Share on Facebook

Ai-je le droit de gâter mes petits-enfants?

En quoi les grands-parents d’aujourd’hui sont-ils différents? Nous posons la question à Mary Jane Sterne, coauteure des Nouveaux grands-parents.

1 / 7

En tant que grand-parent, ai-je le droit de gâter mes petits-enfants?Monkey Business Images/Shutterstock

Les grands-parents: entre souplesse et autorité

Nous savons tous qu’il ne faut pas gâter les enfants, mais les grands-parents peuvent-ils se permettre à l’occasion une plus grande bienveillance?

Faire preuve de souplesse fait partie de leur rôle, mais il ne faut pas contredire les parents – sur les principes alimentaires, par exemple. J’invite toujours les grands-parents à être attentifs aux intérêts de leurs petits-enfants et à les cultiver. Quand ma petite-fille était plus jeune, je l’emmenais chaque semaine à son cours d’arts plastiques, puis nous mangions un grilled cheese. Cela lui faisait un beau souvenir et l’aidait à nourrir sa passion.

Voici comment facilement passer du temps de qualité en famille.

2 / 7
La faute des grands-parents.Syda Productions/Shutterstock

La faute des grands-parents

Et si leur passion prend la forme du jeu électronique? L’an dernier, une enquête a conclu que si les enfants passent tant de temps devant un écran, c’est en bonne partie la faute des grands-parents.

Les grands-parents sont peut-être parfois moins rigoureux, mais accorder un sursis de 15 minutes à un enfant pour se ménager une pause ne fait de tort à personne.

Si besoin, servez-vous de ce petit guide à l’usage des grands-parents qui gardent leurs petits-enfants.

3 / 7
Les grands-parents sont maintenant plus dépensiers.hedgehog94/Shutterstock

Plus dépensiers

Les grands-parents, dit-on également, dépensent jusqu’à sept fois plus d’argent qu’il y a 10 ans pour leurs petits-enfants. Comment cela s’explique-t-il?

La génération du baby boom vit plus longtemps et a plus d’argent à sa disposition que celle de ses parents. J’ai des amis qui contribuent au régime d’épargne-études de leurs petits-enfants et qui paient leur camp d’été – ce n’est pas comme s’ils achetaient une kyrielle de jouets. Le meilleur cadeau est de transmettre l’amour de l’apprentissage.

4 / 7
Certains grands-parents se sentent exploités par leurs enfants adultes.Monkey Business Images/Shutterstock

Différences de générations

Y a-t-il d’autres différences entre cette génération de grands-parents et la précédente?

Les parents ne demandent pas autant conseil aux grands-parents. Avant, quand un couple avait un enfant, il comptait sur les grands-parents pour savoir à quelle température chauffer un biberon, par exemple. Toute cette information se trouve à présent en ligne. De nos jours, les grands-parents ont intérêt à tenir leur langue.

5 / 7
Y a-t-il d’autres différences entre cette génération de grands-parents et la précédente?Evgeny Atamanenko/Shutterstock

Les abus

Certains grands-parents se sentent exploités par leurs enfants adultes. Comment mettre un frein aux abus?

Il faut en discuter et fixer des limites, le plus tôt possible. Tout le monde doit être sur la même longueur d’onde. Si vous avez l’impression qu’on abuse, dites-le. Un grand-parent dévoué n’est pas un esclave.

Avant leur venue, pensez à protéger vos petits-enfants des médicaments!

6 / 7
es enfants proches de leurs grands-parents sont en meilleure santé mentale.Ulza/Shutterstock

Une oreille impartiale et rassurante

La recherche montre que les enfants proches de leurs grands-parents sont en meilleure santé mentale. Pourquoi, à votre avis?

Deux facteurs compliquent la relation entre parents et enfant: l’enfant a peur de déplaire, les parents craignent de faire des erreurs. Les grands-parents peuvent prêter l’oreille d’une façon impartiale et rassurante. J’ai entendu parler de jeunes homosexuels, hommes et femmes, qui s’étaient d’abord confiés à un grand-parent.

7 / 7
Les grands-parents vont-ils mieux grâce à leurs petits-enfants?Monkey Business Images/Shutterstock

C’est bon pour la santé

Les grands-parents vont-ils mieux grâce à leurs petits-enfants?

Absolument! Une étude a montré que les grands-parents qui s’occupent de leurs petits-enfants vivent cinq années de plus que leurs contemporains. Ce qui ne doit pas étonner: les petits-enfants vous font bouger. Je skie et je fais du vélo avec les miens. Ils vous donnent aussi une raison de vivre, ce qui manque à beaucoup de personnes âgées.

Partagez votre lieu de vie et faire du sport font partie des trucs qui vous permettront de devenir centenaire!

Contenu original Selection du Reader’s Digest