Share on Facebook

Amour: 9 conseils pour éviter la thérapie de couple

Les experts affirment que, pour vivre une relation harmonieuse, il faut développer et renforcer votre sentiment d’unicité, puis le conserver et le protéger.

1 / 9
1. Faites de votre relation une priorité

Faites de votre relation une priorité

Le passage mental de moi à nous peut être inquiétant : vous devenez une équipe, responsable d’une autre personne dans un sens nouveau et profond. Claudia Arp, avec son mari David, a fondé Marriage Alive International et est co-auteure de plusieurs livres sur le mariage dont Les 10 dates importantes pour insuffler de l’énergie à votre mariage. Elle raconte qu’elle voit un bon nombre de maris et femmes qui ne priorisent jamais leur relation après le mariage. Ils demeurent très près de leur famille d’origine et font passer leurs parents et leurs enfants en premier lieu. Ou alors, ils ont été seuls pendant des années et ne réalisent pas que leurs amis, leur travail ou les autres intérêts n’ont plus la préséance. Vous devez être capable d’affirmer : « mon épouse passe en premier. » C’est votre relation primordiale. Si vous prenez cette décision dès le début, il sera plus facile de la respecter lorsque la vie se compliquera plus tard au cours du mariage.

Pat Love, thérapeute conjugale et sexologue affirme que « dans notre culture, nous ne sonnes pas très forts sur le NOUS. Nous préférons l’autonomie : je peux prendre soin de moi, je peux te donner. Mais pour vivre une unité réelle, il faut franchir une autre étape : faite une priorité de la relation elle-même. D’autres cultures y arrivent beaucoup mieux que la nôtre : les Japonais ont un concept appelé amae qui, traduit librement, signifie la délicieuse expérience de l’interdépendance. C’est un objectif important. »

2 / 9
2. Établissez des rituels de couple

2. Établissez des rituels de couple

L’établissement de frontières saines autour de votre union n’est pas toujours facile à réaliser.  À l’université de Californie à Los Angeles, les chercheurs ont interviewé 172 nouveaux couples et ont découvert que les principaux problèmes vécus avec la belle-famille et les autres membres de la famille concernaient la communication, la gestion financière et les changements d’humeur.  Faites régulièrement  une activité qui vous rapproche comme une discussion de 10 minutes avant d’aller au lit, prendre ensemble le café matinal ou préserver le samedi pour une sortie à deux.  Donnez-vous la permission de vous dorloter.

Photo: Brand X Pictures/Thinkstock

3 / 9
3. Communiquez quotidiennement

3. Communiquez quotidiennement

Les spécialistes en relations maritales recommandent aux couples d’utiliser une méthode qui a fait ses preuves depuis des dizaines d’années dans le milieu du travail pour maintenir les travailleurs heureux, productifs et engagés : des réunions régulières du personnel. Heureusement, vous aurez plus de plaisir à discuter ensemble qu’à écouter Robert faire faire le bilan mensuel des ventes. Notre version de la réunion de couple permet la libre circulation de l’information grâce à un ordre du jour.

Commencez par dire une chose que vous appréciez chez l’autre.
Partagez une information nouvelle à propos de votre journée.

Demandez à votre conjoint s’il y a quelque chose qui vous a embêtés ou rendus perplexes, ou quelque chose que vous-même avez fait.

Faites une demande ne comportant ni jugement ni plainte : veux-tu plier les serviettes lorsque tu fais le lavage. Je n’en ai trouvé aucune ce matin après ma douche.

Et terminez avec un souhait réaliste : j’aimerais aller voir ce nouveau film vendredi soir; ou un souhait extrême : je souhaite me retirer à 50 ans et faire de la voile avec toi sur la Méditerranée.

4 / 9
4. Posez-vous la question : est-ce bon pour notre relation?

4. Posez-vous la question : est-ce bon pour notre relation?

Lorsque vous devez prendre une décision importante au cours de votre mariage, ne vous demandez pas simplement si c’est bon pour vous ou votre conjointe. Mais assurez-vous de réfléchir et de discuter pour déterminer si ce sera bon pour votre mariage. « Vous trouverez intuitivement la réponse si vous prenez la peine de vous arrêter et d’y réfléchir, affirme Pat Love. Les questions peuvent tourner autour des sujets suivants : combien de temps à deux cela nous enlèvera-t-il? La décision rendra-t-elle notre relation plus stressante? La situation concerne-t-elle des personnes qui pourraient menacer notre relation, comme un souper avec votre ex? Travailler plus tard; faire une surprise à votre conjointe en achetant un nouveau sofa dispendieux; planifier des projets personnels au moment prévu pour votre sortie habituelle à deux; si vous êtes réticent à examiner une question, peu importe sa nature,  il s’agit d’une alerte rouge et les résultats ne seront pas profitables pour votre relation.

