Share on Facebook

4 façons d’utiliser un nid-de-poule

Piscine olympique, fonts baptismaux… Deux Montréalais assaisonnent à toutes les sauces notre plus célèbre «mobilier urbain».

1 / 5
Des façons inusitées d'utiliser un nid-de-poule.Marc Bruxelle/Shutterstock

Nid-de-poule inc.

Au printemps 2008, un gigantesque nid-de-poule de l’avenue de l’Epée, à Montréal, a valu à Davide Luciano et Claudia Ficca une facture salée chez le garagiste – un gouffre dans leur budget. Ils ont choisi d’en rire et se sont lancés dans un safari-photo nouveau genre. Leur collection regroupe 18 clichés axés sur des nids-de-poule dans quatre villes nord-américaines. Ils ne comptent pas s’arrêter en si mauvais chemin et projettent de sillonner la planète pour enrichir leur tableau de chasse. La matière première ne manque pas. A quand la disparition de ces cauchemars de l’automobiliste? Quand les poules auront des dents…

mypotholes.com

2 / 5
1. Comme seau à champagne

1. Comme seau à champagne

Parées de leurs plus beaux atours, les Torontoises Aleksandra Jassem, GiGi Boskovski et Angeline Zoupas enterrent leur blues hivernal dans une… dépression printanière de la rue Tecumseth.

3 / 5
2. Comme bac à fleurs

2. Comme bac à fleurs

A Montréal, ville gruyère, les nids-de-poule courent les rues. A la grande joie de Pascale St-Just, jardinière de macadam.

4 / 5
3. Comme expérience culinaire

3. Comme expérience culinaire

New York, ville hôtesse du premier «Festival de spaghetti aux boulettes de viande en nid-de-poule»… Paolo Luciano déguste une généreuse portion de pâtes dans un petit creux de la rue Greenwich. Mais la nervosité gagne le chauffeur du taxi jaune engagé pour enjoliver le cliché: une voiture de police se pointe, et l’équipe n’a pas les autorisations requises pour la séance photo. Les joyeux drilles réussissent à immortaliser l’instant, à faire disparaître l’objet du délit et à déguerpir sans finir au trou!

5 / 5
4. Comme baignoire à toutous

4. Comme baignoire à toutous

Enfin, un salon de toilettage qui sort des sentiers battus! A Los Angeles, Lisa Dagg baigne son Oscar adoré dans une cuvette improvisée de la très chic rue Alfred.