Share on Facebook

SONDAGE: En qui les Québécois ont-ils le plus confiance?

Journalistes, animateurs, présentateurs de nouvelles, cette année encore ce sont eux que vous avez plébiscités et propulsés aux premières places du palmarès des 25 personnalités qui inspirent le plus confiance aux Québécois. En exclusivité, Sélection du Reader’s Digest vous dévoile les faits saillants de ce sondage mené par la firme Ipsos Reid.

1 / 11
Justin Trudeau, l'une des 25 personnalités en qui les Québécois ont le plus confiance. Maxime Deland - Agence QMI

PALMARÈS DE LA CONFIANCE

Certains y font leur entrée – Justin Trudeau, par exemple – d’autres perdent quelques places. Nulle surprise de voir ainsi Paul Arcand, l’animateur de Puisqu’il faut se lever, figurer à la première.

« Il semble y avoir une prime à l’information dans le sondage », note Olivier Turbide, professeur au département de communication sociale et publique de l’UQAM. « C’est une crédibilité. La confiance doit s’établir. Que ce soit Paul Arcand, Sophie Thibault ou encore Pierre Bruneau, ils ont tous duré dans ce métier », estime pour sa part Céline Galipeau. À l’instar de ses collègues, la chef d’antenne de Radio-Canada, fait partie des valeurs sûres, auxquelles les Québécois sont attachés et qui reviennent année après année.

Si de façon générale, « les politiciens n’ont pas la cote », comme le souligne Vincent Marissal, chroniqueur politique à La Presse, Justin Trudeau, le premier ministre canadien fraîchement élu, se distingue en prenant la cinquième place. Et l’ex-politicien devenu animateur Mario Dumont se maintient parmi les personnalités qui se démarquent. Serait-il passé du côté du simple citoyen au détriment de l’establishment politique ?

Autre surprise, l’ex-dragon Alexandre Taillefer réalise, quant à lui, une incursion notable à la 19e place. « Sa position dans le classement indique que c’est un leader à suivre. Dans son cas, c’est une confiance rationnelle, en lien avec sa compétence d’homme d’affaires », relève Olivier Turbide, au sujet du seul représentant d’une communauté qui apparaît rarement au sondage.

Ces résultats viennent donc consacrer une fois de plus vos favoris, tout en dévoilant d’intéressantes nouveautés. Chose certaine, qu’elle soit affective ou réfléchie, pour vous, la confiance se bâtit avec le temps.

2 / 11
Paul Arcand, la personnalité en qui les Québécois ont le plus confiance.Chantal Poirier - Le Journal de Montréal - Agence QMI

1. Paul Arcand

L’animateur de Puisqu’il faut se lever (98,5 MF) attribue la confiance que lui témoigne le public à la proximité que favorise la radio et à sa longévité dans le métier. Ce lien se vérifie également grâce aux courriels que Paul Arcand reçoit quotidiennement d’auditeurs désirant dénoncer des situations, parfois dans l’anonymat. Dans ses entrevues, le journaliste n’hésite pas à « challenger les décideurs », voire à se montrer corrosif et insistant. « Je pense que ceux qui ont des fonctions publiques et qui prennent des décisions qui affectent la vie des gens sont responsables. Ils doivent donc répondre aux questions, et c’est ça ma job ! » résume l’animateur de l’émission matinale la plus écoutée au Canada.

3 / 11
Mario Dumont, en deuxième position de notre Palmarès de la confiance.Mathieu Bélanger - Journal de Québec

2. Mario Dumont

Pour une deuxième année consécutive, Mario Dumont occupe une enviable deuxième place parmi les personnalités en qui les Québécois ont le plus confiance, selon les résultats du sondage effectué par la firme Ipsos Reid pour Sélection du Reader’s Digest. Et, comme par hasard, tout juste trois points derrière Paul Arcand du 98,5 et un seul devant le journaliste et chef d’antenne de TVA, Pierre Bruneau. Mario Dumont accepte cet honneur « avec une certaine pression, voire une responsabilité ». Dans le même mouvement, il admet avoir une bonne pensée pour les politiciens actuels, moins nombreux dans le palmarès (cette année, on en dénombre 7 sur un total de 25 personnalités) que les gens des médias, alors qu’ils « prennent les vraies décisions ».
– Par André Lavoie

4 / 11
Pierre BruneauAgence QMI

3. Pierre Bruneau

Toujours aussi satisfait de remporter les suffrages du public, le chef d’antenne de TVA ne se formalise pas d’avoir perdu la première place. « Une année on peut être le numéro 1, l’année d’après le numéro 2 ou 3, ce n’est pas grave. On arrive parfois dans ce cercle de personnalités en qui les gens ont confiance et on n’y fait que passer. L’important c’est d’y rester. En cette année 2016, je célèbre mes 40 ans à TVA, même heure, même bulletin d’informations. Alors cette confiance je la sens de façon réciproque avec les téléspectateurs, qui me font confiance et en qui j’ai également beaucoup confiance, puisqu’ils sont là soir après soir. Les sondages passent mais je pense que la réalité est au quotidien », indique Pierre Bruneau qui continue d’adorer son métier.

