Share on Facebook

Guide de survie du temps des Fêtes

Après vos séances de magasinage éreintantes, les cadeaux à envelopper et les dépenses frivoles, vous avez la mine basse et le teint laiteux ? Suivi nos conseils pour passer au travers des Fêtes avec le sourire !

1 / 3

1. Vaincre le stress

Essayez de planifier votre journée et de faire une liste de tâches à accomplir. Selon le psychologue Robert Epstein, les gens accordent trop d’attention aux mauvaises choses lorsqu’ils tentent de réduire leur stress. Dans le Scientific American Mind, il affirmait que le yoga et la méditation peuvent aider à contrôler le stress, mais que pour les quelque 3000 participants à son étude, la clé du succès demeurait l’organisation et la gestion de la vie. La chercheuse à l’Université de California à San Francisco, Elissa Epel, a rappelé dans le Magazine New Scientist que prendre quelques minutes par jour pour se concentrer sur sa respiration permet de baisser le niveau de stress. Et, devinez quoi ? Une application gratuite développée aux Etats-Unis se trouve présentement sur le marché : Breathe2Relax. Elle guide l’utilisateur dans ses exercices de respiration et permet de calculer les inhalations et les expirations.    

2 / 3

2. Survivre à la gueule de bois

«Il n’y a rien comme la gueule de bois», écrit Meredith Melnick sur Time.com. Des chercheurs ont mené 15 essais cliniques sur des remèdes contre la gueule de bois et aucun traitement ne fos’est avéré efficace. La seule façon de combattre les conséquences d’une soirée trop arrosée demeure la prévention. Et si vous avez oublié de bien vous hydrater entre vos consommations, n’abusez pas des analgésiques le lendemain. «La combinaison de l’alcool et de l’acétaminophène ajoute une double dose de stress à votre foie», écrit Emily Sohn dans le Los Angeles Times. Et, l’ibuprofène peur irriter les parois de votre estomac et même causer des saignements.

3 / 3

Combattre les brûlures d’estomac

Régler les brûlures d’estomac et les lendemains de veille de la même façon : buvez avec modération. L’alcool peut nuire à la préservation du liquide acide dans l’estomac et causer un reflux vers œsophage, ce qui engendre une sensation de brûlure désagréable. Les aliments gras et les repas copieux peuvent aussi incommoder l’estomac. Quand vient le temps de vous servir de la dinde, tournez-vous vers la chair blanche plutôt que brune et laissez de côté les sauces caloriques. Le site WebMD souligne que le chocolat est l’un des principaux responsables des maux d’estomac. La solution? Allez-y mollo avec les biscuits!