5 / 9
5. Inventez un langage codé

5. Inventez un langage codé

Inventez un code secret pour exprimer votre amour que vous ne serez que deux à comprendre. Cela pourra être utile si votre conjointe vous appelle lorsque le patron est juste à côté de votre bureau et vous ressentirez une impression de « seulement nous deux » chaque fois que vous l’utiliserez.

6 / 9
6. Entourez-vous de frontières saines

6. Entourez-vous de frontières saines

Un couple doit, d’après les experts, se protéger au moyen de frontières semi perméables qui laissent les amis et la famille entrer en relation avec vous, mais sans interférer avec vos projets ou vos propres désirs. Cette règle peut être difficile à appliquer, surtout avec votre famille d’origine.

Par exemple, il peut être difficile de décider comment organiser les vacances. Est-ce que ce sera dans votre famille ou celle de votre conjoint, ou débuterez-vous la tradition de le faire chez-vous? Combien de conversations téléphoniques aurez-vous et  jusqu’où raconterez-vous les détails de votre vie de couple? Les parents peuvent travailler pour ou contre un nouveau couple, affirme Claudia Arp. Ils doivent eux aussi s’occuper de leur propre relation maritale et faire migrer leur intérêt pour les enfants vers leur propre partenaire. Votre mariage peut aussi être une transition pour eux. Ne coupez pas les ponts : vous avez toujours besoin de leur soutien et de leur amour. Et faites-leur connaître vos décisions et vos projets avec calme et douceur.

7 / 9
 7.Encouragez-vous mutuellement

7.Encouragez-vous mutuellement

« L’un des aspects les plus importants de ma vie est que je suis centré vers ma femme, Rebeca, et qu’elle est centrée vers moi, explique Lee Potts, programmeur informatique à la retraite à St-Louis au Missouri. Cela peut paraître simpliste, mais c’est vraiment important. J’ai vécu deux mariages avant celui-ci et je ne crois pas que nous avions les intérêts de l’autre à cœur. Nous avions chacun nos propres ambitions.

Claudia Arp mentionne que le fait d’encourager son partenaire est la chose la plus importante qu’on peut faire pour sa relation.  « Si nous ne le faisons pas, qui donc le fera? Notre patron, nos collègues? Il ne faut pas y compter. Nos enfants et nos adolescents? Absurde!  Notre conjoint a besoin de notre encouragement. » Voici trois stratégies que Claudia Arp et son mari recommandent au cours de leurs stages de formation : regardez le côté positif de votre nouvelle conjoint; développez le sens de l’humour; et faites des compliments honnêtes et précis sur ce que vous appréciez de votre conjoint.

8 / 9
8. Prévoyez du temps prioritaire pour vous deux

8. Prévoyez du temps prioritaire pour vous deux

Ne vous donnez pas simplement les bouts de temps qui restent. Lorsque vous faites l’horaire des semaines à venir, pourquoi ne pas déterminer les journées à consacrer à votre conjoint, suggèrent Claudia et David Arp. Puis ajoutez vos propres activités comme le golf, le magasinage et les activités bénévoles dans la communauté. Manque de temps et vous voulez savoir pourquoi? Révisez votre calendrier. Vous êtes surchargé si les amis, les rencontres avec vos parents ou votre famille, les loisirs, les heures supplémentaires au travail ou le bénévolat dans la communauté prennent la place des trois types de moments que vous devriez partager avec votre conjointe : les discussions informelles, les sorties prévues et les moments intimes. C’est la même chose pour les soirées consacrées à des marathons de télévision ou à un usage abusif d’Internet. « À moins de décider que votre relation sera prioritaire par rapport aux autres relations et à vos activités, votre mariage ne s’épanouira pas, poursuit Claudia Arp. »

9 / 9
9. Débranchez-vous du boulot

9. Débranchez-vous du boulot

D’après une étude récente effectuée par des chercheurs de l’Université de Wisconsin-Milwaukee, un usage intensif des téléphones cellulaires et autres appareils portables peut diminuer votre plaisir et augmenter le stress à la maison. Cette étude, qui a duré deux ans, portait sur l’utilisation de la technologie et sur l’humeur de 1367 hommes et femmes. Ceux qui ont reçu le plus grand nombre de messages et d’appels étaient plus enclins à affirmer que ce débordement de travail les rendait fatigués et distraits à la maison. « La technologie estompe réellement les frontières entre le travail et la maison, explique le chercheur Noel Chelsey, professeur adjoint en sociologie à l’université. Ce n’est pas nécessairement mauvais puisque cela peut vous procurer plus de flexibilité. Mais votre parton n’appelle pas toujours pour vous donner de bonnes nouvelles et ne vous dit pas forcément que vous avez fait du bon travail avec votre dernier projet. Il vous dira plutôt qu’il y a un problème d’échéance. Établissez des limites pour éliminer les appels stressants : vérifiez vos courriels une fois au cours de la soirée. Lorsqu’un appel n’est pas urgent, trouvez le courage de dire : « je le ferai en premier lieu demain matin. » Puis éteignez votre téléphone et votre ordinateur à une certaine heure de la soirée.