Voici pourquoi les ouragans tournent dans la même direction

Et pourquoi vous n’en verrez jamais au sud de l’équateur.

Voici pourquoi les ouragans tournent dans la même directionlavizzara/NASA/Shutterstock

Imaginez un ouragan: une énorme tempête se déplaçant en cercle autour de son œil. Bizarrement, tous les ouragans tournent à contresens – et même au plus fort de la saison, vous n’en verrez jamais dans l’hémisphère Sud.

Tout cela, c’est à cause de la rotation de la Terre. Peu importe où vous soyez dans le monde, il faut 24 heures à la planète pour faire une rotation complète, mais certaines régions se déplacent plus rapidement que d’autres.

Pensez-y: si vous vous teniez juste à côté du pôle Nord, vous ne feriez même pas deux mètres par jour et vous devriez les parcourir à 0,00008 kilomètre à l’heure. Mais sur l’équateur, il vous faudrait parcourir 40 000 kilomètres à 1675 kilomètres à l’heure environ, selon le National Hurricane Center américain et la NASA.

Ces différences de vitesse créent ce que l’on appelle l’effet de Coriolis, qui donne aux tempêtes une trajectoire courbe. Pour mettre les choses en perspective, imaginez-vous debout sur la ligne d’équateur, directement au sud de Montréal. À l’équateur, vous seriez sur la partie la plus rapide du monde. Si vous lâchez un ballon qui remonte droit au nord, sa trajectoire sera infléchie par la très rapide rotation de la Terre d’ouest en est, même quand il arrivera dans les parties où notre monde tourne plus lentement. La trajectoire du ballon étant ainsi déviée, celui-ci finirait par atterrir un peu à l’est de Montréal au lieu de tomber pile dessus.

Les tempêtes tropicales subissent le même effet. Lorsqu’une tempête tropicale commence à se former, les vents commencent à se déplacer vers une zone de basse pression près de la surface de l’eau. Les tempêtes sont suffisamment importantes pour que l’effet de Coriolis s’exprime. Dans l’hémisphère nord, l’air qui se déplace vers le nord dévie vers l’est, tandis que l’air qui se déplace vers le sud dévie vers l’ouest, dans le sens contraire des aiguilles d’une montre.

Au sud, les vents font exactement le contraire et les tempêtes, qui tournent dans le sens des aiguilles d’une montre, sont appelées typhons au lieu d’ouragans.

Comme les vents s’éloignent de l’équateur, vous ne trouverez jamais d’ouragan ou de typhon à moins de sept degrés de l’équateur, nous apprend le météorologue Chris Landsea, un scientifique du National Hurricane Center. «Sur la ligne d’équateur, vents et dépressions ne sont pas soumis à l’effet de Coriolis, explique Chris Landsea. L’un des endroits les plus sûrs pour échapper aux ouragans dans les tropiques est donc l’équateur, car les ouragans ne s’ y forment jamais et il est impossible que leur trajectoire croise cette ligne.»

Vous aimerez aussi:

35 choses insolites qu’offrent les hôtels à travers le monde

20 superstitions étranges à travers le monde

9 secrets concernant la princesse Diana que personne connaissait avant sa mort

Voici ce à quoi ressemble une expérience de mort imminente, selon la science

8 métiers bizarres… mais qui ont vraiment existé !

Tiré de RD.com : This Is Why All Hurricanes Spin the Same Direction

Vidéos les plus populaires