Le stress peut-il être bénéfique?

Le stress peut être bon ou mauvais. Nous avons demandé à Sonia Lupien, neuroscientifique, quels sont les bienfaits du stress.

Le stress est-il toujours mauvais?Marjan Apostolovic/Shutterstock
Le stress est-il toujours mauvais?

Il est aussi bon qu’il peut être mauvais. Pour lutter contre le danger ou pour relever des défis, c’est souvent un atout. Devant une situation stressante, votre cœur bat plus vite, vous avez chaud, vos sens sont en alerte. Tout ça augmente la vigilance et l’éveil, diminue la douleur et peut même vous donner une force physique hors du commun.

Mais tout le monde dit que le stress est toxique et nous paralyse. Cette perception finit par faire son chemin dans nos esprits. L’écolier qui prépare son examen de fin de trimestre ressent un stress positif. Ça le pousse à étudier de façon intense et soutenue jusqu’au jour J. Mais si tout son entourage, y compris sur les réseaux sociaux, lui répète que son stress va l’empêcher de réussir, cette conception va finir par l’envahir. Il risque de figer devant sa feuille de papier.

Si vous êtes stressé ou fatigué, vous pourriez manquer de vitamine D.

La COVID-19 a créé beaucoup de stress. Après le temps des fêtes, les factures arrivent et on s’inquiète pour l’avenir. Que faire?

Il n’y a pas de médicaments contre le stress et j’espère qu’il n’y en aura jamais. Ce sont des techniques simples comme la respiration profonde, la relaxation et certains exercices de yoga qui peuvent venir à bout de l’anxiété causée par le stress. Il faut faire confiance à son corps, un outil diablement efficace. Au cours de son évolution, l’humain a appris à vivre avec le stress.

En ce qui concerne les effets de la Covid-19, je remarque que beaucoup de gens s’empêchent de rire. C’est dommage car le rire est un moyen magique pour réagir au stress, même dans des temps difficiles. Une étude a démontré que les prisonniers qui s’en étaient le mieux sortis dans des conditions extrêmes étaient ceux qui avaient conservé leur sens de l’humour.

Le stress n’a pas d’effet sur moi; suis-je normal?

Tout à fait! Devant une situation stressante, chaque individu a une façon différente de réagir. Certains ont une très faible résistance au stress; d’autres une très forte. Dans un groupe, ça prend de tout. Les gens doivent comprendre que si l’humanité a survécu aux attaques de prédateurs, c’est qu’il y a toujours eu une grande diversité de réponses au stress. À l’âge de pierre, le clan devait faire quelque chose quand un danger menaçait! Les plus stressés sonnaient l’alarme, les plus braves partaient affronter la bête, les autres mettaient les enfants à l’abri… Aujourd’hui, les groupes humains subissent peut-être moins de menaces mais les capacités d’adaptation sont toujours là.

Faites attention aux signes que le stress vous rend malade.

Que reste-t-il à découvrir sur le stress?

Beaucoup de choses. On commence tout juste à comprendre la sensibilité à l’anxiété. C’est la peur du stress en quelque sorte. Quand vous avez peur d’avoir peur! Il y a aussi encore des mystères sur les différences homme-femme, notamment.

Mais je crois que la première chose à faire est de changer la conception générale du stress. Tout le monde pense que le stress est toxique. C’est à cause des chercheurs et des médias qui n’en ont montré que les effets négatifs. Il faut montrer maintenant que le stress est notre meilleur allié!

Voici un exemple: une jeune femme marche dans la nuit après une soirée. Elle réalise qu’elle est seule dans un quartier désert. Aussitôt, le stress fait en sorte qu’elle devient une super-détectrice de menaces. Si un agresseur potentiel se cache, elle va distinguer sa silhouette là où vous et moi ne verrons que des buissons. Si on lui faisait passer un test à ce moment-là, on verrait que son cerveau est en pleine effervescence. Ce sont les hormones de stress qui agissent. 

Professeure au département de psychiatrie de l’Université de Montréal, la neuroscientifique Sonia Lupien mène depuis 30 ans des recherches sur les effets du stress sur le cerveau. Opposée à une conception trop négative, elle croit que le stress est notre meilleur allié.

Popular Videos

Contenu original Selection du Reader’s Digest