Ce qu’il faut savoir sur la couleur de l’urine et sa signification exacte

Qu’elle soit jaune vif ou même rouge ou violette… Voici ce que vous devez savoir sur la couleur de l’urine, sa signification, ce qui est normal et ce qui ne l’est pas.

Couleur de l’urine et signification

La couleur de votre urine peut en dire long sur votre santé en général – si vous savez ce qu’il faut chercher.

Les teintes d’urine sont aussi variées que les couleurs d’un arc-en-ciel. Et il existe de nombreuses raisons pouvant expliquer pourquoi l’urine change de couleur.

Les aliments que vous mangez, la quantité d’eau que vous buvez, les médicaments ou les vitamines que vous prenez, certaines maladies ou la fréquence et l’intensité de vos séances d’entraînement font partie des facteurs potentiels, selon la Dre Marisa Clifton, professeure adjointe d’urologie et directrice de la santé des femmes au Brady Urological Institute au Johns Hopkins Medicine à Baltimore, dans le Maryland.

Alors, de quelle couleur devrait être l’urine? Voici ce que des experts veulent que vous sachiez ainsi qu’un tableau des couleurs de l’urine pour vous aider à comprendre leur signification.

Qu'est-ce que la couleur de votre urine peut révéler sur votre santé?SCIENCE PHOTO LIBRARY/GETTY IMAGES

De quelle couleur devrait être l’urine?

Jaunâtre, au dire de la Dre Clifton.

Jaune est la couleur que nous associons normalement à l’urine, mais il existe différentes teintes de jaune.

«Si l’urine est jaune foncé, brune ou même orange, vous êtes peut-être très déshydraté; par contre, si elle est claire ou incolore, cela suggère que vous êtes bien hydraté», explique-t-elle. L’urine jaune vif ou fluorescente est habituellement causée par une trop grande consommation d’aliments ou de suppléments complexes de vitamine B, particulièrement la B2 ou la riboflavine et les multivitamines, incluant les vitamines prénatales.

C’est sans danger, selon la Dre Clifton. Vous en prenez peut-être plus que ce que vous avez besoin, et l’excédent se mélange probablement à votre urine lorsqu’elle est évacuée du corps.

Pourquoi mon urine est-elle claire?

L’urine claire se définit en fait par une urine ne contenant pas de cellules, de débris et de particules ou ne présentant pas un aspect trouble, ce qui est une bonne chose.

Cependant, de nombreuses personnes considèrent comme «claire» l’urine qui n’est pas foncée alors qu’elles devraient plutôt dire «incolore» ou «diluée».

De toute manière, plus vous buvez d’eau, moins l’urine sera colorée.

Une urine incolore ou légèrement colorée à l’occasion ne constitue pas un problème, particulièrement lorsque vous buvez ponctuellement plus d’eau qu’à la normale.

S’il arrive souvent que votre urine soit continuellement claire, incolore ou diluée, cela pourrait être le signe d’un problème de santé comme une maladie rénale, le diabète ou une hydratation excessive.

Voici d’ailleurs les signes que vous buvez trop d’eau.

Pourquoi mon urine est-elle blanche?

Les gens qui se questionnent sur l’urine blanche la décrivent habituellement  comme trouble ou laiteuse. À part la déshydratation, il y a d’autres causes possibles. Les infections des voies urinaires (IVU) en font partie, selon The Journal of Spinal Cord Medicine. Les IVU peuvent entraîner une urine trouble et une odeur désagréable. Et les personnes diabétiques sont plus à risque de souffrir d’IVU parce que leurs taux de glucose élevés rendent l’infection plus difficile à combattre, selon une revue publiée dans Diabetes, Metabolic Syndrome and Obesity: Targets and Therapy.

Les calculs rénaux constituent une autre cause possible de l’urine blanche, selon la National Kidney Foundation.

Tableau des couleurs de l’urine

La signification de la couleur de votre urine
Couleur de l’urineSignification et causes possibles
Claire ou incoloreHydratation excessive; problèmes rénaux possibles; diabète
Jaune pâleBonne hydratation; urine saine
Blanche ou troubleDéshydratation; IVU; diabète; calculs rénaux
Jaune vifAliments ou suppléments de vitamine B
OrangeDéshydratation; sang dans l’urine; problèmes de foie; anti-inflammatoires
RougeConsommation d’aliments rouges; médicaments; sang dans l’urine; IVU; problèmes de prostate
Rouge foncéCertains aliments; médicaments; exercice excessif
Bleu ou vert pâleConsommation d’asperges; bactéries ou infections bactériennes; maladies héréditaires; antidépresseurs
Violette, mauve ou indigoInfection bactérienne
Mousseuse ou qui fait des bullesProtéines dans l’urine

Pourquoi mon urine est-elle rouge?

C’est tentant de céder à la panique lorsque votre urine est rouge, mais ce n’est pas toujours un signe que quelque chose va vraiment mal.

