Glamping sans frontières

Le glamping: il est aussi éloigné du camping qu’un supermodèle des simples mortels. Mais saviez-vous qu’il était question de fusion entre camping et glamour? Eh oui! Le glamping vous pourrait vous permettre de vous évader en nature sans les désagréments de celle-ci. Alors, à vos sacs de voyage

 Glamping sans frontières

La tente, quand il y en a une, est fixe, branchée à des panneaux solaires et pourvue d’eau chaude, d’éclairages télécommandés, de la télé à péage et même d’une baignoire. Elle peut toutefois faire place à une version de luxe de l’ancien chariot des pionniers (à Christchurch, en Nouvelle-Zélande), une yourte ou un tipi (au lac Veluwe, aux Pays-Bas) ou encore un camp de toile (dans la réserve naturelle de Wolwedans NamiBrand en Namibie). Au Rockwater Secret Cove Resort, de Sechelt en Colombie-Britannique, on loge entre les branches, dans des «cabanes» à plancher chauffant et salle de bains attenante. Cape Leveque, en Australie, a même son majordome des bois. La nuitée coûte de cinq à quinze fois le prix d’un site de camping standard, mais vous ne vous battrez pas avec les piquets, et personne ne vous accusera d’avoir oublié les oreillers. Pour de plus amples informations, visitez goglamping.net (en anglais).

Vidéos les plus populaires