Share on Facebook

Les 4 meilleures façons d’éliminer les taches de vieillissement dues à l’exposition au soleil

Taches sur la peau : Comment atténuer les effets du vieillissement ?

1 / 8

Une demande croissante

Au moment j’ai atteint la mi-quarantaine, mon visage était aussi moucheté qu’une banane mûre. Je détestais particulièrement deux taches marron, de la taille de pièces de 10 cents, près des yeux. Je les couvrais d’anticernes, mais elles devenaient de plus en plus perceptibles. Je voulais m’en débarrasser et je n’étais pas la seule à vouloir faire ce genre de choses. En 2013, on a constaté une augmentation de 46 % sur l’année précédente du nombre de traitements contre les taches de vieillissement en cabinets de dermatologues, selon l’American Society for Dermatologic Surgery. Voici ce que vous devez savoir sur leur élimination.

2 / 8

D’abord, de quel genre de taches s’agit-il?

Certaines taches sombres ou colorées – des lésions pigmentaires ou hyperpigmentations, en termes médicaux – sont sans danger. D’autres, cependant, peuvent défigurer ou être mortelles, en particulier les cancers de la peau autres que le mélanome (les carcinomes spinocellulaire et basocellulaire), qui frappent 76 100 Canadiens chaque année et en tuent 440, sans compter le mélanome, qui frappe quelque 6 000 Canadiens et en tue 1 000  chaque année. Avant d’enlever une tache, un dermatologue doit l’examiner pour distinguer une tache bénigne d’un cancer. « Je vois au moins un patient par semaine qui consulte pour ce qu’il croit être une tache bénigne qui s’avère être un cancer, » dit le Dr Mark Lupin, un dermatologue de Victoria.

Le choix du mauvais traitement « pourrait retarder un diagnostic de cancer, avec des effets potentiellement désastreux, » met en garde le Dr Jean-François Tremblay, un dermatologue de Montréal.

Deux types de taches brunes bénignes donnent lieu à des traitements cosmétiques. Le premier type est constitué des lentigines solaires, alias « taches de vieillesse », « taches de soleil » ou « lentigos ». Ce sont des amas de cellules contenant une concentration supérieure à la normale de mélanine. Ils sont plats, beiges, bruns ou noirs et leur taille atteint jusqu’à 2 cm de diamètre. Le deuxième type regroupe les kératoses séborrhéiques, c’est-à-dire les « verrues brunes » ou « taches séniles ». Elles sont bombées, généralement brunes, bien que parfois blanches ou noires, d’aspect cireux et semblent collées. Parfois les deux types cohabitent. Ce fut mon cas. La tache sous mon œil gauche était un lentigo, tandis que celle de droite était une combinaison.

3 / 8

Éventail des traitements : crèmes

De nombreuses entreprises de cosmétiques offrent des crèmes, conçues pour estomper ces taches, à un prix variant entre 5 $ et 650 $ pour quelques centaines de grammes, et qui contiennent généralement de l’hydroquinone (un agent de blanchiment), du rétinol ou des agents botaniques, comme le soja, ou une combinaison de ces produits. Ces crèmes en plus forte concentration ne peuvent être achetées que sous ordonnance d’un dermatologue ou même chez certains dermatologues. Elles sont destinées à estomper les taches et à éclaircir la peau. Elles sont efficaces chez certaines personnes, mais pas pour moi.

4 / 8

Azote liquide

L’azote liquide ultra froid (-196 °C) surgèle les lentigines et les kératoses qui se transforment en une croûte superficielle qui finit par tomber. Toutefois, chez certains patients, on observe une décoloration de la peau (un éclaircissement qui ne correspond pas au teint naturel). C’est la méthode la plus courante pour enlever les kératoses séborrhéiques. Elle présente l’avantage d’être relativement peu coûteuse, généralement moins de 80 $ (le traitement n’est pas couvert par l’assurance-maladie). Ma « verrue brune » a été « brûlée » à l’azote. J’ai d’abord senti le froid, puis comme une petite piqûre. Une croûte s’est formée; elle a guéri en sept jours. La surface est restée rosée pendant quelques semaines, puis cela a complètement disparu, sans cicatrice.

5 / 8

Lasers

Une variété de lasers, de différentes longueurs d’onde, effacent les lentigines. Le Dr Lupin préfère un dispositif appelé laser à impulsions pour ce type de traitement, mais d’autres lasers fonctionnent aussi. Il a bombardé le lentigo sous mon œil gauche et la part de lentigo du côté droit (après le traitement à l’azote liquide). J’ai ressenti une série de piqûres d’épingle pendant une microseconde. Les surfaces sont restées rouges pendant une journée, puis se sont assombries, devenant des taches squameuses. En cinq jours, les deux taches avaient disparu, ne laissant aucune cicatrice. Le coût de ce traitement est d’environ 175 $ pour la première tache, et d’un peu moins pour chaque autre tache. Assurez-vous que le traitement soit effectué par un dermatologue, un infirmier ou un technicien qualifié, sinon il y a risque de brûlures ou de cicatrices permanentes.

6 / 8

Lumière pulsée intense (LPI) ou lumière à large bande

Cette technologie porte ces deux noms. Un laser projette une seule longueur d’onde de lumière tandis que cet appareil projette plusieurs longueurs d’onde de lumière, absorbée par les pigments de couleurs de la peau et qui les détruit. Aussi appelée « photorajeunissement », cette méthode est généralement employée pour éclaircir le visage en trois à cinq séances tenues à un mois d’intervalle. La fourchette des prix pour un traitement LPI intégral va de 250 $ à 450 $. Comme pour les lasers, assurez-vous que le praticien est qualifié.

7 / 8

En conclusion

Grâce au laser et à l’azote liquide, les taches que je détestais tant depuis une dizaine d’années ont disparu. Je ne pouvais être plus heureuse. Maintenant, je porte un écran solaire FPS 50 tous les jours, dans l’espoir qu’aucune nouvelle tache n’apparaisse.

8 / 8

Produits réputés efficaces

Correcteur teint ciblé, avec vitamine A, Positively Radiant de Aveno (25 $, 32 ml).

Concentré de nuit ProEven de Vichy (50 $, 40 ml).

Crème éclaircissante et de protection contre les rayons UV FPS 50 + de Fresh (50 $, 30 ml).

 

Crème perfectrice de teint Regenerist Luminous de Olay (39 $, 50 ml).

 

Crème Moisture White Shiso BB avec sérum de The Body Shop (25 $, 30 ml).

 

Sérum Smart Custom-Repair de Clinique (69 $, 30 ml).

 

Soin restructurant anti-âge pour les yeux de La Roche-Posay (49 $, 15 ml).

 

Correcteur antitache Exceptionnelle Jeunesse White Botanical de Yves Rocher (30 $, 14 ml).