Avez-vous mangé des betteraves, des baies ou de la rhubarbe dernièrement? Si c’est le cas, celles-ci pourraient être la cause de votre urine rouge ou rosée, explique la Dre Clifton.

Certains médicaments, dont la phénazopyridine (Pyridium) qui soulage la gêne urinaire, et des laxatifs en vente libre contenant du séné peuvent donner une teinte orange rougeâtre à votre urine, dit-elle. Il en va de même pour la rifampine, un antibiotique utilisé pour traiter la tuberculose.

Est-ce du sang? Ce pourrait en être, selon la médecin. Le nom médical du sang dans l’urine est hématurie.

Du sang venant d’une infection des voies urinaires fait partie des autres causes expliquant l’urine rouge ou teintée de rouge. Néanmoins, du sang dans l’urine n’est habituellement pas le seul symptôme d’une IVU.

«Les infections présentent d’autres signes comme une sensation de brûlure lors de la miction, l’envie fréquente d’uriner ou les accès de fièvre», confirme la Dre Clifton.

Les calculs rénaux sont une autre cause de sang dans l’urine, ajoute-t-elle.

«Si c’est un calcul rénal, vous sentirez probablement de la douleur d’un seul côté, une douleur qui peut se révéler très intense», selon elle.

Des calculs vésicaux peuvent également causer du sang dans votre urine. Ces  calculs petits et durs se forment dans votre urine et peuvent se retrouver prisonniers de votre vessie. Chez les hommes, du sang dans l’urine peut être un signe de prostatite, une inflammation de la prostate causée par des infections. C’est le problème urinaire le plus courant chez les hommes de moins de 50 ans et le troisième en importance après l’âge de 50 ans.

Une autre raison possible en est l’hypertrophie bénigne de la prostate (HBP), c’est-à-dire une augmentation de la prostate qui se produit chez presque tous les hommes en vieillissant. Une prostate hypertrophiée peut exercer une pression sur l’urètre, le canal évacuant l’urine de la vessie, ce qui cause une irritation de la vessie et des saignements.

«Comme les symptômes peuvent être plus importants que la couleur de l’urine, assurez-vous d’aviser votre médecin en cas de douleur, d’une envie fréquente d’uriner ou d’une sensation de brûlure», ajoute la Dre Elizabeth Kavaler, urologue à l’hôpital Lenox Hill de New York.

Du sang dans l’urine peut aussi être un signe de maladie rénale ou d’infections, d’un traumatisme (par exemple une chute ou un accident de voiture ayant causé des lésions à l’appareil urinaire), de maladies héréditaires comme l’anémie à hématies falciformes, d’un traitement à la pénicilline ou de chimiothérapie par cyclophosphamide, ou encore d’un cancer de la prostate, des reins ou de la vessie.

Puisque beaucoup de ces maladies ou problèmes sont moins courants que d’autres et présentent habituellement d’autres symptômes aussi, consultez votre médecin pour tirer tout cela au clair.

Que signifie l’urine rouge foncé?

«Un rouge plus foncé peut venir de vieux sang qui est demeuré dans l’appareil urinaire un peu plus longtemps», explique la Dre Clifton.

Votre urine peut également devenir brun foncé si vous consommez une grande quantité de fèves, de rhubarbe ou d’aloe, dit-elle. Certains médicaments, par exemple des antipaludiques et des antibiotiques, peuvent entraîner une urine couleur cola. Un entraînement extrême peut parfois donner la même teinte à l’urine parce qu’il provoque une défaillance des muscles connue sous le nom de rhabdomyolyse.

Cette ischémie peut aussi être causée par des lésions traumatiques ou par écrasement, la consommation de drogues comme la cocaïne ou les méthamphétamines, l’exposition à la chaleur ou la prise de suppléments comme la créatine ou l’éphédra.

Lorsque cela se produit, de la myoglobine se libère dans votre urine, explique la Dre Clifton. Cela peut endommager votre cœur ou vos reins et la maladie peut être potentiellement mortelle.

Que faire si votre urine est rouge?

«Lorsque vous avez du sang dans votre urine et que vous ne savez pas trop pourquoi, consultez un médecin qui pourra alors faire une analyse d’urine et vous adresser à un spécialiste, dit-elle. Ne paniquez pas. Il arrive que ce ne soit rien et que ça disparaisse tout seul.»

Aussi, peut-être voudrez-vous vérifier d’où vient ce sang. Est-ce vraiment de votre urètre?

«Si les femmes voient du sang en s’essuyant, il peut venir de l’urètre ou
du vagin, et il est alors important de songer à subir aussi un examen
gynécologique», d’ajouter la Dre Clifton.

Pourquoi mon urine est-elle orange?

Si vous vous rappelez vos cours d’arts plastiques à l’école primaire, rouge et jaune donne orange.

Si votre urine a une teinte orangée, ça pourrait être du sang, selon la Dre Clifton.

