Cinq conseils pour favoriser le sport en famille

Kirk Tobias, cycliste de compétition et co-fondateur de l’événement Ride for Karen, propose cinq trucs pour encourager les membres de la famille à bouger.

1 / 6
Favorisez le sport en famille en adoptant un mode de vie actif.Monkey Business Images/Shutterstock

Adopter un mode de vie actif

Étant donné les nombreux articles soulignant l'augmentation des cas d'obésité chez les enfants et le risque inhérent au travail de bureau, tous sont conscients de la nécessité de faire régulièrement de l'exercice. Pourtant, cela ne se traduit pas nécessairement par un mode de vie actif. Si vous pratiquez un sport et êtes de ceux qui n'ont pas besoin d'encouragement pour faire de l'exercice, vous pourriez inspirer vos proches à être actifs et en santé en les encourageant à se joindre à vous.

2 / 6
Commencez doucement le sport en famille.

Commencez doucement

Si vous aimez courir alors que votre époux préfère le sofa, encouragez-le à se joindre à vous, mais, surtout, ne le recrutez pas pour un 10 km dès le premier jour, même s'il insiste pour dire qu'il en est capable. « Il importe que les premières expériences soient positives. Votre partenaire sera peut-être enchanté de ses performances ce jour-là, mais il risque d'être très courbaturé le lendemain matin. »

Si votre partenaire a toujours un prétexte pour ne pas aller courir, transformez ses excuses en motivation.

3 / 6
Sport en famille: égalisez les chances des participants.

Égalisez les chances

Faites en sorte que les participants aient tous le sentiment qu'ils peuvent gagner. « Je connais un homme et une femme qui adorent faire du vélo ensemble. Mais quand ils se sont rencontrés, lui faisait la course tandis qu'elle pédalait plutôt pour le plaisir; elle ne pouvait donc atteindre sa vitesse, ce qui la décourageait. Le tandem a été leur solution: ainsi, ils pouvaient pédaler chacun selon ses capacités tout en étant ensemble. Cela fait maintenant 12 ans qu'ils font du vélo sur leur tandem, pour leur plus grand plaisir. »

Pour choisir le bon vélo, prenez en compte ces 5 critères essentiels.

4 / 6
Sport en famille: n’en mettez pas plein la vue.4 PM production/Shutterstock

N'en mettez pas plein la vue

Si vous êtes meilleur à un sport donné que votre partenaire, gardez les acrobaties pour les moments où vous êtes seul. « Ne vous précipitez pas sur la ligne d'arrivée dans le seul but de proclamer que vous avez gagné la course. Ne retournez pas un bon service afin de prouver que vous avez un excellent revers. Et évitez de chanter en gravissant une côte à vélo si votre partenaire se décarcasse derrière vous. Soyez chic! »

5 / 6
Mettez de la compétition dans le sport en famille.

Faites-en une activité légèrement compétitive

Ce conseil pourrait sembler en contradiction avec le précédent, mais le fait est que, pour bien des gens, une compétition amicale constitue une bonne motivation, qu'il s'agisse de faire la course jusqu'au bout du pâté de maisons ou de découvrir qui peut effectuer le plus grand nombre de redressements assis en une semaine ou tenir la position de la planche le plus longtemps. La clé de la réussite, c'est de faire en sorte que ce soit amusant et que les objectifs soient à la portée de tous, quel que soit l'âge. »

6 / 6
Sport en famille: amusez-vous!

Amusez-vous!

« Les trucs comme le rythme cardiaque n'intéressent pas les enfants. Ce qu'ils désirent, c'est se rendre à vélo au magasin de jouets, au kiosque à crème glacée ou au cinéma. Certains parents pourraient ne pas être d'accord avec cette approche, considérant que c'est une forme de corruption, mais vous ferez de l'exercice et les enfants s'amuseront, ce qui les motivera à reprendre leur vélo. »

Essayez l'une de ces activités sportives pour vous amusez en famille.