Share on Facebook

13 conseils pour mieux vivre avec la canicule

Avec le réchauffement climatique, il y aura de plus en plus de canicules. Suivez ces conseils pour mieux vivre les chaleurs estivales.

1 / 13
Tiques du Québec: leur nombre augmente avec la chaleur.Evannovostro/Shutterstock

Changements climatiques: plus de canicules?

Selon les scientifiques canadiens, les changements climatiques entraîneront de plus longues et de plus chaudes vagues de chaleur estivale (définies par au moins trois jours à des températures supérieures à 30°C). D’ici 2051, de grandes villes du pays pourraient connaître des vagues de chaleur de 17 jours et plus.

Vous serez surpris de voir comment les changements climatiques affectent votre santé.

2 / 13
L'eau en bouteille conservée à des chaleurs élevées peut être contaminée.Shutterstock

Bien s’hydrater


«Pour prévenir les maladies associées à la chaleur, le plus important est de boire beaucoup de liquide», affirme Ian Fitzpatrick, de la Croix-Rouge canadienne. Visez huit verres de 250 ml de liquide par jour.

Voici les effets sur votre corps quand vous buvez de l’eau.

3 / 13
Les températures extrêmes qui affectent le risque de crise cardiaque.istock/kieferpix

Boire plus d’eau


Vous pouvez vous inciter à boire plus d’eau. Il est facile d’ajouter au moins trois verres par jour: avant le déjeuner, avant le souper et avant le coucher.

L’alimentation peut aussi vous aider! Retrouvez les meilleurs aliments pour s’hydrater, sans boire d’eau!

4 / 13
Aliments à ne pas racheter: les mélanges à épices.yari2000/Shutterstock

Les épices


Les plats épicés aident à lutter contre la chaleur. La capsaïcine, le composé responsable de leur piquant, déclenche une sudation du visage qui contribue à vous rafraîchir.

5 / 13
Pour soulager un coup de soleil, prenez un bain.Glaze Image/Shutterstock

Prendre un bain


Pour mieux dormir, prenez un bain chaud une heure ou deux avant le coucher. La chaleur de l’eau envoie du sang aux extrémités, ce qui contribue à dissiper la chaleur corporelle. Votre température centrale déclinera progressivement, favorisant le cycle du sommeil de votre corps.

De plus, prendre un bain est l’une des façons de vous relaxer sans dépenser un sou!

6 / 13
Objet du quotidien mal utilisé : le ventilateur de plafond.Sompop Stitvarakom/Shutterstock

Rafraîchir la maison


Économisez de l’énergie et rafraîchissez votre maison en réglant votre climatiseur aussi près que possible de la température extérieure; au besoin, complétez avec des ventilateurs de plafond. Lorsque vous avez des volets, gardez-les fermés le jour et éteignez les appareils qui produisent de la chaleur.

N’hésitez pas à essayer ces trucs pour garder votre maison fraiche sans climatisation.

7 / 13
Pour une meilleure vision, portez un chapeau à large bord.Shadow777/Shutterstock

Se protéger du soleil


Au soleil, portez un chapeau léger et des vêtements fins et amples qui permettent l’évaporation de la sueur.

Pensez aussi à protéger vos yeux! Suivez ces conseils d’experts pour bien choisir vos lunettes de soleil.

8 / 13
Le siège d’auto de votre enfant est un nid à bactéries!LIVERTOON/SHUTTERSTOCK

La sécurité


Ne laissez jamais votre enfant ou votre animal domestique dans une voiture garée, ne serait-ce que quelques minutes – des décès ont été constatés par des températures extérieures d’à peine 21°C.

Faites attention à ces petits dangers de l’été à surveiller.

9 / 13
Louer une voiture fait faire des économies chaque mois.goodluz/Shutterstock

Espaces confinés


Entrouvrir une fenêtre n’aide pas. «Les véhicules sont un espace fermé dans une enveloppe en métal, explique Ian Fitzpatrick. Ils chauffent extrêmement vite, surtout lorsque les vitres sont fermées.» Même ouvertes, la température de l’habitacle peut dangereusement augmenter.

10 / 13
La retraite est une autre étape importante lors de laquelle on constate une diminution de l'activité physique chez la plupart des gens.Wavebreakmedia/Shutterstock

Risque plus élevé pour certain


«Les bébés, les enfants et les personnes âgées transpirent moins et s’adaptent plus difficilement aux changements de température», prévient Ian Fitzpatrick. Le risque est plus grand pour les personnes âgées qui vivent seules, prennent certains médicaments ou souffrent d’une maladie cardiorénale.

Suivez ces conseils pour survivre à une canicule.

11 / 13
Restez en contact pour vivre jusqu'à 100 ans.ERICKSON STOCK/SHUTTERSTOCK

Symptômes


Chez les personnes âgées, la soif ne fait pas toujours partie des premiers symptômes d’une maladie associée à la chaleur. Prenez des nouvelles de celles qui sont peut-être seules: maux de tête, confusion, étourdissements ou nausée sont des signes qui nécessitent une attention médicale immédiate.

12 / 13
Renseignez-vous sur les maladies attribuables à la chaleurlzf/Shutterstock

Y aller progressivement


Vous prévoyez un trajet à vélo particulièrement long? Allez-y progressivement. Avant un événement important sous la chaleur, laissez votre corps s’acclimater petit à petit. Pratiquez une ou deux heures d’effort physique par jour sous la chaleur pendant au moins huit jours.

Méfiez-vous de ces signes indiquant que vous risquez un coup de chaleur (sans le savoir).

13 / 13
Boire un verre d'eau avant et après chaque verre d’alcool vous aidera à diminuer votre consommation d'alcool.ISTOCK/PHOTOSIBER

L’alcool déshydrate


Bien qu’une margarita glacée semble être une idée très attirante, l’alcool est un diurétique, ce qui veut dire qu’il déshydrate. Pour chaque unité d’alcool consommée (un petit verre d’alcool fort, une demi-pinte de bière ou un demi-verre de vin), on urine 80 ml en plus de l’élimination normale.

L’alcool fait partie des causes sournoises de déshydratation!

Contenu original Selection du Reader’s Digest