Share on Facebook

11 confessions de moustique

Si les moustiques pouvaient parler, voici ce qu’ils vous diraient au sujet de ses cibles, de ses lieux de prédilection…et de ses faiblesses!

1 / 10
Hors d'haleine? Vous devenez une cible idéale.

Hors d’haleine? Vous devenez une cible idéale.

Vous pensez que c’est la douce odeur de votre sang qui nous attire? Mais non, c’est grâce au dioxyde de carbone de votre souffle que nous fonçons sur vous. Plus vous respirez fort, plus vous dégagez de CO2. L’effort vous rend donc particulièrement appétissant.

2 / 10
Amateur de bière ?

Amateur de bière?

Certains d’entre nous aussi. C’est fou, mais les réactions chimiques de votre peau nous disent quand vous avez bu, et c’est très attirant.

3 / 10
Enceinte ? Miam.

Enceinte? Miam.

Une femme enceinte produit plus de dioxyde de carbone qu’une femme qui ne l’est pas, et son abdomen est plus chaud. Irrésistible pour certains d’entre nous. Désolé!

4 / 10
Des pieds qui puent : un vrai délice !

Des pieds qui puent : un vrai délice !

En fait, il est scientifiquement prouvé que vos pieds nous attirent 10 fois plus que le fromage Limburger. (Mais le summum, vraiment, ce sont vos mains!)

5 / 10
Horreur des piqûres ? Blâmez ces dames.

Horreur des piqûres ? Blâmez ces dames.

Nous n’en sommes pas fières, mais les moustiques mâles se nourrissent exclusivement de nectar de plante. C’est nous, les femelles, qui avons besoin de votre sang, car il contient une protéine favorisant le développement de nos œufs. Après un repas saignant, nous pouvons en pondre de 100 à 400.

6 / 10
Pour nous échapper lors d'une fête, ne soyez pas timide.

Pour nous échapper lors d’une fête, ne soyez pas timide.

Une énorme masse de dioxyde de carbone nous aimante. Mais sachez qu’il est plus facile d’attaquer les gens à la périphérie d’un groupe que ceux qui sont en plein milieu.

7 / 10
Un jardin bien entretenu nous plaît moins.

Un jardin bien entretenu nous plaît moins.

Nous aimons la végétation épaisse et luxuriante. Plus c’est sombre et humide, mieux c’est. Tondez votre pelouse, nettoyez votre piscine et taillez vos buissons: votre jardin nous laissera plus indifférents. Ah oui: vous pouvez aussi éliminer les flaques d’eau stagnante – nous aimons y pondre nos œufs.

8 / 10
Nous préférons les insectifuges sans DEET.

Nous préférons les insectifuges sans DEET.

Le DEET est, avec la picaridine, un des répulsifs les plus puissants. Tous deux inhibent l’action de différents récepteurs qui nous permettent de vous repérer. Nous n’aimons pas beaucoup non plus l’eucalyptus citronné, ni le mélange IR3535, bien que ces produits soient un peu moins efficaces.

9 / 10
Vous avez des pièges à émission de CO2 dans votre cour ?

Vous avez des pièges à émission de CO2 dans votre cour ?

Génial ! Vous voulez jouer au plus fin avec nous, mais ces appareils nous attirent plus qu’ils nous attrapent. Et nous voilà donc plus nombreux
dans votre cour! Les lampes anti-moustiques ne sont guère plus efficaces: seule une partie des nuisibles tués sont des moustiques.

10 / 10
 Pour le virus du Nil, attention aux piqûres de fin d'été.

Pour le virus du Nil, attention aux piqûres de fin d’été.

Simple logique: nous piquons d’abord des oiseaux porteurs du virus, puis des humains, propageant ainsi la maladie. À la fin de l’été, le risque que nous ayons piqué un oiseau infecté est donc plus important.