Share on Facebook

Que contient la trousse de premiers soins d’une infirmière?

On n’y échappe pas : que ce soit en jouant à l’extérieur ou en pratiquant un sport, les enfants se blessent parfois et les parents sont appelés à réagir rapidement lorsque ces incidents surviennent. Nous nous sommes donc interrogés à savoir ce qu’une infirmière met dans sa trousse de premiers soins à la maison. Nous avons vérifié avec Caitlin Mason, une infirmière de l’Hôpital général Victoria à Halifax, ce qu’elle gardait à portée de main.

1 / 12

Bandages

Il faut toujours en avoir une variété de tailles pour être prêt à faire face à de gros et à de petits bobos.

2 / 12

Pince à épiler

Une pince à épiler ou une petite pince est un bon outil pour enlever les échardes et autres corps étrangers. Il est important de la désinfecter avant chaque usage.

3 / 12

Gants en latex jetables

Ils vous protègent efficacement d’un contact avec des fluides corporels et sont souvent stériles.

4 / 12

Sachet de glace instantanée

C’est un soulagement pratique et temporaire pour les enflures et les blessures sportives.

5 / 12

Désinfectant pour les mains

Si vous n’avez pas de savon ni d’eau sous la main, le désinfectant offre un moyen rapide de nettoyer vos mains en attendant de pouvoir les laver complètement.

6 / 12

Solution saline ou antiseptique

Vous aurez besoin de ce produit pour nettoyer les coupures et éraflures.

7 / 12

Aspirine

Aide à soulager la douleur légère et l’inflammation.

8 / 12

Benadryl ou autre antihistaminique

Traitera certaines réactions allergiques.

9 / 12

Gaze et ruban adhésif

Pour panser les plaies. N’oubliez pas une paire de ciseaux pour couper la gaze et le ruban adhésif.

10 / 12

Un bandage élastique

Pour stabiliser une entorse.

11 / 12

Un masque RCP

Il est important de vous protéger durant une réanimation bouche à bouche. Vous pouvez vous procurer un masque RCP à une succursale d’Ambulance Saint-Jean ou dans certaines pharmacies. Plusieurs formations sont offertes par la Croix-Rouge et l’Ambulance Saint-Jean.

12 / 12

Remèdes naturels de premiers soins

Debbie Smrz, docteur en naturopathie à Unionville en Ontario, a commencé à vendre une trousse de médecine naturelle de premiers soins en 2013. Alors que sa fille Samantha était âgée de 6 ans, elle fut ébouillantée par une tasse de café renversée. Samantha a immédiatement obtenu des soins médicaux à l’hôpital. Par la suite, Smrz a traité les brûlures de sa fille avec le Medihoney, un miel de manuka de qualité médicale. C’est aussi un antibactérien naturel et un anti-inflammatoire qui pourrait réduire le temps de guérison de 40 jours par rapport à un traitement classique. «  Quand nous sommes allés à la clinique de chirurgie plastique pour les soins de suivi, l’infirmière m’a dit: Wow! Vous devriez faire des ensembles de soins, car je n’ai jamais vu une guérison aussi rapide! Ça a été l’étincelle qui a débuté l’idée des ensembles. » dit Smrz.

Aujourd’hui, en plus d’éléments standards comme des gants de latex et des bandages, ces ensembles (disponibles à partir de 40$ chez natmedkit.com) contiennent du miel de qualité médicale, de la crème à l’arnica pour les ecchymoses et l’enflure et des médicaments homéopathiques pour les piqûres d’insectes et les petites blessures.

Bien sûr, il faut toujours chercher à obtenir de l’aide médicale professionnelle en cas d’urgence.