5 / 11
Véronique CloutierShutterstock

4. Véronique Cloutier

Alors que Véronique Cloutier est omniprésente et triomphe dans la sphère médiatique, la confiance qu’elle vous inspire semble d’abord liée à son authenticité. « C’est une personnalité publique, mais on dirait qu’avant tout c’est une mère de famille, une femme, une conjointe. Cette cohérence parfaite entre le domaine de la vie privée et celui de la vie publique fait en sorte qu’on s’habitue d’autant plus à Véro qu’on a le sentiment de vivre les mêmes expériences, la même vie de famille, etc. Elle n’hésite pas à en parler, ce qui renforce son image de femme simple et accessible », souligne Olivier Turbide.

6 / 11
Justin Trudeau, l'une des 25 personnalités en qui les Québécois ont le plus confiance. Maxime Deland - Agence QMI

5. Justin Trudeau

Après les 100 premiers jours de son mandat, l’enthousiasme suscité par le nouveau premier ministre canadien est très loin de s’être essoufflé. « C’est rare de voir un politicien se classer aussi haut, d’autant qu’il n’était même pas dans le palmarès l’an dernier. Mais en ce moment, Justin Trudeau affole tous les baromètres de popularité ! La lune de miel se poursuit. Il représente l’espoir du politicien qui a quelque chose à offrir, et les citoyens y croient. Est-ce qu’ils seront déçus ? On verra, mais pour le moment c’est vraiment le reflet de la trudeaumanie », analyse Vincent Marissal.

7 / 11
Céline Galipeau Éric Carrière - Journal de Montréal

6. Céline Galipeau

Grande habituée du palmarès, la chef d’antenne du Téléjournal de 22 h à Radio-Canada se dit touchée par cette confiance renouvelée. « Je crois que les téléspectateurs me faisaient confiance quand j’étais journaliste sur le terrain et quand je suis devenue animatrice, ils sont restés fidèles. C’est vrai aussi qu’un bulletin de nouvelles comme celui de 22 h, qui est davantage dans la mise en contexte que dans la réaction à chaud, aide les gens à comprendre ce qui se passe. Il y a donc quelque chose de rassurant là-dedans mais cela reflète aussi la qualité de ce que nous faisons. Notre grand défi est de rester pertinents », estime Céline Galipeau, dont le public continue de louer l’humanité et la sobriété.

8 / 11
denis_levesqueTVA

7. Denis Lévesque

Bien qu’on n’hésite pas à l’appeler Denis et qu’il ait l’impression « d’être avec des chums » quand on l’interpelle dans la rue, l’animateur de Le Québec parle et Denis Lévesque, sur les ondes de TVA et de LCN, a accueilli avec surprise son entrée au palmarès. « L’émission Denis Lévesque est en ondes depuis près de 10 ans et je me rends compte que, dans la durée, le public s’attache. Les gens ont compris qu’il peut y avoir de la controverse chez moi, ou encore des individus originaux, mais on le fait toujours avec sincérité et honnêteté. Notre priorité c’est de donner l’antenne aux citoyens », estime l’animateur également auteur-compositeur, pour qui 2015 aura été marquée par le lancement de son premier album, très intimiste.

9 / 11
Guy A. LepageDaniel Auclair - TVA Publications - Agence QMI

10. Guy A. Lepage

Celui qui assure n’être partisan de rien dans la vie, si ce n’est de l’honnêteté, se dit flatté par cette reconnaissance. « Avec le succès et la popularité vient également la responsabilité. Pendant des années avec Rock et Belles Oreilles et Un gars, une fille, j’ai diverti. En retour, on m’a donné beaucoup de plaisir et de succès. Avec Tout le monde en parle, j’ai le sentiment de donner au suivant, c’est-à-dire d’informer les gens à qui je dois d’être populaire. Et de façon très égoïste, moi aussi ça me permet d’en apprendre davantage. Je ne suis pas le même être humain que j’étais il y a 12 ans, et c’est grâce à cette émission », confie l’animateur, scripteur et coproducteur du célèbre rendez-vous dominical de Radio-Canada.

10 / 11
Denis CoderreAgence QMI

11. Denis Coderre

« Denis Coderre est populaire. C’est quelqu’un qui semble avoir une bonne maîtrise de soi. On a vraiment l’impression qu’il va prendre l’appel d’un citoyen et qu’il va aller réparer lui-même un nid-de-poule. Il a compris ce qu’est la politique de proximité et sait que la politique municipale se fait ainsi. C’est réussi pour un homme qui a longtemps fait de la politique fédérale, soit la sphère politique la plus éloignée du citoyen. C’est étonnant qu’il n’ait pas perdu de sa popularité, même si ça fait plus de deux ans maintenant qu’il est au pouvoir. C’est très rare que l’on garde une cote d’amour aussi grande après des années en politique », fait remarquer Vincent Marissal, au sujet du maire de Montréal.

11 / 11
Éric SalvailSébastien St-Jean - Agence QMI

12. Éric Salvail

« C’est probablement la reconnaissance la plus touchante que j’aie reçue », s’exclame l’animateur et producteur en apprenant qu’il figurait dans notre palmarès de la confiance. « Je sais que j’ai une complicité avec le public qui date de plusieurs années. Les gens me voient comme ce qu’ils sont dans la vie, qu’il n’y a pas beaucoup de fake dans ma personne », explique Éric Salvail, en assurant d’ailleurs recevoir beaucoup de commentaires et de soutien de son public, son boss. « C’est un moment fabuleux dans ma vie au niveau du timing », confie celui qui prend énormément de plaisir tant devant les micros de la télé (sur V) ou de la radio (sur Énergie) qu’en tant que producteur.