Share on Facebook

Les choix de Claudia

Claudia Larochelle est écrivaine, journaliste et chroniqueuse. Elle est l’animatrice de l’émission LIRE diffusée sur ICIARTV les jeudis, à 19 h 30. Voici ses plus récents livres coups de coeur.

1 / 2
L'île noire de Marco Polo d'Aline Apostolska, éditions Édito

L’île noire de Marco Polo d’Aline Apostolska, éditions Édito

Elle s’appelle Joséphine Watson-­Finn. Elle ne travaille pas pour la police, ce qui ne l’empêche pas de mener des enquêtes, à sa façon, pour le compte de l’UNESCO qui lui confie des missions en tant qu’archéologue et professeure à l’Université McGill. Alors qu’elle est en vacances avec son amoureux sur la côte Adriatique, elle se retrouve à investiguer le drame que lui confie une jeune femme dans l’île natale de Marco Polo où s’organise un trafic de jeunes vierges séquestrées et violées pour le commerce de bébés… Horreur. Piquée au vif dans ses valeurs et désireuse d’en savoir plus, Joséphine s’aventurera au cœur de cette affaire qui nous happe autant qu’elle nous torture. Ce roman à suspense, le premier de l’écrivaine québécoise d’origine française, en est un réussi et empreint de références historiques qui donnent l’impression de se divertir tout en s’instruisant.

2 / 2
Cataonie de François Blais, éditions L'instant même

Cataonie de François Blais, éditions L’instant même

« Il me faut avant toute chose présenter mes excuses aux lecteurs pour le mauvais moment que je m’apprête à lui faire passer… » Il n’y a que François Blais, écrivain de Québec (non pas le ministre de l’Éducation), pour s’adresser à ceux qui le lisent en s’excusant de la sorte. Mais c’est notamment ce qui fait son charme, sans compter son humour, tout en finesse, un brin raffiné, un brin déjanté. Dans ce recueil de nouvelles, monsieur B et son ami Firmin sont de bien étranges personnages qui vivent de rocambolesques et absurdes aventures empreintes de lubies et de fascinations, qui se rapprochent souvent des nôtres, bien que le cadre de ces histoires semble surréaliste. Vous craquerez pour cette langue sans filtre et cette franchise succulente. Promis.