«Si l’urine est foncée et orange, particulièrement si vos selles sont pâles ou que votre peau et vos yeux sont jaunes, ce pourrait être un signe d’un problème de foie», explique-t-elle. Elle note que vous devriez consulter pour cela.

Selon elle, l’anti-inflammatoire sulfasalasine (Azulfidine), la phénazopyridine, certains laxatifs et certains traitements de chimiothérapie pourraient rendre l’urine orange.

Pourquoi mon urine est-elle verte ou bleue?

Oui, votre urine peut être verte ou bleue.

«L’antidépresseur amitriptyline, l’antidouleur indométhacine (Indocin, Tivorbex) et le propofol anesthésique (Diprivan) peuvent rendre votre urine verte ou
bleue», confirme la Dre Clifton.

Certaines bactéries, à savoir les pseudomonas, peuvent donner une couleur verdâtre à l’urine, ajoute la Dre Kavaler. Les asperges aussi lui donnent parfois une teinte verdâtre.

En outre, des maladies héréditaires sont la cause d’une urine bleue ou verte, notamment le «syndrome des langes bleus», aussi connu sous les noms de syndrome de Drummond ou d’hypercalcémie familiale. C’est une maladie rare qui se manifeste lorsque le corps ne peut décomposer l’acide aminé tryptophane.

La Dre Clifton explique que l’urine peut devenir violette, mauve ou indigo si vous avez une infection bactérienne. Par exemple, le «syndrome de la poche d’urine violette» se produit lorsque les poches et les sondes urinaires deviennent violettes en raison d’une infection bactérienne, ce qui entraîne aussi une urine de teinte violette.

Qu’en est-il de l’urine mousseuse ou qui fait des bulles?

Si votre urine présente constamment des couches de bulles de petite ou de moyenne taille, ce pourrait être attribuable à la protéinurie, un excédent de protéines dans votre urine, ce qui peut être un signe de maladie rénale. Toutefois, c’est seulement environ une personne sur trois ayant une urine mousseuse qui souffre de protéinurie.

Ça signifie que chez deux personnes sur trois, la cause de l’urine mousseuse reste inconnue et qu’elle n’est pas due à une maladie rénale. Consultez un médecin pour vous en assurer.

De plus, si en urinant vous notez une seule couche de bulles relativement grosses qui se dissipe rapidement, c’est considéré normal et vous n’avez pas à vous en inquiéter.

Autres tests

Plusieurs tests peuvent aider à découvrir pourquoi votre urine est rouge ou d’une autre teinte pas tout à fait conventionnelle, explique la Dre Clifton

La manière la plus rapide de comprendre ce qui se passe est de faire un test rapide d’urine. Après que vous ayez uriné dans un pot, votre médecin plonge une bandelette réactive dans l’échantillon. Les champs sur la bandelette changent de couleur en fonction des résultats. Ce test peut détecter les taux d’acidité, les protéines dans votre urine, le sucre dans le sang ou le glucose, les nitrites suggérant une IVU, les corps cétoniques qui apparaissent lorsque votre corps commence à décomposer le gras pour le transformer en énergie, les globules rouges ou blancs ainsi que la bilirubine pouvant indiquer des problèmes de foie. «Ce n’est pas aussi précis que d’envoyer un échantillon en laboratoire pour une analyse au microscope», note-t-elle toutefois.

Une analyse d’urine est un test de suivi effectué lorsque les résultats sont anormaux à la suite d’un test rapide. On y examine l’urine au microscope pour trouver des bactéries, on vérifie la fonction rénale ou on évalue le diabète, selon l’Institute for Quality and Efficiency in Health Care.

Si l’on trouve des bactéries dans l’urine, un examen cytobactériologique urinaire peut en déterminer le type et le traitement. On collecte des échantillons d’urine pendant 24 heures, et le résultat de ce test permet de détecter les quantités de protéines, d’hormones et d’autres substances présentes dans l’urine.

Des analyses sanguines ou d’autres examens d’imagerie sont parfois nécessaires pour découvrir ce qui se passe, déclare la Dre Clifton.

Conclusion

La couleur de votre urine peut fournir des informations importantes sur votre santé. «Ce n’est pas une mauvaise idée de regarder dans la cuvette ou de vérifier de temps à autre le papier hygiénique utilisé pour vous essuyer, mais ce n’est pas nécessaire d’allumer la lumière toutes les nuits pour vous assurer que votre urine est correcte», ajoute-t-elle.

«La couleur de l’urine peut être affectée par la couleur de la cuvette et par l’éclairage. Comme il vaut toujours mieux prévenir que guérir, si sa couleur vous préoccupe d’une quelconque façon, parlez-en à votre médecin», conclut la
Dre Kavaler.

Inscrivez-vous à notre infolettre pour recevoir de l’information fiable sur la santé! Et suivez-nous sur Facebook et Instagram!

Popular Videos

Reader's Digest
Contenu original Reader's Digest