous ne savez jamais ce qui vous attend lorsque vous êtes à l’extérieur par temps froid — même au volant d’une voiture.

8 / 9
Prévenez l'hyperthermie en portant des vêtements chauds.Ksenia Faleva/Shutterstock

Soyez préparé

Une chose qui ressort habituellement chez les patients souffrant d’hypothermie est qu’ils ne pensaient pas avoir à braver le froid. « Les gens disent ‘‘je croyais vraiment ne rester qu’une minute dehors’’ », explique le Dr Uren, mais conduire sur une courte distance en manteau léger peut mal tourner si vous restez pris dans la neige. Préparez-vous en conséquence : mettez votre manteau chaud dans le coffre, apportez vos bottes, et gardez toujours une pelle et un grattoir dans votre voiture, au cas où.

Ayez ces bons réflexes en cas de panne de voiture en hiver.

9 / 9
Prévenez l'hyperthermie en vérifiant la météo.fstockfoto/Shutterstock

Surveillez la météo

Environment Canada affiche un indice de refroidissement éolien pratique : il vous donne une bonne idée sur la manière de vous habiller avant de sortir en fonction de l’indice en vigueur ce jour-là.

Par exemple, une température de -28 à -39 ⁰C vous expose à un risque élevé d’hypothermie si vous restez dehors pendant une longue période sans porter les vêtements appropriés. En outre, toute peau exposée est à risque de geler en 10 à 30 minutes.

Jetez un coup d'oeil à ces tempêtes les plus mémorables du pays.

Contenu original Best Health Canada