«Grâce aux aliments complets, j’ai perdu 9 kilos. »

Stressée par sa première année à l’université, Angela Liddon a pris 9 kilos. Cependant, en consommant des aliments complets, elle a retrouvé sa forme et s’est payé le plaisir de démarrer sa propre entreprise.

Les aliments complets pour maigrir.Shutterstock
Ayant grandi affublée du sobriquet de Martha (du nom de la célèbre décoratrice et styliste américaine), Angela Liddon s’y connaît en cuisine. La jeune femme de 25 ans a confectionné plus de 500 biscuits au gingembre qu’elle a offerts à ses invités à l’occasion de son mariage. «J’ai toujours aimé cuisiner des douceurs pour les réunions entre amis, raconte-t-elle: gâteaux, biscuits, carrés au chocolat ou aux dates, biscotti, etc. J’ai un faible pour les sucreries. »

Ce faible s’est transformé en problème lors de sa première année à l’université de Toronto. En quête de réconfort pour la soulager du stress causé par les délais à respecter et les examens, elle s’est tournée vers la crème glacée et les friandises, et a pris 9 kilos, ce qui était considérable pour cette petite femme de 1,65 mètre. Cependant, six ans plus tard, grâce à une alimentation saine et de l’exercice régulier, elle est mince et musclée, sans compter qu’elle connaît la réussite professionnelle. Encouragée par ses succès, elle a lancé sa propre pâtisserie en ligne où elle vend des gâteries saines et appétissantes.

Le point de rupture

Lors d’une visite de routine au centre de santé pour étudiants de l’université York, la jeune femme découvre qu’elle a pris 9 kilos.  «J’étais gênée, défaite et honteuse, avoue-t-elle. Dès ce moment-là, j’ai su qu’il faudrait que les choses changent.»

Le défi

Il n’y a pas de formule magique pour qui veut se mettre en forme et perdre du poids en peu de temps. Angela doit accepter ce fait. Elle tombe d’abord dans des excès contradictoires : privations (1000 à 1200 calories par jour) et séances d’une heure sur le tapis roulant ou l’exerciseur elliptique., suivies de périodes boulimiques où elle se gave d’aliments vides. Elle connaît aussi des journées sombres où, découragée, elle ne pense qu’à tout laisser tomber.
Comme elle le reconnaît elle-même, cette approche était vouée à l’échec. «J’ai décidé d’abandonner le pèse-personne et le compte de calories. J’ai pris conscience que cette approche n’était pas en accord avec l’idée que je me faisais de ma santé globale.»

Le plan

Angela décide alors de modifier son alimentation : les aliments complets et frais remplaceront les aliments transformés.  Ainsi elle saura exactement ce qu’elle mange et pourra limiter les quantités de gras, de sels et d’autres additifs qu’elle ingère. Elle apprend à confectionner ses propres versions des produits du commerce, par exemple du houmous sans gras ajouté et préservateurs. Autre exemple : elle troque le beurre d’arachides, riche en huile et sucre ajoutés, pour du beurre d’amande, plus sain.
Elle commence à courir et à pratiquer le yoga à la maison, faisant de l’exercice cinq jours par semaine. Plus important encore, elle révise l’idée qu’elle se faisait de ce qu’est la santé. «Être en santé signifie] se réveiller heureux et énergisé et se sentir positif envers l’existence, dit-elle. Je me suis rendue compte que la santé ne consistait pas seulement à bien manger ou à faire de l’exercice, mais que ce concept s’appliquait à tous les aspects de ma vie.»

Le plus gros obstacle

«Mon plus gros défi a été de combattre ces impossibles normes et attentes que je me fixais sans cesse, dit-elle. Quand j’ai commencé à perdre du poids, mes attentes ont augmenté et je voulais progresser plus rapidement encore. C’est une piège dangereux.»
Au bout d’un moment, elle prend conscience que son désir d’obtenir des résultats à tout prix m’empêchait, en fait, d’atteindre mes buts. «J’étais malheureuse, fatiguée et je manquais d’inspiration. Je me concentrais trop sur mon poids et pas assez sur ma santé en général et mon bonheur.»

Les résultats

La discipline dont elle a eu besoin au début est devenue sa passion. «J’ai toujours été intéressée par la nutrition et la santé, dit-elle, mais quand j’ai commencé à observer les changements qui résultaient de mon nouveau mode de vie, c’est comme si une lumière venait de s’allumer en moi. »
Elle décide alors de compléter une maîtrise en psychologie sociale, de s’installer à Milton (Ontario) et de créer un site portant sur le mode de vie sain, couplé a une boutique en ligne où elle vend des produits de boulangerie et de pâtisserie composés d’ingrédients entièrement naturels, par exemple un fabuleux carré au chocolat noir exempt d’huile.

«J’étais heureuse d’étudier la nutrition et ses effets sur la santé, souligne-t-elle. Consommer des aliments complets me rendait heureuse. Bouger mon corps me rendait heureuse. Voilà pourquoi j’ai créé OhSheGlows.com; parce que je voulait épargner aux autres des années de conflit intérieur et leur montrer ce que j’avais appris en cours de route. »

Quelques trucs pour réussir

• Prenez un engagement
«Je suis convaincue qu’il faut vraiment être prêt à changer son mode de vie. Sans le désir d’effectuer ce changement, nos efforts sont voués à l’échec. » La jeune femme a donc reconnu son besoin de changer et a pris l’engagement de prendre les moyens pour y arriver.

• Informez-vous
Angela ne voulait pas s’égarer dans l’océan de régimes à la mode et de publireportages promettant une cure magique. Elle s’est plutôt concentrée sur la lecture de magazines et de livres portant  sur la santé, la forme et la nutrition. «Aliments contre le cancer du docteur Richard Béliveau et du docteur Denis Gingras est l’un des livres qui ont changé mon existence. Il m’a appris quels fabuleux bienfaits je pouvais tirer des aliments naturels. »

• Ne soyez pas esclave du pèse-personne
Ne laissez pas un chiffre figurant sur le pèse-personne ruiner votre journée. Au début, la jeune femme avait du mal à se retenir de se peser à tout moment, puis c’est devenu plus facile. «Aujourd’hui, dit-elle, je n’y pense plus.»

• Ne vous privez pas de gâteries
Trouvez plutôt des versions saines de vos aliments préférés. Ainsi, Angela confectionne des barres aux dates, à la banane, aux amandes crues et aux épices qui sont tout sauf insipides. Lorsqu’elle prépare les repas à la maison, elle suit rarement une recette; elle la modifie plutôt pour diminuer la quantité de beurre ou d’huile, ou pour ajouter plus de légumes ou de lentilles, ou en remplaçant les pâtes ordinaires par des pâtes de blé entier.

Avez-vous l’histoire d’une réussite à partager avec nous? Communiquez avec nous et, qui sait, nous pourrions la publier sur notre site.

Popular Videos