Share on Facebook

Cessez de grincer des dents

Votre journée a été stressante et la tension se libère par des grincements de dents au cours de la nuit. Vous pouvez trouver un soulagement temporaire en utilisant des médicaments en vente libre comme l’aspirine ou le paracétamol mais cela ne règle pas le problème à la base. Pour y arriver, il faut consulter un dentiste. En attendant, voici quelques moyens de minimiser les grincements diurnes ou nocturnes.

1 / 5

Décontractez votre mâchoire

Au cours de la journée, efforcez-vous de décontracter votre mâchoire et de desserrer les dents. Pour vous y aider, posez la langue entre vos dents; lorsque vous aurez tendance à mordre, vous le remarquerez. Les médecins ont découvert que les personnes qui arrivent à contrôler les grincements au cours de la journée ont moins tendance à grincer des dents inconsciemment la nuit.

Évitez les aliments très durs ou difficiles à mâcher: la gomme à mâcher et les bonbons durs, mais aussi la viande et les aliments secs qui requièrent beaucoup de travail de la mâchoire. Et débarrassez-vous de l’habitude de mâchouiller le bout de votre crayon. Si vous faites travailler vos mâchoires au cours de la journée, ce mouvement continuera durant la nuit.

2 / 5

Portez un protège-dents

Si les grincements nocturnes provoquent un trouble de l’articulation temporomandibulaire (ATM), faites l’essai d’un protège-dents, une prothèse buccale peu dispendieuse que l’on trouve dans la plupart des boutiques de sport. Elles ne sont pas aussi efficaces que celles qu’un dentiste peut fabriquer sur mesure, mais on peut les mouler pour bien les adapter à la bouche. Suivez les directives de l’emballage pour bien l’utiliser.

3 / 5

Détendez-vous avant le sommeil

Évitez les pensées, les activités ou les images stressantes avant de vous mettre au lit. Peut-être n’y avez-vous jamais songé, mais c’est un très mauvais moment pour payer les factures, regarder un film d’action ou parler de vos beaux-parents. Profitez plutôt du début de soirée pour faire vos comptes, regarder un film violent ou discuter de sujets sensibles. Si vous avez des préoccupations, faites une liste de ce que vous devrez régler le lendemain. Puis, prenez un long bain chaud avant de vous mettre au lit.

Dans votre bain ou même au lit, recouvrez vos mâchoires d’une serviette humide trempée dans l’eau chaude. La chaleur contribuera à détendre vos mâchoires.

4 / 5

Évitez l’alcool et la caféine

Consommez un minimum d’alcool ou, encore mieux, cessez simplement de boire. Ceci est particulièrement important le soir. Même si les experts n’en connaissent pas la raison, les personnes qui boivent beaucoup le soir ont plus tendance à grincer des dents durant leur sommeil.

Évitez les boissons à base de caféine. Comme il s’agit d’un stimulant, si vous buvez du café, du thé noir ou des boissons gazeuses à base de caféine, vous serez plus sujet à grincer des dents.

5 / 5

Consommez plus de calcium

Consommez une dose quotidienne de calcium et de magnésium en poudre, dans une proportion de deux pour un. Ces minéraux favorisent la détente des mâchoires, particulièrement au cours de la nuit. Les quantités peuvent varier de 600 mg de calcium et 300 mg de magnésium à 1000 mg de calcium et 500 mg de magnésium. Commencez par de faibles quantités et si vous n’obtenez pas de soulagement après quelques semaines, augmentez la dose. Le calcium et le magnésium se trouvent aussi en tablettes, mais ne sont pas aussi solubles. Pour dissoudre la poudre, utilisez un liquide acide comme le jus d’orange ou de pamplemousse.